Amour Magie & rituels

Amour Magie & rituels

Retrouvez l'amour dans le couple et l'affection de votre partenaire via des rituels et travaux (en magie rouge, magie blanche et magie noire).

magie d'amour

Publié le par amour-magie-noire
Publié dans : #harmonie couple, #libido sexualité, #magie d'amour, #rituel d'amour, #régénération, #sauver son couple

L'amour comme seul objectif, l'amour fort et unique, faut-il tout accepter par amour? La réponse pourrait sembler acquise et évidente mais l'amour n'est-il pas universel par nature dans sa quintessence même et le vouloir unique et centré n'est-ce finalement pas une restriction de ce qu'il représente avec cette vision d'un enfermement au risque de se perdre soi-même? Deux questions assez simples qui tombent sous le sens et élargissent la notion même d'amour qui se doit d'être précisé, voire plus conceptualisée pour ne pas en faire un mot passe-partout qui ne signifie plus rien. Dans la réalité l'on ne peut que difficilement tout donner à l'être aimé de manière unilatérale sans qu'il y ait au moins un retour équivalent pour trouver une harmonie véritable. En perspective, c'est ici à la fois l'enjeu et le risque, de voir son amour briller en se consumant sans en recevoir aussi la lumière de l'autre dont émane ce même rayonnement amoureux comme un miroir bénéfique. L'un appelle l'autre et inversement, tout comme une réaction en chaîne où l'amour de l'un apporte l'énergie à l'autre et réciproquement. Il était important de redonner cette définition équilibrée que certaines ou certains auraient pu oublier, aveuglés par tant d'attraction et de don de soi alors que parfois il faut aussi savoir garder un "amour propre", garant de sa propre confiance en soi afin de pouvoir plus librement aimer.

Et c'est une notion fondamentale que la confiance afin d'aimer, non seulement la confiance en l'autre afin d'écarter toute trahison d'un amour partagé, mais aussi la confiance en soi, elle est plus que nécessaire pour ne pas dépendre de ce que l'on donne à autrui comme seule source de réconfort, car l'amour n'est pas un prétexte ou un palliatif à ses propres manques, il est un partage dans la complémentarité, il est une correction de soi par le perfectionnement, il est cet échange de chaleur humaine sans qu'il y ait néanmoins totale fusion et abandon de soi. Il y a donc forcément au bout du compte une évolution positive de soi via autrui et non un appauvrissement de par lui avoir trop donné de soi au détriment de ses propres possibilités ou ressources. Dès lors, vouloir "tout donner par amour" devient suspect car cela implique sa propre dissolution dans l'autre, son propre anéantissement programmé si l'on s'oublie soi-même dans l'amour. Vouloir aimer autrui n'est pas une perte de son propre Ego, c'est l'acceptation de l'Ego de l'autre pour rééquilibrer le sien et que les deux se trouvent aussi en bon équilibre.

Il n'y a pas dans ces propos une volonté de réduire l'amour à une sorte d'échange comptable, c'est au contraire uniquement dans la sensation que l'amour est bienfaisant pour les deux partenaires que celui-ci pourra perdurer sans danger et entraîner une évolution nettement positive pour les deux. Il faut donc se méfier des amours trop exclusifs, trop dépendants et trop puissants qui s'éloignent de cette harmonie. Est-ce pour autant qu'il faut éviter la passion? Non si celle-ci est partagée et si elle apporte l'étincelle d'un amour durable qui saura s'en satisfaire pour allumer un brasier plus serein par la suite. Car la passion est dévoratrice, elle déstabilise et ne joue pas le jeu de l'harmonie pérenne, elle consume jusqu'à la dernière braise pour ne laisser derrière elle que la cendre refroidie d'une relation éphémère. Transforme la passion des débuts en un grand feu plus stable semble assez juste et sage à tous ceux qui auront eu cette expérience, parfois fugitive et perdue, parfois plus durable si elle a su prospérer sur un terreau plus fertile, car l'amour se cultive, la passion ne fait que récolter sans rien planter.

Alors, sur ces quelques mots pour justement planter le décor, l'amour doit-il soudain devenir raisonnable, loin de la fureur débordante de la passion, pour survivre à ses débuts lorsque l'on est aveuglé? Car l'amour c'est aussi être impressionné par l'autre, donc en ressentir ce rayonnement qui s'apparente à un aveuglement, mais il ne faut pas néanmoins en perdre la vue puisqu'un couple amoureux se doit d'être éclairé pour mieux emprunter sa route. N'oublions pas que le couple est une entité à lui seul et qu'il fonctionne en avançant à deux, ce n'est pas du seul ressort de l'un des deux que d'avancer à cloche-pied sous prétexte qu'il peut le faire, pourra-t-il le faire d'ailleurs sur toute la route? Assurément non. Marcher sur deux pieds solides sur les chemins escarpés de la vie sera bien plus judicieux pour avancer d'autant plus loin à deux. Dans la réalité des faits, et comme praticienne professionnelle, je vois chaque jour des femmes et des hommes se désoler de voir leur amour dépérir en annonçant pourtant qu'ils font TOUT pour leur couple… C'est justement parce qu'ils font TOUT, sans rien laisser à l'autre, que le déséquilibre se crée dans le couple, finalement et pour reprendre l'image: ils marchent sur une seule jambe en pensant bien faire, ils créent de facto un couple déséquilibré ou infirme.

