21 septembre 2017 4 21 /09 /septembre /2017 11:44

Les femmes sont complexes et l'Amour tout autant, c'est pourquoi beaucoup d'hommes se retrouvent complètement démunis face à des problématiques soudaines dans leurs relations amoureuses, en d'autres mots ils sont désarmés lorsqu'une rupture intervient ou en cas de séparation inattendue avec leur compagne. Ils tentent alors tout et n'importe quoi pour faire revenir l'élue de leur coeur, avec la plupart du temps des échecs à la clef car ils ne savent pas penser comme les femmes et font évidemment fausse route dans leur raisonnement. Pour ne pas se perdre en chemin il faut aussi comprendre les processus qui peuvent conduire à la rupture et se poser les bonnes questions en ayant l'angle de vue du côté des femmes, une position qui permet non seulement d'anticiper une crise mais aussi de l'éviter et surtout de pouvoir désamorcer une situation qui pourrait tourner très mal. C'est ce que nous allons voir dans cet article avec un oeil averti et initié, ce qui soulève le voile de nombreux problèmes souvent invisibles…

C'est parce que les femmes ne réfléchissent pas comme les hommes que ceux-ci, investis d'une logique toute cartésienne, sont toujours dans l'expectative lorsqu'ils sentent l'incident arriver sans pouvoir en comprendre la nature profonde issue de la Psychée même de leur compagne. Ce qui est symptomatique chez un homme, c'est qu'il ne cherche généralement pas à agir lorsqu'il ne perçoit pas de problème, cela semble effectivement logique, et c'est ici qu'au contraire il devrait être prudent en étant attentif à un potentiel problème en lente germination dans l'esprit féminin toujours en perpétuelle interrogation sur sa relation. Car une femme ne s'arrête jamais de penser, de se repositionner dans son contexte et d'y inclure tous les éléments à sa disposition (dont son compagnon), et parfois même d'inventer des problèmes inexistants qui sont comme des chimères indispensables à son bon fonctionnement. Et ce n'est pas une mince affaire que de cogiter autant !

L'homme, lui est beaucoup plus pragmatique et moins fantasque dans ses raisonnements, cela pourrait être un avantage mais ce n'est absolument pas le cas puisqu'il n'envisage jamais l'impossible (ce que les femmes font naturellement), c'est pourquoi il analyse parfaitement avec grande lucidité chaque problème "bien en face" au moment où il arrive et se retrouve dans l'embarras le plus complet si tombe sur un imprévu soudain… dont la potentielle crise de couple ou rupture !  Car cela il ne l'envisage même pas, si tout va bien alors tout devrait continuer à bien aller… une logique toute masculine là où la femme s'imaginera de manière continuelle toute une pléiade de problèmes en cascade déjà en attente à sa porte.

Alors bien entendu les deux logiques ont leurs avantages et leurs inconvénients (chacun y trouvera son compte), c'est aussi la base même de l'incompréhension entre les hommes et les femmes avec toutes les situations complexes et quiproquos qui en découlent et qui peuvent très vite déraper en problèmes insolubles tant les angles de visualisation d'un seul et même contexte se retrouvent à définir des réponses complètement différentes. Et c'est ici tout le secret ! Celui, pour un homme, de redéfinir sa propre logique pour envisager les raisonnements de sa compagne. Ceci est d'autant plus utile dans des situations difficiles ou à des moments proches de la rupture si cela arrivait. Cela est encore plus indispensable lorsque la séparation est en cours ou déjà consommée car l'on peut encore inverser le cours des événements en utilisant le "logiciel des femmes" !

Oui, il est tout à fait possible de faire revenir sa compagne après une rupture récente et même après une plus longue séparation car il faut savoir que cette potentialité de retour fait partie intégrante de ce "logiciel" (sa façon de penser, son cogito, ses décisions), en effet une femme conçoit toujours après coup la possibilité de changer d'avis et c'est sur cette potentialité qu'il faudra travailler en priorité, évidemment sous son angle de vue… En Magie Rouge (la magie spécifique dédiée au domaine de l'Amour) il existe de très nombreux travaux basés sur des rituels qui permettent d'aborder efficacement cet angle de vue et d'en faire un réel point d'appui imparable pour retourner une situation, même  si celle-ci est apparemment extrêmement complexe à comprendre et à maîtriser. C'est donc avec ces rituels de Magie Rouge que j'opère lorsque le contexte est bien défini.

Encore une fois, je le redis pour ceux qui n'auraient pas encore lu certains de mes articles précédents sur la question : "le contexte" représente toutes les informations relationnelles et autres détails qui permettent en second lieu d'agir efficacement. La plupart du temps les hommes ne se soucient pas du tout de ce tissu d'informations qui formatent l'environnement de leur vie amoureuse ou sentimentale là où au contraire les femmes en font la pierre angulaire de leur raisonnement immédiat. Pour aider à mieux comprendre ce contexte et aussi à en révéler les principaux rouages j'effectue avant tout des travaux de dévoilement en Magie Blanche (magie de révélation, de soin et d'ouverture). Cette première opération est indispensable afin d'orienter au plus juste les rituels actifs suivants (de magie rouge).

Faire revenir sa compagne après une rupture ou une séparation peut sembler difficile à concevoir, pourtant c'est souvent l'idée elle-même négative, celle de penser de ne pas pouvoir le faire, qui empêche systématiquement la réussite en bloquant la volonté sur un échec qui n'est pas définitif. Mon rôle est de débloquer cette pensée figée dans l'inertie et de la transformer en une volonté retrouvée de réussir là où auparavant l'on ne voyait pas d'issue positive. Contactez-moi simplement par téléphone au 06.34.48.95.33 (numéro direct non surtaxé) pour en discuter si vous êtes dans la situation évoquée dans cet article. Vous pouvez aussi m'envoyer un message si vous préférez passer par l'écrit pour m'expliquer votre situation, merci de cliquer sur ma bannière ci-dessous pour ouvrir ma page de formulaire de contact. À très bientôt pour engager une reconquête de votre vie amoureuse !

France-Emmanuelle

Partager cet article

Repost 0
Published by amour-magie-noire
commenter cet article
7 septembre 2017 4 07 /09 /septembre /2017 17:06

La Connaissance ésotérique apporte très souvent plus de questions que de réponses à l'initié qui saura tout de même y trouver son compte là où le profane n'y verra que confusion, illogisme et incertitude. Je ne saurais rappeler à tous que la Magie est comme le feu, elle peut être d'une grande utilité pour qui sait s'en servir avec savoir, justesse et habilité, par contre elle peut aussi détruire, avilir et semer le chaos si l'on n'en maîtrise pas tous les aspects avec science et sagesse. Ce petit avant-propos afin d'ôter cette fausse idée que la Magie s'apprend aisément et que l'on peut la pratiquer du moment que l'on commence à en comprendre quelques rouages basiques : un piège terrible dans lequel bon nombre de personnes mal informées tombent et parfois sombrent définitivement (si ce n'est dans la folie ou dans le malheur). Cette mise en garde va d'ailleurs nous permettre de différentier trois influences magiques que beaucoup confondent : l'Emprise, l'Envoûtement et la Possession.

Les trois termes évoqués ont pour le profane une résonance plutôt maléfique, pourtant nous verrons qu'il faut moduler cette toute première impression en fonction des protagonistes et du contexte car il ne faut jamais "penser a priori" qu'un évènement et un effet sont négatifs si l'on ne sait ni de qui l'on parle, ni où l'on se place soi-même dans ce contexte, il faut au contraire "en être sûr". L'erreur principale du profane consiste à trop penser de manière cartésienne en s'appuyant sur un savoir empirique que la science nous a conforté à croire comme véridique en toute situation. Bien au contraire, l'esprit d'un initié est paradoxal dans sa démarche puisqu'il va s'efforcer de désapprendre à chacune de ses approches afin de s'investir du contexte en présence en reléguant au loin ses postulas antérieurs, ainsi il devient à chaque fois un esprit totalement neuf face à une nouvelle situation qu'il se doit d'analyser avec une grande pureté en s'étant défait des scories de ses expériences passées (tout en ne gardant que les complexes processus d'ouverture qui lui confèrent une orientation pour opérer sa démarche).