Redonner un équilibre dans le couple c'est lui redonner les moyens de mieux répartir ses atouts et ses ressources cachées, c'est donc en découvrir aussi des richesses inexploitées qui ne demandent qu'à participer à la construction de la "maison-couple". Dans ma pratique, et afin de révéler ces ressources, il faut puiser dans un répertoire d'initiés, c'est-à-dire apporter toute une symbolique assise sur des rituels dont la pratique s'élabore autour d'un ésotérisme éclairé, ce que l'on appelle couramment la magie. Ici, la magie en question est une magie de l'amour, de celle du couple, celle que l'on nomme la Magie Rouge pour être plus précise dans les conventions en vigueur. Cette "magie rouge" se focalise sur ce qui nous intéresse pour l'harmonie du couple, à savoir: ses sentiments partagés, sa sexualité, son attraction réciproque, la libido et le désir de ses partenaires. C'est donc un "outil" très efficace qui sera utilisé non seulement à des fins de meilleure compréhension du couple mais aussi en terme de résolution de ses problématiques en vue de son harmonie. De même, si l'un des partenaires se voit "marcher sur une seule jambe", pour reprendre mon image, alors une autre magie, cette fois appelée "magie blanche" pourra lui redonner une énergie partageable ou mieux redistribuée afin dé rééquilibrer ce qui ne l'était pas. Cette magie blanche permet aussi le dévoilement du contexte afin d'en prendre connaissance, le soin par cet apport d'énergie dont je viens de parler, et une protection efficace durant les travaux afin de contrer de potentielle embûche "en chemin".

Comme nous le voyons, TOUT donner par amour n'est pas une solution si l'on s'oublie soi-même ou si le couple en devient bancal au point de se rompre… C'est dans ma pratique depuis plus de dix ans que je redonne un équilibre spécifique aux couples qui ont besoin d'aide que je propose des travaux à la fois basés sur une approche psychologique mais aussi ésotérique et symbolique de la relation pour en aborder toutes les composantes visibles et cachées. Si vous désirez en savoir plus sur le thème de cet article ou bien me poser des questions, alors n'hésitez pas en passant par mon formulaire de contact (qui s'ouvre en cliquant sur ma bannière ci-dessous), je réponds à toutes les questions. Vous pouvez aussi me joindre plus directement de vive voix par téléphone sans engament afin d'en discuter librement au 06.50.75.95.14 (mon numéro direct, non surtaxé). Je vous dis à très bientôt et pour avancer sur les bons chemins, voyez dans l'amour le reflet de vous-même, en mieux, dans l'être aimé qui vous accompagne à vos côtés!

France-Emmanuelle

étude personnalisée - formulaire de contact

 

Voir les commentaires

Publié le par amour-magie-noire
Publié dans : #chance amour, #harmonie couple, #karma, #magie d'amour, #retour de l'être aimé

La vie réserve souvent des surprises, bonnes ou mauvaises, et jamais rien n'est écrit d'avance car la destinée n'est pas une fatalité en soi, elle se présente juste à nous sous forme de choix dans des contextes qui s'y prêtent ou non. Pour autant est-ce qu'en amour ou tout simplement au niveau relationnel les contacts amicaux peuvent se défaire un jour pour mieux reprendre leur route bien plus tard? Ou est-ce que le temps décide de l'impossibilité de renouer définitivement après une séparation alors que ce contexte ainsi que les personnes s'y prêtent peut-être? Ce sont des questions que chacun s'est au moins une fois posées, retrouver une amie ou un ami perdu de vue, voire une ancienne relation amoureuse des années plus tard pour vérifier la validité de ces questionnements existentiels ou au contraire leur totale futilité à vouloir y porter la moindre attention. Parfois ce sont des rêves ou de fugaces pensées qui nous font soudain revenir en arrière sur des moments heureux et sur l'envie ou du moins sur la possibilité de vouloir revivre ces instants avec les mêmes personnes tout en sachant que depuis la séparation l'eau a beaucoup coulé sous les ponts, comme l'on dit… Bien entendu, spécifiquement la relation amoureuse passée reste l'interrogation majeure dans ces circonstances ou l'esprit s'interroge, car peut-on sincèrement vouloir revivre une nouvelle fois cette histoire d'amour, est-ce seulement possible ou même aussi véritablement raisonnable?

Se poser LA question est déjà une réponse en soi, c'est que l'on y apporte un quelconque intérêt avec derrière une idée de voir la réalité rattraper ce qui peut au départ s'apparenter à un pur fantasme ou à une pensée surprenante qui vient d'on ne sait trop où. C'est justement sur l'origine de cette pensée qu'il faut alors s'ajuster un moment pour en percevoir la portée et en analyser toute la teneur avec justesse, le futur peut en être radicalement modifié, l'ensemble de l'existence peut ainsi basculer sur une simple vision issue d'un passé pas si lointain. Car ne soyons pas non plus dupes de nos élucubrations ou de nos fantasmes, vouloir renouer le contact est toujours possible mais est-ce viable ou même préférable pour soi et pour l'autre? Et puis n'est-ce pas déjà bien trop tard, l'eau sous le pont n'a-t-elle pas déjà trop coulé, et d'ailleurs le pont est-il encore debout pour raccorder les deux rives? Encore des questions qui en appellent d'autres car dans cette configuration l'on n'est absolument certaine(e) de rien à ce stade, l'on ne peut qu'envisager sans aucune autre certitude, déjà que soi-même l'on pense sérieusement à une possibilité pleinement positive, à un besoin ou à une envie puissante qui s'affirme, et évidemment qu'un contact puisse réellement s'effectuer en retour avec tout autant de volonté, de désir partagé et de force.

Ce n'est qu'après avoir pesé le pour, le contre, le bon, le moins bon et une multitude de paramètres personnels dont on est persuadé(e) qu'ils sont justifiés et potentiellement partagés, que l'on pourra passer à la phase suivante. C'est-à-dire après ce "pourquoi le faire", un "comment envisager de le faire". Oui, parce que si l'on y croit (à ce stade c'est encore une croyance), c'est que la possibilité peut se transformer en faisabilité à organiser puis en réalité tangible à vivre. Dans ces cas complexes ou rien n'est joué d'avance il faut assurément savoir raison garder tout en suivant paradoxalement son instinct qu'une suite est envisageable, ceci méthodiquement, sereinement et surtout durablement. Il est évident que si la fugace pensée ne devient pas une idée fixe, alors c'est qu'il faut passer rapidement à autre chose le lendemain et l'oublier pour ne plus y revenir. Car il va falloir une grande rigueur d'exécution et une intime conviction que l'on est sur le bon chemin, et si c'est indubitablement le cas alors il ne faut absolument pas hésiter et s'engager dans cette voie, celle du rapprochement pour un contact, un peu comme une sorte de résurrection à entreprendre, celle où chacun des deux doit revenir en vie vers l'autre: autant dire qu'il va falloir un double coup de cœur ou bien devrais-je dire un double électrochoc réciproque pour ranimer la relation.

Si tout ceci vous parle et que vous avez fait cette première analyse intellectuelle de manière à la fois objective au niveau de votre volonté cartésienne, de votre désir assumé et de vos sentiments sincères, alors il faut agir. Mais agir seul(e) dans cette voie labyrinthique où il vous faut un fil d'Ariane ne sera pas simple ni prudent car de nombreux obstacles peuvent encore à tout moment interrompre le processus de rapprochement en vue d'un contact réussi et ruiner vos espoirs. C'est pourquoi il est grandement préférable d'assurer cette entreprise périlleuse avec l'aide d'un(e) professionnel(le) pour tout simplement écarter les fausses pistes, valider ses états d'esprit et trouver des moyens "leviers" pour arriver à ses fins. Réfléchir sur la situation, envisager les meilleures options puis passer à l'action efficacement, voici un travail de longue haleine où rien ne doit être laissé de côté, ou rien ne doit être négligé et où chaque décision doit être soupesée avec soin. Chaque jour en qualité de praticienne j'aide des personnes qui cherchent à renouer avec un être aimé perdu de vue ou avec un conjoint après une séparation, et tout est envisageable pour la réussite d'une nouvelle union si en face les liens n'ont pas été intégralement coupés ou si la séparation n'a pas été vécue avec trop de violence. Car pour renouer il faut aussi s'être séparé dans des conditions acceptables sans ressentiments ni cassure psychologique profonde, sinon l'on ne pourra envisager de contact sans réparation et donc sans un déséquilibre à prendre en compte.