Être à la fois expérimenté et pur dans sa démarche, voici la plus difficile des taches à accomplir si l'on veut réussir à "s'investir" de la problématique afin d'en extraire l'essence même d'une certaine Vérité absolue. En d'autres mots, il faut savoir laisser de côté les impressions issues de l'expérience acquise pour capter pleinement une situation par un nouveau ressenti sans filtre existant. Cette capacité assez difficile à expliquer, saisir et définir s'appelle le Don, celui de comprendre intrinsèquement sans autre support que celui de la révélation de la situation qui se présente. Dans ce sens, l'Emprise, l'Envoûtement et la Possession sont trois aspects différents d'une action magique qui se dévoile face à un initié qui saura immédiatement comment intégrer une réponse orientée au problème.

Commençons par l'Emprise. Dans une échelle de puissance elle est la moins forte des trois et reste à portée de tout un chacun qui connaît l'esprit humain et sait user habilement de persuasion. Par exemple, un psychologue pourra sans aucun problème "user de son emprise" sur un patient, ou bien de manière plus hiérarchique et le plus souvent sournoise une classe sociale disposant d'une dialectique ciblée et affûtée pourra apposer son empreinte psychique sur une personne prédisposée à recevoir ce type d'induction (par exemple via un ordre d'un supérieur dans un cadre professionnel), c'est aussi une forme d'Emprise au quotidien ou de manipulation mentale.

Bien entendu il existe une "Emprise magique", elle est de catégorie plus ésotérique et encore plus efficace en touchant au-delà du psychisme de surface, c'est-à-dire directement la Psychée ou la structure spirituelle de la personne en influant sur l'orientation de son karma (positif ou négatif, donc prévisible en réponse). En général, une personne sous Emprise suit un schéma qui lui semble inconsciemment bon alors qu'elle est finalement visiblement poussée par autrui à prendre ponctuellement "in situ" une certaine direction qu'elle n'aurait pas forcément empruntée ou choisie initialement… On reconnaît l'Emprise quand une personne décide soudainement de prendre une attitude ou une décision complètement inverse ou contraire à ce qu'elle aurait dû décider normalement; l'entourage s'en rend compte et elle-même aussi mais bien plus tard, après coup.

En ce qui concerne l'Envoûtement, nous sommes ici en plein territoire ésotérique et crypté, c'est-à-dire qu'il faut obligatoirement passer par un complexe rituel de magie pour opérer efficacement, soit de manière positive (pour améliorer une situation), soit de manière négative (pour qu'une situation empire ou se dégrade). L'Envoûtement est avant tout un puissant sortilège qui va cibler assez durablement une personne ou un groupe à son insu pour forcer à intégrer une situation à l'encontre du Libre Arbitre. On peut donc qualifier l'envoûtement "d'emprise à relativement long terme" puisque c'est l'ensemble du contexte qui est visé (et non seulement une décision à court terme), cela implique une multitude de changements plus ou moins progressifs qui vont oblitérer de nombreux paramètres de la vie de la cible et modifier pas à pas son environnement. Notons que les modifications sont difficilement décelables par la personne et par un entourage profane si le rituel est bien effectué et réitéré graduellement, par contre un initié ou un praticien peut détecter l'envoûtement en place et tenter de le neutraliser via un désenvoûtement.

Enfin, dernier cas, le plus extrême : la Possession. Ici nous sommes véritablement en plein cauchemar puisque la personne ciblée n'est plus du tout elle-même, elle est "occupée" par une entité (souvent démoniaque mais pas toujours). Les cas de possession avérés sont rares à en croire les spécialistes et les autorités mais c'est peut-être aussi car ils ont été relégués au rang plus conforme des maladies psychiatriques de type démence tant la personne change d'attitude et peut perturber la société en usant d'une grande violence. Un individu possédé dispose des capacités de l'entité qui l'a investi avec des moyens physiques à disposition qui sont souvent décuplés en force. Pour résoudre cette situation dramatique, les entités négatives doivent alors être rapidement expulsées via un rituel d'exorcisme consacré et assez difficile à opérer. Notons que parfois il est possible d'avoir des entités positives qui prennent possession d'un individu durant un court moment afin de délivrer un message très important, elles repartent ensuite d'elles-mêmes en laissant un souvenir agréable de leur passage, contrairement aux possessions démoniaques qui ne laissent strictement aucune réminiscence de leur "effraction".

Il est souvent difficile d'expliquer des termes qui sont mal perçus par le grand public qui se refuse d'y voir une explication rationnelle, mais quand on est soi-même confronté à ce type de situation préoccupante alors le doute prend vite la place à la certitude que quelque chose d'anormal ou d'irrationnel est en court et qu'il faut y remédier efficacement avec les moyens adaptés. Dans le cadre de mon activité professionnelle la Magie est une composante essentielle de mon travail pour aider les personnes qui se retrouvent face à des problématiques difficiles et les rituels permettent en grande partie d'atténuer les maux ou des les éloigner définitivement. De nombreux rituels d'envoûtement spécifiques peuvent aussi résoudre une grande partie des problèmes liés aux relations amoureuses qui sont ma spécialité et dont je propose mes services. Si besoin, contactez-moi pour en savoir plus ou m'exposer votre problème au 06.34.48.95.33 (numéro de téléphone direct non surtaxé) ou bien via un message depuis mon formulaire de contact (merci de cliquer ma bannière web ci-dessous pour ouvrir la page). À très bientôt et sachez qu'il faut user de Magie dans la Vie mais aussi savoir s'en protéger !

France-Emmanuelle

 

Partager cet article

Repost 0
Published by amour-magie-noire
commenter cet article
31 août 2017 4 31 /08 /août /2017 17:26

L'Amour, toujours l'Amour : comment rendre une personne amoureuse ? Une grande question qui revient très souvent lorsque l'on aborde au quotidien les demandes de rituels de Magie, ici précisément la Magie Rouge (dite "Magie de l'Amour"). Il faut savoir qu'il n'existe pas un, mais plusieurs types de rituels de Magie Rouge pour "rendre une personne amoureuse", tout dépend de plusieurs paramètres importants qu'il faut bien connaître et définir avant de choisir le bon rituel à effectuer au bon moment. En effet, posons-nous déjà la question pertinente du contexte : quelle est déjà la situation relationnelle entre les deux protagonistes (demandeur ou demandeuse et sa cible, homme ou femme) pour ajuster au mieux le but rechercher. Il est évident que si la cible est déjà un peu sous le charme, le rituel sera assez léger et semblera presque naturel (on parle alors de sort de basculement), alors que si la cible n'a aucun atome crochu ou pire si est déjà elle-même amoureuse d'une autre personne, alors cela entraîne un véritable travail d'envoûtement pour tout de même forcer quelque peu la situation à son avantage !

Mais commençons par un contexte relativement facile où la magie ne va finalement jouer qu'un rôle de "coup de pouce" en utilisant une situation déjà plus ou moins favorable. Un rituel de basculement amoureux sera donc tout à fait indiqué pour augmenter un charme naturel déjà en place qui commence à agir sur une personne cible. On peut parler d'emprise amoureuse déjà en cours et l'action d'un rituel de basculement n'aura pour but que d'accélérer un processus apparemment  positivement engagé ou bien d'en garantir le succès en évitant toutes autres interférences amoureuses concurrentes. Dans le cas où justement il pourrait y avoir des complications avec un potentiel intervenant non désiré sur la même cible amoureuse, en d'autres mots l'arrivée d'un ou d'une rivale, alors le rituel serait affiné dans ce sens en repoussant cette personne et en annulant sa propre capacité à agir sur la cible, voire à seulement pouvoir l'approcher facilement.