Mais la psychologie ou même un contexte favorable ne suffisent pas toujours pour un renouveau qui s'apparente à une deuxième chance que l'on s'octroie réciproquement en ne gardant à l'esprit que ce qui sera positif, non, il faut aussi une ultime étincelle pour déclencher favorablement ce processus réunificateur, il faut un élément catalyseur qui apporte aux deux protagonistes le creuset d'une refonte réussie du métal précieux de leur relation. Or, rien n'existe pour cette opération "alchimique", laquelle ne s'appuie sur aucun socle logique mais au contraire sur des facteurs ésotériques issus de sphères qui ne sont contrôlables que par des procédés équivalents. C'est pourquoi, en complément des éléments d'analyses néanmoins évidemment nécessaires en amont, seul un processus complémentaire passant par des travaux hautement symboliques et actifs peut ouvrir un champ d'action efficace qui permettra de sceller les bonnes décisions aux bonnes actions de parts et d'autres. Ces travaux sont d'ordre ritualistique, il passe par une symbolique qui n'est rien d'autre qu'une forme dite de magie rouge (une magie spécifique à l'attraction amoureuse, aux sentiments, au désir et à la sexualité). Il ne faut aucunement se détourner de ce complément qui ne représente finalement que la part de ce que le profane n'a pas connaissance des "choses de l'amour", de ce qu'elles recèlent intrinsèquement de secrets ésotériques, de charges karmiques qui jouent favorablement dans la construction ou reconstruction d'une relation amoureuse harmonieuse et durable.

Si vous désirez plus d'information sur ce qui vient d'être évoqué alors n'hésitez pas à me joindre pour en discuter librement et me poser des questions, surtout si vous êtes dans une posture d'analyse objective pour renouer favorablement avec un être aimé après une séparation. Je reste disponible dans ce sens afin de vous aider à faire le point, ceci dans le cadre de mon activité professionnelle sans engagement au 06.50.75.95.14 (numéro direct non surtaxé), de même par écrit si vous préférez m'expliquer votre situation de manière plus concise et précise en passant par mon formulaire de contact (merci de cliquer ma bannière ci-dessous pour ouvrir ma page de contact). En espérant pouvoir vous aider à reconstruire une relation dont vous sentez qu'elle dispose de cet avenir à partager avec celui ou celle que vous avez connu(e). Je vous dis à très bientôt pour cette quête très positive qui vous tient si volontairement à cœur!

France-Emmanuelle

étude personnalisée - formulaire de contact

 

Voir les commentaires

Selon la Loi de Murphy (médiatisée par le film Interstellar) "tout ce qui est susceptible d'aller mal, ira mal", ce qui nous amène directement à comprendre de manière cumulative que plus ça va mal et plus ça ira mal, on peut aussi y voir la théorie des dominos, l'un qui fait tomber le deuxième et entraîne une réaction en chaîne sur le suivant… En amour, ou plutôt en relations humaines il en va de même, une petite contrariété en appelle une autre, puis une autre et une plus importante de manière souvent progressive. Nous avons tous d'ailleurs remarqué qu'il est infiniment plus difficile de "recoller les morceaux" ou de tenter de réparer les brouilles avec parfois le risque supplémentaire d'envenimer encore plus les choses car l'entropie (principe de thermodynamique que vous connaissez tous…) existe aussi en matière de discussion ou de dispute, puisque l'entropie n'a qu'un seul but: détruire l'information des systèmes complexes, les désorganiser… Et, faut-il souligner que la relation de couple est un système éminemment complexe?  C’est une certitude. Mais ne soyons pas totalement négatif au point de donner raison à la chansonnette qui nous rabâche que "les histoires d'amour finissent mal, en général", non, bien heureusement Mr Murphy, l'entropie ou les dominos peuvent aller se rhabiller, l'Amour véritable arrive normalement à surmonter les pires épreuves tout en se targuant d'un inoxydable "aujourd'hui plus qu'hier et bien moins que demain" (sous-entendu: aimer). De plus, il serait très injuste de voir en l'Amour une simple mécanique quantifiable que l'on pourrait mettre en équation par A + B, beaucoup ont essayé sans jamais y arriver, peut-être qu'un jour une Intelligence Artificielle nous calculera notre taux d'entropie amoureuse mais ce n'est pas pour demain.

Toujours est-il que ceux qui pensent que, ce sont les problèmes cumulatifs qui érodent l'énergie des couples au point de les laisser exsangues, se trompent. Les vrais initiés qui étudient chaque jour les problématiques conjugales ou les histoires d'amour (pour élargir le débat) ont de loin tendance à plutôt inverser les paramètres pour que cela devienne alors lumineux, c'est-à-dire qu'ils mettent l'accent sur la capacité de la relation à garder son énergie vitale bénéfique (positive par définition) afin de ne pas attirer les incidents (lesdits "problèmes"), ce qui apporte alors effectivement un éclairage radicalement nouveau par rapport à tous ces spécialistes qui cherchent le problème (assurément porteur d'énergie négative) pour le résoudre. Bien évidemment les deux semblent intimement liés, le problème généré et l'état qui en résulte. Pour autant vous aurez remarqué que les personnes qui rayonnent d'énergie, qui respirent la joie de vivre et qui savent donc coûte que coûte rester positives n'ont que très rarement de problèmes, ce qui irait dans le bon sens que l'énergie positive repousse celle qui ne l'est pas, et donc les problèmes. En aparté, il est certain qu'en regardant les "informations" (journal TV par exemple), les journalistes ne sont pas dans une dynamique d'apport de nouvelles positives, au contraire, ce qui pourrait laisser penser qu'ils cherchent à nous imposer une entropie négative, de quoi grignoter notre optimisme et manger notre capital d'énergie positive (une seule réponse : ne regardez plus les infos à la TV !).

Refouler les énergies négatives qui nous entourent afin de garder ce potentiel positif si fragile peut sembler à première vue s'avérer un peu léger en raisonnement mais dans la pratique ce n'est pas un effet placébo, il est prouvé que si vous mettez une personne en pleine forme dans un groupe de personnes déprimées, alors il est fortement probable qu'au bout d'une semaine elle devienne elle-même déprimée en ayant perdu toute son énergie positive… Heureusement l'inverse fonctionne aussi, en d'autres termes mettez une personne déprimée dans une groupe de personnes joyeuses et positives, et alors miracle, tout comme une batterie rechargée elle sera remise d'aplomb. Certains individus disposent d'ailleurs d'une telle "aura" de positivité qu'ils sont capables à eux seuls de recharger tout un groupe en perte de vitesse, ces personnes ont assurément un don, ou une Connaissance un peu ésotérique que nos spécialistes (psy et autres "-cologues" ou "-chiatres") ont perdu en passant dans les écoles de "formation" qui savent effectivement "formater" les esprits, mais pas forcément toujours dans le bon sens.

Certains coachs (pas tous) disposent quant à eux de cette énergie bienfaisante pour "relancer la machine humaine" d'individus en perdition pour ainsi vaincre l'inertie qui les paralyse ou qui les englue dans leurs problèmes réels ou parfois imaginaires (ce qui est pire). En ce qui concerne plus précisément les problèmes de couple, de la même manière il faut savoir insuffler l'énergie manquante afin de recréer du lien et cette même dynamique, mais cette fois amoureuse, qui semblait se dissiper en relâchant les tenants du désir, de l'attraction et des sentiments positifs. Mais les coachs n'ont que les mots pour agir, ce qui est déjà une belle preuve que le verbe est un principe actif fort, mais est-ce suffisant pour remonter une pente souvent raide, où chaque effort non soutenu fait dévaler à reculons tout un beau discours dans le décor avec autant de petits rebonds négatifs venant miner tout le travail? Assurément non. Il faut bien plus que des mots, il faut une volonté, un véritable travail symbolique sur soi pour transmuter ce que les initiés appellent la pierre brute en un diamant étincelant. Le principe n'est certes pas simple à mettre en place, il est d'une nature plus profonde, plus ésotériquement ancrée dans un travail où le libre arbitre côtoie une forme de contrainte désirée d'aller plus loin que la formulation basique pour la dépasser et transformer l'essai symbolique en réalité formelle, palpable et positive.

Mais pour écarter le négatif, encore faut-il aussi savoir le détecter avant, et cela n'est pas non plus une mince affaire pour qui n’est pas instruit de cette même Connaissance, non pas de celle encore une fois que l'on enseigne dans des écoles mais de celle qui s'impose à vous comme un don, comme une force innée presque surnaturelle, de celle dont les seuls praticiens initiés peuvent prétendre,  de celle des arts dits royaux, c'est-à-dire de la magie opérative qui sait agir par le verbe, par la volonté et par le symbolisme actif de rituels séculaires inscrits au plus profond de nos êtres, de nos esprits et de nos âmes. La grande majorité des gens ignore des réalités cruciales, notamment en ce qui concerne l'énergie vitale et spirituelle que nous avons tous en nous et dont on préfère ne jamais parler pour privilégier une technicité extérieure, une science dure et appareillée, une vision des choses partielle et faussement reconstruite. Nos sociétés préfèrent que vous consommiez un ailleurs fabriqué plutôt qu'une essence que vous avez déjà en vous mais que vous ne savez pas activer. Les professionnels, encore une fois pas tous, connaissent ces processus d'activation qui passent par des travaux via des rituels de magie blanche (magie de soin, de révélation et d'apport d'énergie). C'est cette même "magie blanche" qui est capable de régénérer vos ressources, d'en réactiver la source pour que vous puissiez y puiser une puissance intérieure salvatrice.