Dans d'autres situations un peu plus complexes, il arrive souvent que l'on cherche à rendre "de nouveau" amoureux, notamment dans le cadre d'un couple en situation conflictuelle ou en potentielle rupture. Dans ce cas il faut agir assez vite avec un rituel de Magie Rouge très ciblé en fonction de la raison principale qui a conduit à cette situation. En général quand les couples en arrivent à ce stade c'est qu'il y a anguille sous roche, c'est-à-dire qu'il peut y avoir une relation extra-conjugale en cours et qu'il faudra par conséquent s'en occuper sérieusement en la neutralisant par un rituel spécifique. Les travaux de Magie s'effectueront alors en deux étapes : repousser l'infidélité, puis reconquérir le partenaire. Chaque étape correspondant à un rituel dédié pour ce faire de manière progressive et échelonner car l'on ne pourra envisager un retour de l'être aimé que si celui-ci n'est plus "attaché ailleurs", ce qui signifie que l'on pourra aussi utiliser des rituels plus puissants pour "défaire" cette attache extérieure.

Il arrive aussi que l'on veuille soi-même prendre le (la) partenaire de quelqu'un… Sans personnellement vouloir donner un avis sur cette démarche, laquelle fait partie du libre arbitre de chacun, je signale de suite que c'est une situation encore plus difficile avec des répercutions souvent conflictuelles à long terme et que dans cette configuration assez agressive il faudra user d'une puissante Magie Pourpre déstructurante (à mi-chemin entre la magie Rouge et la magie Noire). Déontologiquement je considère qu'en fonction du contexte en place avec les divers protagonistes je me garde d'accepter ou de refuser d'effectuer ce type de rituel, notamment si la finalité recouvre une perspective négative ou trop instable pour être viable et durable. Provoquer une rupture dans un couple pour s'approprier le partenaire est en effet une entreprise moralement délicate et parfois risquée en choc en retour, à la fois pour le commanditaire (le demandeur) et pour le praticien qui engage le rituel. Par conséquent : à bien méditer avant d'y penser et de s'y lancer !

Autre cas plus sympathique quoique difficile aussi : rendre une personne amoureuse si celle-ci ne l'est pas du tout (mais est "libre", sans attache). Dans cette configuration c'est bien d'un véritable envoûtement amoureux dont il s'agit en passant par une classique Magie Rouge qui n'a rien de déstructurant mais au contraire qui va chercher à lier la personne ciblée en usant, il est vrai, d'artifices ésotériques pour y arriver. Dans cette situation, c'est beaucoup plus qu'un simple coup de pouce qu'il faudra pour "susciter" un sentiment amoureux qui n'est pas présent, dans ce sens il faudra construire la relation via le rituel et focaliser cette action sur une finalité durable et positive. Je rappelle qu'on ne peut pas "forcer" une personne à aimer, l'on peut par contre la lier à une situation amoureuse commune qui ensuite pourra perdurer, ou non. C'est le but de l'envoûtement amoureux que de provoquer ce lien dans le contexte, d'en poser les fondations solides pour envisager une suite favorable à un réel amour si celui-ci est perçu comme tel de manière réciproque. Je tenais à préciser ce point que beaucoup d'autres praticiens peu scrupuleux oublient de signaler !

Bien entendu il existe une multitude de situations différentes qui reprennent en tout point ou en partie les grandes orientations que je viens de citer précédemment, par exemple il m'est même arrivé d'avoir une demande d'une personne qui voulait un rituel d'envoûtement amoureux pour son partenaire afin que celui-ci s'éloigne d'elle en tombant amoureux de quelqu'un d'autre (une sorte de variante positive du rituel d'éloignement à proprement parlé !). Les relations humaines sont d'une grande complexité et permettent des situations amoureuses parfois assez incroyables que l'on ne peut même pas imaginer tant les possibilités sont presque infinies. Dans tous les cas, seul le sentiment amoureux est une constante abordée par tous dans cette multitude de variétés de contextes pour y arriver.

Comme le dirait Jean Cocteau : "Le verbe aimer est difficile à conjuguer : son passé n'est pas simple, son présent n'est qu'indicatif, et son futur est toujours conditionnel", par conséquent en Amour rien n'est jamais prévisible ni inéluctable mais c'est certainement cette difficulté qui nous force à le rechercher et surtout à le garder. Vouloir rendre une personne amoureuse est une bonne chose en soi si cela aboutit à la réciprocité et il n'y a donc rien de condamnable à essayer même en passant par un rituel de Magie Rouge ! Si vous désirez me faire part d'une situation amoureuse difficile qui pourrait être résolue par la magie Rouge, alors n'hésitez pas à me joindre au 06.34.48.95.33 (numéro direct non surtaxé) pour en discuter de vive voix. Vous pouvez aussi m'envoyer un message explicatif depuis mon formulaire de contact en cliquant sur ma bannière web ci-dessous, je réponds à toutes les demandes. A très bientôt pour que la magie de l'Amour rayonne dans votre vie !

France-Emmanuelle

 

Partager cet article

Repost 0
Published by amour-magie-noire
commenter cet article
27 août 2017 7 27 /08 /août /2017 13:23

L'univers de l'ésotérisme et plus précisément de la magie reste aux yeux des profanes un grand mystère, tant au niveau des processus et des méthodes que des possibilités et enjeux qui s'expriment via les divers rituels consacrés. De nombreuses questions émergent alors pour tenter de comprendre le fonctionnement des magies (car il y en a effectivement plusieurs) mais ce sont toujours avec des termes et orientations rationnels qu'il faudrait hélas y répondre, ce qui ajoute encore à la confusion et à la difficulté de trouver un terrain d'entente, voire tout simplement de compréhension… Car la Magie dispose de ses propres paradigmes, orientations et méthodologies qui ne répondent ni aux attentes des cartésiens de nature ni aux investigations scientifiques qui reposent sur le très rigide socle formel de ce qui est visible, démontré et reproductible. Pas de chance, si j'ose dire puisque la magie agit via des processus invisibles, immatériels et indémontrables par les expériences matérialistes en restant la plupart du temps totalement imprévisibles quant aux résultats et aux chemins pour y arriver ! Pour sourire, les initiés parlent de concert "d'effets quantiques" liés à la magie pour signifier qu'absolument rien ne fonctionne finalement selon les règles habituelles, notamment à l'échelle spirituelle.

Heureusement, les esprits ouverts peuvent néanmoins comprendre que l'ésotérisme, même s'il fonctionne différemment dans sa globalité, n'est pas totalement hermétique dans ses bases de fonctionnement dont on peut extrapoler didactiquement avec intelligence les grandes directions de ses territoires inconnus. Car oui, nous sommes bien en terre inconnue lorsqu'il faut aborder le sujet plus sérieusement (en ne partant de rien de tangible) pour expliquer que l'on peut résoudre certains problèmes complexes du quotidien avec des rituels de magie qui n'ont rien d'orthodoxe ni de rationnel. Mais dans un premier temps il faudra tenter de définir ce qu'est exactement un rituel pour celui ou celle qui vient juste d'arriver et cherche avant tout à savoir comment tout ceci fonctionne.

Le problème majeur en magie réside justement dans cette confrontation cordiale mais interrogative et réciproque entre la personne profane (sans connaissances ésotériques) qui est demandeuse du rituel et le praticien (celui qui réalise le rituel). Ce dernier doit souvent sans cesse commencer son travail (surtout au début) par des explications qui consistent à écarter tout doute sur sa propre capacité à opérer dans les règles de l'art mais surtout rassurer la personne demandeuse afin que celle-ci soit dans les meilleures dispositions pour commanditer correctement le travail. En d'autres termes le demandeur doit être en capacité d'exprimer sa volonté forte de résoudre son problème en allant dans le sens du travail de magie (c'est ce que j'appelle "porter le rituel"). Car il n'y a pas de résultat possible en magie sans une réelle osmose entre les deux personnes, ceci pour la simple et bonne raison que la volonté du demandeur nourrit le rituel effectué par le praticien, cette volonté en est le carburant sans lequel rien n'avance, elle doit être non seulement présente mais aussi constante, une résolution ferme et sans faille pour vaincre l'inertie des maux qu'elle doit contrer.

Le rituel n'est donc qu'un instrument pointu et complexe, il reste par conséquent difficile à exercer dans son mode opératoire car il ne laisse que peu de marge d'erreur au niveau de la pratique tant l'aspect spirituel requiert que l'on se conforme exactement aux Grandes Lois ésotériques qui régissent les processus symboliques de la Magie. De plus, c'est un double travail à part entière que de savoir capter non seulement la volonté légitime du demandeur qui s'exprime mais aussi d'en recevoir "la charge", dans tous les sens du terme : "du poids" puisqu'il faut s'investir du problème, et "de l'énergie" qu'il faut déployer pour penser, élaborer puis effectuer le rituel. Il y a donc finalement deux principes directeurs du rituel : l'intégration et la création.

Je viens de poser les quelques bases nécessaires pour comprendre qui sont les acteurs du rituel pour que celui-ci puisse fonctionner correctement. Dans la pratique un autre acteur majeur et différent intervient : le contexte. Il ne suffit en effet pas de s'interroger sur une situation pour la comprendre mais il faut aussi connaître dans quel milieu elle se situe et comment cet environnement évolue. C'est le rôle du contexte que de nous apprendre toutes les interrelations possibles avec la problématique qui est posée afin d'y répondre au mieux lors de l'élaboration du rituel. Ce dernier se calque au plus près de la réalité issue de ce contexte pour affiner les éléments constitutifs des travaux de magie. À noter que la plupart des rituels peuvent directement aller chercher ces informations pour se "réorienter" lorsque l'osmose entre le demandeur et le praticien est optimum, dans le cas contraire il faut passer par une analyse plus terre à terre moins précise et généralement plus longue à effectuer.

Avec les éléments que je viens de donner, l'on s'aperçoit qu'un rituel est donc tributaire de paramètres extérieurs qui vont moduler sa nature, tout comme l'on chercherait la meilleure fréquence sur un tuner pour trouver la bonne station radio. Ainsi, il est souvent difficile de répondre à la question de la durée du rituel tant il peut y avoir de problématiques différentes avec des réponses plus ou moins complexes mais aussi des variations plus ou moins fortes et inopinées au sein du contexte en présence. Il est facile de comprendre par exemple que le contexte d'un couple de retraités qui traversent une période relationnelle difficile ne sera pas le même que celui d'un célibataire qui recherche l'amour alors qu'il dispose d'une grande mobilité si son travail le pousse à voyager constamment : les deux contextes n'ont pas du tout la même dynamique ni la même trame de potentialité.

Mettre en regard sur un même niveau la durée du rituel et celle de ses effets dans le temps est encore une erreur à ne pas commettre qui perdure dans l'esprit des profanes. Encore une fois, certaines problématiques simples peuvent se résoudre avec un rituel rapide ayant des effets à long terme qui durent, d'autres bien plus complexes requièrent des rituels longs à mettre en place avec ensuite des effets plus rapides et une résolution qui l'est tout autant sur une brève période. Il n'y a donc pas de règle générique sur le sujet de la durée puisque celle-ci est relative au contexte, à la typologie du problème à résoudre avec le rituel qui lui est associé, et à la qualité de l'osmose nécessaire entre le demandeur et le praticien. Dans cet ordre d'idée, le praticien informe généralement le demandeur sur ces aspects qui touchent à la durée du ou des rituels qui seront effectués, si néanmoins cela est possible avec les éléments dont il dispose et surtout si cela est réellement nécessaire afin de ne pas perturber l'ensemble processus en cours.

Dans tous les cas, il est important de savoir qu'un rituel est toujours complexe à élaborer du fait même de tous les paramètres qu'il faut intégrer non seulement pour le réaliser mais aussi pour anticiper les éléments extérieurs susceptibles d'interférer à un niveau ou à un autre. J'espère que vous, lecteur de cet article, aurez mieux compris comment fonctionne un rituel et je reste à sa disposition pour toute question ou pour vous aider à en créer un dans le cadre de mon activité professionnelle. Par conséquent vous pouvez me joindre pour m'expliquer votre problématique par téléphone au 06.34.48.95.33 (numéro direct non surtaxé) ou bien m'envoyer un message en me précisant votre situation depuis mon formulaire de contact (merci de cliquer sur ma bannière ci-dessous pour ouvrir la page). À très bientôt pour élaborer votre rituel, celui qui sera le plus adapté, équilibré et spécifique pour vous aider !

France-Emmanuelle

Partager cet article

Repost 0
Published by amour-magie-noire
commenter cet article
21 août 2017 1 21 /08 /août /2017 19:49

Nous le voyons avec ce bel exemple d'éclipse totale qui se déroule aujourd'hui (aux USA), notre intérêt pour les astres, notamment pour notre Soleil, n'est pas qu'anecdotique, surtout lorsque le phénomène est visible et médiatisé. De même, notre astre lunaire demeure d'actualité chaque jour avec l'action des marées et de l'attraction induite qui provoque des très nombreux changements météorologiques à tous les niveaux (pression atmosphérique, force du vent, courants marins, etc.). Mais ce que l'on voit et sait dans notre monde physique des interactions de nos astres est aussi valable dans le monde spirituel et ésotérique, ce qui implique de multiples répercutions dans nos vies.

Loin de vouloir faire ici l'apologie de l'Astrologie et de sa complexe démarche (ou bien un cours explicite et complet, ce qui serait difficile en un seul article), je tiens à préciser qu'il est important de savoir que tout praticien qui se respecte s'assure que certains astres n'interfèrent pas avec les rituels qu'il pratique, voire au contraire profite des influences positives qui peuvent s'exercer avec le contexte du demandeur. En règle générale c'est l'Astre Lunaire qui se doit d'être surveillé car il entraîne de nombreuses modifications, parfois légères, parfois puissantes, qui peuvent annihiler les effets prometteurs d'un rituel ou en amoindrir plus ou moins la force.

En ce qui concerne les travaux que je mets en place dans le cadre de mon activité professionnelle, travaux qui sont en majorité axés sur les relations humaines dans le subtil domaine de l'Amour, il est important d'analyser le cycle lunaire pour vérifier qu'il n'interfère pas négativement avec certains rituels sensibles… Par exemple il est préférable de s'assurer qu'un rituel de retour d'affection ou de retour de l'être aimé (de reconstruction de la relation) puisse plutôt s'effectuer en Lune montante qui est alors dynamique pour le rituel. De même et inversement, pour se séparer d'une personne ou la repousser (et donc privilégier une rupture ou la destruction de la relation) il est intéressant de s'appuyer sur la phase descendante de la Lune (décroissante) qui entre dans l'obscurité et favorise l'entropie et les forces du chaos.

À noter que la Lune noire (nouvelle Lune) est un point de repère pour les rites de magie noire qui s'effectuent à leur plein potentiel durant ces nuits particulièrement sombres… De même, en période de pleine Lune les énergies sont au plus haut et favorisent les contacts avec les entités positives ou celles qui s'intéressent aux problèmes amoureux en faisant intervenir les forces à polarités majoritairement féminines ("Yin", ou esprits de type Erzulie). En Lune montante les effets sont aussi les mêmes et permettent de doser le rituel en fonction du contexte plus ou moins difficile en "modulant" les effets sans forcer et avec une progression constante.