En qualité de praticienne j'utilise la magie blanche dans un double but complémentaire: détecter les énergies négatives qui peuvent vous nuire (et donc indirectement nuire à votre relation de couple), puis refouler ces mêmes affects identifiés comme néfastes pour retrouver une pleine harmonie et une réelle dynamique (personnelle et conjugale). J'exerce depuis de nombreuses années ce qui me permet non seulement d'avoir l'expérience nécessaire mais aussi le recul de cet apprentissage complexe pour mieux comprendre plus spécifiquement les problématiques liées au couple, enfin pour mieux appréhender les énergies en œuvre et ne garder que les meilleures. Si vous désirez profiter de mes conseils professionnels et de mon aide, notamment dans le sens d'une résolution des problèmes de couple, n'hésitez pas à me contacter par téléphone sans engagement au 06.50.75.95.14 (numéro direct non surtaxé) ou bien par écrit via mon formulaire de contact qui s'ouvre en cliquant ici ou bien sur ma bannière web ci-dessous. Je vous dis à très bientôt et sachez que votre rayonnement (énergétique positive) est votre meilleur barrage aux problèmes, personnels et conjugaux, encore faut-il activer correctement et durablement ce bienfait naturel!

France-Emmanuelle

étude personnalisée - formulaire de contact

 

Voir les commentaires

Publié le par amour-magie-noire
Publié dans : #ensorcellement, #magie d'amour, #rituel d'amour, #libido sexualité

L'ensorcellement sexuel n'est pas toujours magique dans les faits, d'ailleurs il est même toujours fonction de causes naturelles si l'on comprend que c'est bien le désir sexuel naturel qui est fortement accentué par les rituels d'ensorcellement et d'envoûtement lors des travaux de magie rouge (magie sexuelle axée sur le désir, les sentiments, l'attraction et la sexualité). Ce qui est effectivement fondamentalement différent c'est que les hommes y sont tout particulièrement sensibles, beaucoup plus que les femmes qui passent en général par une phase d'intellectualisation de l'amour et de la sexualité, ce qui implique "de facto" de faire tomber deux barrières avant "d'ensorceler d'amour" une femme (mentalement puis physiquement) là où pour l'homme l'aspect physique et sexuel prime avant tout sur le contexte purement sentimental et intellectuel (déconnecté ou plus éloigné pour ainsi dire du sexe). C'est avec ce constat, qui pour une fois rassemble à la fois les profanes et les initiés d'une seule voix, que l'ensorcellement sexuel se verra décuplé et amplement facilité si la cible est effectivement un homme, mais attention néanmoins de ne pas sous-estimer les quelques subtiles défenses inconscientes qui veillent activement à ce que certaines limites ne soient outrepassées…

Une question vient alors de suite à l'esprit: l'ensorcellement est-il une forme puissante d'envoûtement qui force un homme ou bien celui-ci ne fait finalement que suivre plus rapidement ce que sa condition et ses penchants naturels lui auraient dicté de suivre en assouvissant ses instincts basiques? L'on peut assurément dire qu'un rituel d'ensorcellement sexuel accélérera grandement l'attraction au point où plus rien ne pourra l'arrêter, cependant il faut se rendre à l'évidence que le sexe n'est pas l'unique moteur principal des hommes, surtout si ceux-ci sont déjà comblés par une sexualité régulière, c'est-à-dire s'ils ont déjà une ou plusieurs partenaires bien placées dans leur contexte habituel, d'où: pourquoi en effet vouloir dépasser une satiété sexuelle équilibrée au risque d'en casser l'harmonie? Il est donc important de comprendre que le principal obstacle à l'ensorcellement sexuel d'un homme c'est finalement la femme légitime qui est déjà dans la place et qui profite à loisir de son énergie sexuelle, si j'ose dire. Et n'oublions pas que dans ce domaine, celui de la sexualité, la femme est beaucoup plus exigeante en terme de plaisirs répétés, réguliers et illimités face aux hommes assez restreins sur ce point physiologiquement parlant.

Alors effectivement, la toute première chose à vérifier et à connaître sera de savoir si un homme que l'on veut séduire est déjà en "bonne compagnie" ou bien s'il est disponible. Dans ce dernier cas la femme qui désire user de son attraction naturelle pourra déjà tester son propre charme sur la personne et juger de son efficacité en ne perdant jamais à l'esprit qu'il y a certainement d'autres femmes "en quête sexuelle" de ce mâle. Se positionner en première place et non en simple outsider remplaçable sera la principale mission à poursuivre sans relâche jusqu'à ce que la bataille soit menée et gagnante. Dans l'autre cas, où une ou plusieurs rivales seraient déjà en compétition alors effectivement le charme naturel sera peut-être un peu court pour entrer dans la course et l'emporter surtout si l'on a quelques foulées de retard sur les autres… Dans cette dernière situation plus complexe et difficile à emprunter, vouloir s'imposer sans armes puissantes resterait peine perdue avec en prime une désillusion à court, moyen et long terme, sans compter le temps et l'énergie dépensés pour rien… C'est à ce stade que les rituels complémentaires d'ensorcellement apportent des solutions efficaces pour renforcer ces armes et les chances d'arriver à ses fins en matière de séduction.