N'oublions pas tout de même que finalement la Lune dispose d'une première influence de par sa nature, en qualité d'astre (satellite de la Terre) mais que sa lumière émane principalement de notre étoile, c'est-à-dire de l'astre solaire qu'elle réfléchit sur sa surface visible. Il y a donc une double influence qui est aussi à prendre en compte, son magnétisme (ou sa force d'attraction) ainsi que son éclat (sa magnitude en luminosité). Par exemple aujourd'hui lundi 21 août 2017 nous avons une nouvelle Lune (Lune Noire, lien du cycle ici ) et il n'est pas recommandé de commencer un travail de magie (sauf de magie noire ou d'envoûtement !). N'entrons pas dans les détails d'apogée et de périgée de la Lune (de sa distance à la Terre et donc de son attraction réelle) mais il peut parfois être nécessaire de s'y référer dans certains rituels très précis associés à des contextes particulièrement délicats et instables.

En ce qui concerne plus précisément les autres astres, personnellement, je pense que pour les rituels de Magie Rouge (ce que je pratique principalement) il est intéressant de surtout moduler avec les saisons (lesquelles sont issues directement de la distance de la Terre au Soleil) pour agir et choisir la puissance à y intégrer pour doser au mieux et obtenir les résultats les plus conformes aux attentes du demandeur. Il faut savoir que la lumière solaire directe peut évidemment aussi être différente selon l'heure du rituel, donc l'amplitude des effets est ainsi relativement facile à gérer. La lumière indirecte de la Lune étant beaucoup plus faible, elle reste très diffuse mais dans une gamme qualitative excellente (surtout en pleine Lune rousse) pour les rituels de Magie Rouge, ceci sans saturation de puissance (et donc avec un meilleur contrôle générique).

Comme d'habitude je reste à votre disposition pour élaborer les rituels qui pourront vous aider à résoudre une situation amoureuse délicate, la magie rouge permettant de donner un coup de pouce décisif dans la plupart des cas. N'hésitez pas à me joindre par téléphone pour en discuter au 06.34.48.95.33 (numéro direct non surtaxé) ou bien par écrit depuis ma page de formulaire de contact (cliquez ma bannière ci-dessous pour l'ouvrir). À très bientôt pour bénéficier des ressources ésotériques que nous offrent nos astres, Lune et Soleil en première ligne pour nous apporter en Amour leur lumière salvatrice et positive !

France-Emmanuelle

 

Partager cet article

Repost 0
Published by amour-magie-noire
commenter cet article
14 août 2017 1 14 /08 /août /2017 19:01

Il n'est pas aisé de parler ouvertement de Magie Noire tant elle évoque indubitablement le chaos et la destruction avec son insaisissable cortège de problèmes apparemment insolubles accompagnés d'irrémédiables dégâts collatéraux au sein du couple, de la famille ou du milieu professionnel. Chaque jour des personnes me contactent pour me demander de l'aide et les sortir de ces véritables cauchemars qu'elles vivent au quotidien ou bien pour éclaircir un horizon sourdement opaque qui semble chaque jour peser un peu plus sur elles et sur leurs proches. Mais là où certains sont déjà pris dans les sables mouvants générés par la Magie Noire, d'autres s'y avancent d'un pas résolu en pensant être en sécurité face à un danger qu'elles ne peuvent ni cerner clairement ni même seulement envisager mais dont le processus est déjà sournoisement enclenché. Alors que faire pour contrecarrer une telle manifestation maléfique venant de l'extérieur et… bien évidemment s'assurer qu'il s'agit de Magie Noire pour ensuite s'en protéger efficacement et durablement ?

Dans un premier temps je tiens à préciser que nous pouvons tous être frappés par la Magie Noire mais que nous ne sommes pas tous égaux en terme de détection et de résistance face à ses effets dévastateurs qui savent se dissimuler tout en étant très réactifs. De même, ceux qui se pensent totalement à l'abri de tels sortilèges et autres sorts sont aussi souvent ceux qui n'y croient pas mais qui seront paradoxalement les plus durement touchés après coup. Enfin et heureusement, nous pouvons tous surmonter un sortilège, même le plus terrible si nous le détectons assez tôt et prenons toutes les bonnes décisions pour l'annuler ou le détourner. Ces trois affirmations sont issues d'une longue pratique de la Magie tant de la plupart des initiés que de ma part comme praticienne d'une Magie positive destinée à ceux qui en ont besoin.

Déjà, s'assurer qu'il s'agit bien d'un phénomène provenant d'un acte magique négatif issu de la Magie Noire, autrement dit que la personne qui demande de l'aide subit bien directement ou indirectement (collatéralement) un sortilège ayant une typologie qui s'apparente à un envoûtement, et ensuite en définir la teneur exacte ainsi que son degré d'imprécation afin d'en comprendre son orientation et sa puissance, ce qui nous en apprendra potentiellement beaucoup de l'origine du mal… Comme la Magie Noire fonctionne sur des schémas qui suivent la Loi de causalité (une cause entraîne un effet) il est primordial d'analyser très précisément les problématiques qui sont en place dans le contexte de la personne et d'en définir la "forme générique du mal" agissant. Ainsi, d'une part l'on pourra détecter soit un problème "simple" issu d'une série récurrente et cumulative d'évènements tristement hasardeux et finalement aboutissant à une situation négative, soit un problème beaucoup plus insidieux et mimétique provenant de l'extérieur du contexte et le perturbant : une action magique de type envoûtement (de Magie Noire).

Je souligne que le fait de caractériser au mieux les symptômes en place permet de cartographier précisément la situation et de donner un nom sur le type d'envoûtement dont il s'agit, c'est ici la première phase importante de détection qui déterminera ultérieurement la meilleure réponse à donner en retour pour contrecarrer le sort actif. Notons qu'il existe exceptionnellement de très rares phénomènes de pure possession (par une entité démoniaque) mais qu'il est néanmoins bon d'en vérifier la présence puisque dans ce cas ce n'est plus d'un désenvoûtement dont il sera question mais d'un exorcisme… Cet aparté étant signalé, n'oublions pas que la Magie Noire n'arrive pas de nulle part, et qu'il faut un commanditaire du sortilège et un praticien (généralement un sorcier) pour effectuer les travaux sur une cible (une personne ou un groupe).

Il existe une multitude de sortilèges d'envoûtement qui touchent tous les domaines du quotidien dont les plus fréquents visent : la santé, le travail, l'amour, et la chance. Avec ces quatre thématiques basiques un sorcier peut envisager de s'attaquer à une personne en visant ce qui pourra le plus la déstabiliser dans sa vie, parfois en dégradant uniquement un pan de son existence, parfois en agissant en cascade sur plusieurs domaines en interrelation qui s'autoalimenteront en entropie (dégradation en chaîne). Encore une fois, tous les problèmes existants dans le contexte doivent être abordés pour déterminer s'il y a un faisceau multiple d'envoûtements ou bien un seul qui focalise sa cible. En règle générale l'envoûtement de loin préféré des sorciers vise les relations amoureuses dans le cadre d'une action visant la destruction du couple, c'est en effet un sort pratique et efficace qui agit sur une cible (l'amour) mais finira de lui-même à contaminer l'ensemble des autres domaines. A contrario, si la personne visée est célibataire ou seule, alors les autres domaines seront impactés, et plus précisément c'est le domaine du travail qui sera visé en premier s'il n'y a pas de failles décisives à exploiter du côté de la santé.

D'une manière pratique, comme je le souligne souvent, le travail de détection d'une influence maléfique sera l'affaire spécifique de la Magie Blanche pour lever toute ambiguïté sur la présence ou non d'un envoûtement catégorisé et dont on aura cerné les ramifications et le domaine d'influence précisément. Comme je l'ai dit précédemment, le résultat de cette analyse aboutit souvent au diagnostic d'un envoûtement qui a pour fonction de saper les relations amoureuses (du couple ou d'une idylle en formation). Si cela était pleinement vérifié, alors une phase active de résolution via un contresort (désenvoûtement en Magie Rouge) serait engagée au plus tôt pour en valider l'hypothèse en regardant les résultats qui en découlent au fil du temps (en terme d'amélioration ou d'inertie de la situation, voire de détérioration si l'orientation n'était pas la bonne). À ce niveau c'est principalement le dosage en puissance des travaux ainsi que la détection de la source qui vont commencer à importer dans ce processus.

Une fois que les résultats positifs commencent à se faire sentir en terme d'équilibre de type "envoûtement-désenvoûtement" des forces en présence, il sera nécessaire de retourner le sortilège négatif initial en cherchant à le renvoyer à l'émetteur (et indirectement aussi au commanditaire) en utilisant la Loi du "choc en retour". Cette phase de "retournement" est souvent longue mais indispensable, et beaucoup de personnes pensent arrêter à ce stade en constatant que tout est au mieux à partir du moment où la situation s'arrange… Au contraire, il faut savoir qu'au moment de la stabilisation (annulation des effets par un travail en cours de désenvoûtement) rien n'est joué tant que le sortilège est encore actif, il faut d'une part le retourner et d'autre part se protéger d'une deuxième salve récurrente.

La dernière phase que je viens d'évoquer est donc celle de la protection. Encore une fois il faut savoir que le désenvoûtement réussi qui annule un sort et le retourne  à l'envoyeur ne "vaccinera" pas d'une récidive. Se protéger d'une Magie négative (ou de ce que l'on appelle le "mauvais oeil") consiste à placer des barrières et des sortes de boucliers pour empêcher toute prise ultérieure, ou du moins en compliquer la possibilité. Les rituels de Magie Blanche (magie de soin, de purification et de dévoilement) sont d'une grande utilité pour ce faire et il existe de nombreux artefacts de protection qui seront à utiliser en fonction des maux à prévenir (je peux aussi confectionner à la demande une "image magnétisée" de protection et de purification en complément de mes travaux de désenvoûtement).

Comme nous le voyons, le sujet de la Magie Noire et de ses rituels d'envoûtement reste complexe et relativement long à effectuer si l'on veut s'en débarrasser complètement, de plus il faut aussi s'y prendre assez tôt pour que le mal ne se soit pas déjà installé avec son cortège de chaos et de destructions. En ce qui concerne les travaux de désenvoûtement (Magie Blanche et Rouge) que je pratique depuis plusieurs années dans le cadre de mon activité professionnelle, je les mets à votre service si vous désirez une expertise de votre situation (si vous avez un doute ou un besoin d'aide rapide). Joignez-moi sur ma ligne téléphonique au 06.34.48.95.33 (mon numéro direct et non surtaxé) pour en discuter ou bien en m'envoyant un message explicatif de votre situation depuis ma page de formulaire de contact (merci de cliquer ma bannière ci-dessous pour l'ouvrir). Je vous dis à très bientôt et sachez que la Magie Noire peut parfaitement être vaincue, retournée et annulée !

France-Emmanuelle

Partager cet article

Repost 0
Published by amour-magie-noire
commenter cet article
22 juillet 2017 6 22 /07 /juillet /2017 16:32

Lorsque l’on commence des travaux de magie l’on pense généralement que tout dépend du rituel et que le processus est linéaire et progressif, c’est bien évidemment pas le cas puisque le contexte peut évoluer et même s’inverser au cours du temps sans prévenir. L’on comprend mieux pourquoi la vigilance reste de mise, que rien n’est jamais acquis et qu’il faut sans cesse ajuster le ou les rituels ciblés selon l’évolution de la situation.

Dans tous les cas, l’analyse initiale du contexte du demandeur va jouer un rôle déterminant dans l’orientation générique du rituel actif qui sera à la base des travaux du praticien. Pour ma part j’utilise un premier rituel de dévoilement issu de la Magie Blanche afin de dégager un maximum d’informations cachées au sein de la problématique et ainsi construire une vision plus claire et nette de la situation. Par exemple pour les crises de couples ou autres problèmes amoureux l’on peut plus facilement voir les points de tension qui engendrent un climat négatif et en tirer des conclusions pour lancer le rituel dédié qui pourra rééquilibrer l’environnement.

Les différentes phases d’un processus de résolution via la Magie s’échelonnent en trois principales étapes : l’analyse et le dévoilement du contexte en jeu, le décryptage du discours du demandeur à tous les niveaux (conscient et inconscient), et enfin la phase active du rituel qui reprend l’ensemble des éléments en temps réel pour déclencher une réaction qui va dans le sens de la résolution ou de l’amélioration de la situation.

Le schéma que je viens de citer est bien évidemment à relativiser puisque toutes les étapes doivent sans arrêt être réactualisées et décryptées en prenant en compte les évolutions et les modifications du contexte, lequel est donc primordial à observer avec la plus grande des attentions tout au long des travaux. Chaque nouvel évènement, chaque nouvelle personne qui entre dans l’environnement est susceptible de grandement le modifier et obliger une réorientation ou un affinage du rituel.

Finalement le plus grand problème reste de faire comprendre au demandeur qu’une vigilance de tous les instants est nécessaire pour observer ces changements qui pourraient affecter positivement ou négativement le rituel en cours. De même, il est important d’encourager de manière constante les personnes impliquées (généralement le demandeur) à rechercher les éléments importants qui pourront aider le rituel à prendre appui sur une réalité au plus proche du contexte, c’est cette « Vérité » dévoilée qui va émerger à un moment et faire levier sur la problématique pour la résoudre ou donner ce retournement décisif.

Il y a une sorte de déclic à un moment qui révèlera la bonne décision à prendre ainsi que l’orientation la plus efficace pour résoudre un problème. Ce déclic devient alors conjointement une évidence à la fois pour le demandeur et pour le praticien qui ressentent tous deux en même temps ce moment crucial où le basculement de la situation prend une tournure positive qui entraîne le succès du but recherché ! Ce signe puissant d’exaltation peut aussi être précédé de multiples phases trompeuses de découragement et de doute que le praticien se doit de d’écarter ou de relativiser pour que le demandeur ne lâche pas prise et garde l’énergie vitale nécessaire pour porter le rituel.

Si vous désirez discuter du thème de cet article ou bien me soumettre une problématique personnelle pour la résoudre via des travaux de magie afin d’élaborer le rituel approprié, n’hésitez pas à me joindre : par téléphone au 06.34.48.95.33 (numéro direct non surtaxé) ou bien en m’envoyant un message depuis ma page de formulaire de contact (merci de cliquer sur ma bannière ci-dessous pour y accéder). À très bientôt pour trouver ensemble le déclic qui changera votre vie !

France-Emmanuelle

Partager cet article

Repost 0
Published by amour-magie-noire
commenter cet article
10 juillet 2017 1 10 /07 /juillet /2017 16:06

Le domaine des rêves reste mystérieux aux yeux de bien des profanes en la matière et même au sein de la communauté scientifique qui cherche encore à comprendre ce fantastique phénomène issu de notre cerveau et qui interroge fortement à tous les niveaux, surtout à celui de l’interprétation qu’il faut en faire et de la valeur informationnelle qu’il faut y voir. Les initiés sont quant à eux plus utilitaristes et pragmatiques puisqu’ils conçoivent que les rêves apportent une compréhension profonde de l’individu ainsi que de son contexte de vie en incluant des séquences oniriques véritablement chargées en symbolisme présentatif qu’il est alors facile de décrypter pour qui en a la clef, celle des songes, bien évidemment !