Les rituels d'ensorcellement sexuel font assurément partie des travaux de magie rouge mais comme nous l'avons vu il est aussi primordial d'avoir les informations sur le contexte de la personne à séduire avant de se lancer à corps perdu dans cette voie. Aussi, et comme je le dis souvent, c'est à la magie blanche d'opérer dans ce sens afin de fournir des informations importantes et de littéralement "lever le voile" sur les pratiques sexuelles et sur les potentielles rivales déjà en jeu. La magie blanche (magie de soin, d'énergie, de révélation et de protection) sera d'un grand recours pour effectivement mieux comprendre ce contexte qui se présente mais aussi pour insuffler l'énergie nécessaire à toute cette opération gérée par les travaux de magie, pas à pas, selon un timing précis et des durées finement étudiées. Le tout n'est pas de forcer le trait et d'envoyer une bombe là ou quelques flèches bien placées suffiront à faire pencher la balance sans attirer l'attention sur une méthode qui se veut ésotérique donc occultée mais qui parfois peut s'avérer être découverte, ce qui pourrait alors compromettre à jamais ces travaux. En magie, le "mieux" est assurément l'ennemi du bien, et le juste milieu nécessaire et suffisant reste toujours une valeur sûre à cibler sans surenchères.

Séduire demeure tout un art, un art majeur où ce sont bien deux individus qui peignent le même tableau avec un seul pinceau tout en appliquant des couleurs différentes et personnelles à l'édification de la relation. Parfois le résultat est harmonieux, parfois le geste est hésitant mais parvient à un résultat appréciable, mais assez souvent rien n'y fait et le tableau reste d'un blanc immaculé reflétant le vide ou bien se farde de traits nerveux sans significations ni esthétisme pour pouvoir former une œuvre viable à long terme. C'est dans le mouvement symbolique de cette relation en devenir que joue le rituel d'ensorcellement afin de guider secrètement les esprits et les corps vers une finalité où l'évidence se fait (ou se construit) naturellement, auquel cas rien ne pourra d'édifier. Il est donc primordial de voir dans les travaux de magie (rouge et blanche conjuguées à dessein) une stratégie qui s'élabore étape par étape et de manière très étudiée face à un contexte en place qui est à chaque fois unique à décrypter et à comprendre pour anticiper les rituels actifs à appliquer. La magie, notamment dans le domaine de l'amour ou de la sexualité, ne représente qu'un apport essentiel de ce qui manque dans une situation spécifique pour aboutir à un but précis. La magie est aussi assurément fonction d'une volonté affirmée pour aller vers ce but, sans elle rien ne peut aussi se construire et durer.

L'ensorcellement sexuel n'est pas un gadget à mettre en toutes les mains, c'est un travail qui requiert de longues années d'expérience à la fois sur un plan psychologique mais aussi avec des connaissances ésotériques pratiques complexes à appréhender. C'est dans ce sens que je propose mon aide professionnelle afin de mieux cerner les problématiques de l'amour que je mets au service de ceux qui en ont besoin. Si vous êtes dans une situation amoureuse compliquée, actuelle ou en devenir, alors n'hésitez pas à me joindre pour en discuter librement afin de voir quelles sont les solutions à apporter, ceci de vive voix par téléphone au 06.50.75.95.14 (numéro direct non surtaxé) ou bien si vous préférez par écrit via mon formulaire de contact que vous pouvez ouvrir en cliquant simplement sur ma bannière web ci-dessous. Je vous dis à très bientôt pour vivre votre relation amoureuse pleinement, harmonieusement et sans entrave afin que chaque jour soit un bonheur partagé réciproquement.

France-Emmanuelle

étude personnalisée - formulaire de contact

Voir les commentaires

Publié le par amour-magie-noire
Publié dans : #magie d'amour

Se faire aimer et ne pas rompre sont les deux grandes orientations de l'amour afin de faire durer l'union et finalement consolider le couple. La plupart du temps la relation amoureuse subit à un moment ou à un autre des hauts et des bas, ce qui est tout à fait normal et même assez sain d'avoir à se remettre en question afin d'évoluer, chacun pour l'autre, bien évidemment puisque c'est la définition de l'Amour que de privilégier l'être aimé avant soi. Mais dans certains cas c'est l'ego qui l'emporte et cette irrésistible envie de changement qui tenaille pour enfreindre les préceptes cités, ce qui force à aller voir ailleurs… Le couple se retrouve alors en assez mauvaise posture, celle de la proche rupture ou du moins à la limite de l'effondrement… la faute au conjoint et surtout à celui ou à celle qui a su le faire dévier de sa route.