L’on comprend mieux alors pourquoi les rêves peuvent grandement participer à l’élaboration des travaux de magie pour la mise en œuvre des rituels en ciblant plus spécifiquement les points importants qui participeront au succès du but recherché. Là où certains en sont encore à seulement chercher à comprendre les mécanismes oniriques de manière plus physiologique ou purement organique, les initiés préfèrent de loin directement tirer des enseignements du contenu des rêves comme une valeur sûre de l’état d’esprit (dans tous les sens du terme) de la personne qui les relate.

Bien entendu, tout le sens d’utiliser les rêves réside avant tout dans ce décryptage symbolique de leur contenu et de leur structure, ainsi il ne faut pas voir dans l’histoire dont on a souvenir une réalité transposable mais plutôt un message qui sera parfois une mise en garde, parfois une orientation à prendre en compte. De facto, il est donc important de bien en extraire un ressenti plus qu’une information à prendre au pied de la lettre, ce qui serait ici une erreur d’interprétation évidente.

Le maître mot sera par conséquent de suivre une intuition ouverte si l’on désire inclure les informations des rêves dans la direction que doit prendre un rituel, ceci afin d’en donner une architecture qui permet de mettre en relief le contexte de la réalité du rêveur par le biais symbolique du contenu onirique qui s’en inspire avec des éléments importants qui y ont été intégrés. C’est d’ailleurs ce choix spécifique d’élément récurrents dans le rêve qui nous permet de définir des marqueurs fort du contexte réel et de nous en servir sciemment.

Pour prendre un exemple plus concret, ce qui importe dans le rêve ce sont les personnages et les actions entreprises, ainsi que les paroles qui sont potentiellement prononcées. Chacun de ces éléments (à prendre symboliquement au niveau du sens) donne une tonalité qui faudra prendre en compte pour élaborer une signification : ce fameux message qu’il faudra décrypter. Un message que l’on doit prendre comme un conseil, comme l’écho intérieur de notre voix inconsciente qui cherche à nous dire quelque chose.

Certains initiés ou praticiens voient dans les rêves un moyen efficace que pourraient avoir nos « entités gardiennes » de nous faire passer indirectement un mot d’ordre pour réorienter notre existence sur un chemin balisé, une sorte de reprogrammation de notre mémoire sous la forme de schémas symboliques qui donneraient des consignes ou des avertissements préventifs. Dans tous les cas cela inciterait à prendre telle ou telle attitude au quotidien, à nous aider à faire des choix positifs ou constructifs.

Dans les diverses problématiques amoureuses, le ressenti que l’on a d’autrui est souvent plus important que l’analyse intellectuelle pure qui en découle, il en est de même dans les rêves où les situations n’ont la plupart du temps strictement aucun sens mais disposent par contre d’une emprise sur les sensations perçues qui prime assurément sur le raisonnement normal, ceci a contrario de ce qui se passerait dans la vie réelle où l‘analyse est presque toujours mise en avant.

Il est dommage que tout le monde ne se souvienne pas de ses rêves et ne cherche pas à les noter pour tenter d’entrevoir une quelconque signification satisfaisante. Personnellement j’encourage les personnes qui consultent pour l’élaboration d’un rituel à raconter leurs rêves afin d'en extraire un symbolisme signifiant et utile aux travaux.

Les rêves nous apportent des clefs existentielles qui nous permettent d’ouvrir des portes sur de nouvelles expériences en nous donnant un itinéraire dont nous choisissons ensuite librement les chemins. Lors de problématiques complexes, les traces de nos aventures oniriques orientent nos choix inconsciemment et il est donc intéressant de les comprendre en amont afin de mieux maitriser ces choix selon un libre arbitre plus raisonné. Je vous propose d’en discuter dans le cadre de mon activité professionnelle en me joignant au 06.34.48.95.33 (numéro direct non surtaxé) ou bien en m’envoyant un message (depuis ma page de formulaire de contact qui s’ouvre en cliquant ma bannière web ci-dessous). Je vous dis à très bientôt pour décrypter l’itinéraire que dévoilent vos rêves.

France-Emmanuelle

Partager cet article

Repost 0
Published by amour-magie-noire
commenter cet article
30 juin 2017 5 30 /06 /juin /2017 18:31

Le rituel de "retour affectif" (ou rituel de "retour de l'être aimé") n'est à envisager que lorsqu'une rupture ou un éloignement avec le partenaire est en cours ou déjà consommé, ce qui signifie que la personne n'est plus librement ou directement en contact avec ce partenaire dans un contexte de relation amoureuse. Si l'on désire son retour, il faut impérativement maintenir cette volonté constante et effectuer assez rapidement un rituel dans ce sens : le fameux rituel de retour affectif. Notons que c'est effectivement l'un des rituels de magie les plus demandés et aussi, quoiqu'en disent les détracteurs de l'ésotérisme, l'un des plus efficaces en magie rouge pour le retour de l'être aimé. Il est évident que si l'on ne fait rien alors… rien n'arrivera jamais ! Le rituel est donc ici le meilleur moyen de transcender une puissante volonté de retour en une réelle énergie agissante qui interférera avec le contexte relationnel de manière active. C'est de cette façon que fonctionne un rituel.

Mais souvent la véritable question est double de la part du demandeur face au praticien : "Vais-je avoir assez d'énergie et de persévérance pour que le rituel fonctionne bien ?" et "Si cela est le cas, dans combien de temps le rituel va-t-il agir pour le retour de l'être aimé ?". C'est au praticien de percevoir clairement chez le demandeur ce désir effectif et cette volonté farouche de voir revenir l'être aimé, ceci durant les premières séances afin de jauger au mieux le vrai contexte de la situation et de s'interroger légitimement sur deux points.

Le premier point est crucial, il s'agit de se poser la question du lancement des travaux de magie, c'est-à-dire de leur justification ou non, ceci selon le ressenti réel du désir de renouer avec le partenaire et selon l'orientation du contexte alliée à ce que l'on nomme la trame karmique (est-ce finalement positif ou négatif de persister dans cette relation ?). Le deuxième point est aussi très important, le demandeur aura-t-il non seulement une volonté ferme, une persévérance sans doute et une énergie positive en continu pour supporter les travaux et les premières retombées du rituel qui joue aussi forcément avec le facteur "temps". Ce temps, cette durée nécessaire, souvent comptée en semaines ou mois, peut s'avérer très difficile à gérer personnellement pour le demandeur avec des risques de relâchement, de doutes ou même d'abandon des travaux en cours. Le praticien doit donc percevoir l'ensemble de ces éléments dès le début et en informer la personne qu'il aide.

Comme je l'ai dit précédemment, le facteur temps reste ce qui est le plus visible et sensible lorsque l'on a décidé de lancer un rituel de retour de l'être aimé, et il est souvent aussi compliqué d'expliquer au demandeur qu'il y a des phases successives à respecter, lesquelles sont comme des portes qui s'ouvrent et se ferment à certains moments, ce qui implique que le rituel doit aussi strictement se conformer au contexte qui impose ces ouvertures plus ou moins favorables à l'action magique en cours. Parfois il faut même faire une pause d'une semaine ou plus durant le rituel afin de ne pas perdre de l'énergie pour rien et se focaliser ensuite ultérieurement uniquement sur les bons timings pour concentrer l'efficacité du rituel et la puissance accumulée.

Je précise aussi qu'un rituel de magie rouge de retour de l'être aimé n'est pas un "coup de force" en soi (nous ne faisons pas de la magie noire brutale et chaotique), c'est au contraire une sorte de manoeuvre calme et intelligente qui ressemble à la pratique de la pêche en haute mer, on lance des filets et l'on voit si l'on a eu de la chance dans des zones bien délimitées, on lance une ligne avec un hameçon et on la remonte doucement, selon un tempo très étudié, sans forcer pour ne pas la casser et tout perdre… À chaque praticien ses méthodes mais en règle générale aucun ne confond vitesse et précipitation dans l'ordonnancement de ses rituels pour justement les doser au moment le plus opportun dans un souci d'efficacité face à un contexte toujours mouvant comme une vague qui roule ou un courant marin indomptable.