Récupérer son amour avant la complète rupture est généralement l'objectif initial à atteindre assez rapidement pour colmater les brèches et empêcher la complète dislocation, mais parfois avoir un coup d'avance permet de mater une situation périlleuse tout en éliminant à la fois l'effet et la cause en un seul coup : en ciblant directement l'amant ou la maîtresse du conjoint afin de couper court !

Il existe deux manières assez radicales d'opérer en magie afin de se débarrasser plus ou moins rapidement de "la concurrence conjugale", si j'ose dire : soit en effectuant un rituel d'éloignement, celui-ci est assez rapide mais peut ne pas durer (il s'agit ici avant tout de bloquer les rencontres via différents stratagèmes en fonction du contexte), soit en effectuant un rituel de refoulement, celui-ci mettant un peu plus de temps à se mettre en place mais ses effets sont plus puissants et aussi bien plus durables.

En fonction de l'urgence de la situation préalablement clarifiée et de ce que j'ai déjà nommé ci-dessus, à savoir "le contexte" (c'est-à-dire de l'environnement immédiat de la problématique avec les "acteurs principaux"), le choix de l'un ou de l'autre des deux rituels sera à trancher avec soin. Rituels d'éloignement et de refoulement, il faudra non seulement bien choisir lequel des deux mais aussi être certain de connaître suffisamment la cible pour ne pas faire l'erreur d'induire des dégâts collatéraux sur des personnes qui n'ont rien à voir avec la situation… je le précise car parfois la précipitation peut prendre le pas sur la sagesse de bien prendre le temps d'analyser le contexte réel et non celui que l'on pourrait seulement croire comme tel.

Évidemment, repousser selon l'une ou l'autre des deux méthodes (éloignement ou refoulement) ne sert strictement à rien si l'on n'engage pas en parallèle un autre rituel constructif, cette fois de reconquête de l'être aimé pour contrebalancer encore plus ce que j'appelle le différentiel émotionnel. C'est cette différence, cette chute entre un rapprochement d'une part et un éloignement d'autre part qui sera déterminante dans le succès et dans la prise de conscience de la "restauration du couple dans ses fondements", lesquels sont basés sur la sécurité, l'émotion et la sexualité.

Relancer le couple, c'est donc aussi raviver le moteur de l'amour qui tire son énergie principalement du désir et de la libido, c'est donc sur ces paramètres qu'il faut d'une certaine façon "marquer des points" et créer cette différence. La Magie Rouge est la solution pour doper le désir et la sexualité, voire pour susciter un véritable regain de sentiments à la manière d'un boomerang qui reviendrait à sa place de départ, "comme au tout début du couple heureux et stable". Parfois, l'on peut aussi tenter d'invoquer remords et regrets chez l'être aimé en cause et ainsi provoquer un terrain favorable aux autres rituels, tel un excellent catalyseur en amont de ceux-ci !

L'Amour est un mixte de sentiments complexes qui ne s'exécutent pas comme les parfaits paramètres d'une formule mathématique logique à souhait, par conséquent il n'existe pas de méthodes toutes prêtes à l'emploi pour régler facilement les problèmes ou tenter d'en inverser les effets rapidement avec une certitude absolue. Aussi, et comme je le souligne à chaque fois : "étudier le contexte" et le comprendre reste primordial afin d'en extraire avec le plus grand soin le ou les rituels qui donneront la bonne direction pour atteindre le but salvateur, positif et parfaitement intégré à la problématique. Ne pas effectuer ce travail préliminaire c'est assurément plonger dans l'incertitude et dans l'erreur, perdre du temps, si ce n'est pas aussi perdre la bataille à peine engager…

Dans les instants d'incertitudes, notamment dans le domaine de l'Amour, il faut savoir consacrer "le temps nécessaire" à l'étude du problème pour ne pas perdre ce si précieux temps, voire pour en gagner. Dans ces affaires de coeur le facteur temps est primordial et le bon tempo doit aussi s'appliquer et venir au bon moment pour prendre toute sa puissance. Retrouver l'Amour de l'être aimé c'est savoir naviguer en son territoire et deviner le cap à prendre avec les meilleurs courants en évitant les récifs.

N'hésitez pas à me contacter si vous avez besoin d'aide pour trouver ce cap et de nouveau voguer en eaux sereines et connues. Pour ce faire merci de me téléphoner au 06.50.75.95.14(numéro direct non surtaxé) ou bien de m'envoyer un message depuis ma page de formulaire de contact (cliquez simplement sur ma bannière ci-dessous pour ouvrir la page). À très bientôt et sachez naviguer à bonne vue pour ne pas perdre le cap de votre Amour !

France-Emmanuelle

étude personnalisée - formulaire de contact

Voir les commentaires

Contactez moi:

 

 

 

 

 

 

Tél.: 06.50.75.95.14

numéro non surtaxé

ou bien > cliquez ici

Articles récents

Hébergé par Overblog