La meilleure méthode reste donc celle de l'adaptabilité au contexte, d'en tirer les atouts progressivement et d'en éviter les pièges, ceci est valable pour tous les types de rituels et encore plus pour celui de "retour de l'être aimé" puisque le risque est dans ce cas de perdre le lien qui relie encore les personnes, de casser cette ligne et de voir s'éloigner tout contact possible. Un bon praticien est aussi capable de bien expliquer toutes ces procédures parfois longues et sinueuses, de bien analyser et partager son ressenti, de savoir aussi motiver et dynamiser la volonté de la personne qu'il aide. Je viens d'exposer mon avis de professionnelle quant à ce type de rituel de magie rouge que j'effectue depuis déjà de nombreuses années pour en avoir une expérience adaptée à chaque situation que j'ai pu suivre et résoudre spécifiquement avec succès.

Je reste d'ailleurs à votre entière disposition si vous désirez plus d'informations sur le rituel de retour de l'être aimé (ou "retour d'affection") dans le cadre de mon activité professionnelle. Vous pouvez donc me joindre très facilement et directement par téléphone au 06.34.48.95.33 (numéro non surtaxé) ou bien m'envoyer un message depuis mon formulaire de contact (merci de cliquer sur ma bannière ci-dessous pour ouvrir ma page). À très bientôt pour retrouver l'Amour et porter ainsi au plus haut votre volonté de retour de l'être aimé !

France-Emmanuelle

Partager cet article

Repost 0
Published by amour-magie-noire
commenter cet article
25 juin 2017 7 25 /06 /juin /2017 19:57

La sorcellerie est avant tout une discipline de Magie Noire qui consiste à envoyer des sortilèges négatifs sur une personne afin de lui nuire plus ou moins fortement. On pourrait croire cette pratique désuète de nos jours et même oubliée mais depuis quelque temps je reçois beaucoup de demandes d'aide pour contrer de tels procédés qui inflige non seulement de pénibles tracas matériels mais aussi de multiples soucis psychologiques qui peuvent dégénérer en passant de la simple angoisse à la profonde dépression et ainsi s'attaquer directement à la santé de la personne ou de son entourage. Il n'existe pas de moyens simples de s'en prémunir intégralement mais néanmoins l'on peut tout de même essayer de "prévenir plutôt que de guérir in extremis" avec une attitude saine et quelques rituels adéquats.

C'est d'ailleurs le Grand Fléau de cette profession qui cherche à aider plutôt qu'à engendrer des problèmes, la Magie Noire n'est souvent exercée que par des mages corrompus ou par des sorciers qui ont eux-mêmes été attaqués de manière irréversible par des forces sombres et néfastes en ouvrant des protes interdites aux mortels… Évidemment l'on ne parle pas ici de corruption d'argent mais bien de corruption de l'âme et de l'ensemble de l'individu qui ne verra plus notre monde que par un filtre déformé l'obligeant à répandre le mal autour de lui. Ces êtres devenus extrêmement négatifs par essence disposent d'un karma noir qu'ils seront dans l'incapacité de rattraper en une seule vie, et cela ne fait qu'empirer au fil du temps jusqu'à la fin de leur existence terrestre.

J'en profite pour rappeler qu'il ne faut jamais, au grand jamais tenter de toucher soi-même à la Magie si l'on n'est pas un initié, et encore moins si l'on est isolé et que l'on pense trouver dans l'ésotérisme un quelconque moyen de se divertir ou de se sentir puissant. N'oublions pas qu'à vouloir jouer avec le feu l'on peut se brûler, et en matière de brûlure la magie est terrible par les traces indélébiles qu'elle laisse sur les personnes naïves et ignorantes des Grandes Lois ésotériques. Les contrecoups d'actions magiques ou de rituels ratés se retournent toujours sur l'envoyeur et sur le commanditaire (d'autant plus si c'est le même) avec des répercussions au-delà de ce qu'ils avaient pu imaginer en terme de destruction et de chaos dans leur vie. Un seul mot d'ordre : laissez les professionnels prendre les risques calculés qu'ils sont en droit d'envisager avec les rituels auxquels ils sont habilités d'exercer en âme et conscience.

En ce qui concerne les personnes qui sont ciblées par ces rituels de magie noire, en d'autres mots par des sortilèges de sorcellerie, il faut dans tous les cas commencer par détecter la teneur exacte dont ils sont constitués pour ensuite rapidement lancer des contre-mesures efficaces. Notons en passant que l'image du feu qui se répand est assez bonne car vous savez tous que l'on n'éteint pas n'importe quel type de feu avec n'importe quoi… Essayez de projeter de l'eau sur un feu électrique et vous verrez très vite l'effet qui en résulte et l'erreur de jugement précipité ! En magie c'est exactement la même chose en bien plus compliqué, il faut absolument connaître la nature du sortilège avant de se lancer dans des contresorts afin d'y répondre, faute de quoi le remède peut s'avérer pire que le mal !

Dans un premier temps, il ne suffit pas aussi de "croire" d'emblée les propos d'une personne qui se dit envoûtée ou sous emprise d'un sortilège. Il faut au contraire "être certain" qu'il y a eu atteinte par le biais de la magie et non que l'état constaté n'est finalement que le résultat d'une autre cause plus triviale et profane. Par contre, si un rituel de dévoilement (généralement de type magie blanche) met à jour une quelconque emprise sur la personne, alors à ce stade il faudra réagir vite en ciblant parfaitement l'origine et la nature du mal. La notion de déenvoûtement est assez peu connue du grand public mais pourtant très efficace si l'on s'y prend avec méthode en toute connaissance du contexte dans lequel l'on agit.

Finalement, l'on ne peut se protéger d'un sort négatif que lorsque celui-ci est reconnu, c'est aussi à ce stade hélas au moment où celui-ci a déjà frappé. Aucun praticien ne vous dira qu'il peut vous protéger de tous les sortilèges possibles et inimaginables, il y en a trop pour constituer un désenvoûtement "universel". Ce n'est que lorsque l'on a identifié le mal que l'on peut le combattre, de la même façon que l'organisme peut reconnaître un virus et s'en débarrasser s'il l'a déjà rencontré et qu'il en est immunisé avec l'aide des bons anticorps.

Dans tous les cas il ne faut jamais négliger des symptômes inhabituels qui demandent une expertise fiable de la part d'un praticien professionnel, c'est justement en laissant les sortilèges s'installer qu'ils deviennent de plus en plus indétectables et qu'ils "montent en puissance" avec le temps. Si jamais vous avez un doute, une sorte de faiblesse à la fois physique et mentale, avec des évènements malchanceux qui vous semblent "bizarres" (au sens qu'ils se déroulent pour la première fois ou qu'ils sont inexplicables), alors n'hésitez pas à me contacter pour une simple vérification via un rituel de magie blanche. Pour ce faire vous pouvez me joindre par téléphone au 06.34.48.95.33 (numéro direct non surtaxé) ou bien par écrit en expliquant votre situation via un message depuis mon formulaire de contact (qui s'ouvre en cliquant ma bannière web ci-dessous). À très bientôt et sachez prendre les devants pour éviter tout risque, avec la magie blanche contre la sorcellerie.

France-Emmanuelle

Partager cet article

Repost 0
Published by amour-magie-noire
commenter cet article

Contactez moi :

http://www.amour-magique.fr/blog-amour-magie-noire/france-magik-blog.jpg

Tél.: 06.34.48.95.33

numéro non surtaxé

ou bien > cliquez ici

 

      
http://data.over-blog-kiwi.com/1/48/89/16/20160302/ob_3b4c48_bandeau-image-magnetisee.jpg

Recherche