Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 octobre 2020 5 23 /10 /octobre /2020 21:15

Comme la colère, la peur se présente toujours comme une très mauvaise conseillère, à un tel point qu'elle engendre de multiples blocages, tant physiques que mentaux, voire même assurément des blocages spirituels au moindre incident ou à la moindre distraction de l'esprit qui en est affecté, ceci dès le plus petit niveau d'approche. Nous avons de nos jours une incroyable et terrible panoplie de peurs en diversité et en force, notre monde ainsi que son environnement immédiat regorgent de risques avérés ou d'interrogations trompeuses pouvant induire une véritable crainte quant à l'intégrité de l'individu, que ce soit de potentielles attaques verbales entraînant des séquelles psychiques à court ou moyen terme, des atteintes corporelles susceptibles de blesser ou même de tuer, ou bien encore l'instigation de doutes ou de mensonges encore plus problématiques dans leurs durables déstabilisations mentales pouvant profondément déformer la perception de la réalité pour détourner de la vérité. Nul besoin d'en faire la liste puisque simplement en cherchant à écouter les informations qui circulent, qu'elles soient biaisées par de pseudo-officines étatiques ou par de fumeuses théories du complot, elles s'exposent à toute personne y prêtant attention pour s'y visser au coeur du cerveau et commencer insidieusement une sape en règle du discernement et du jugement. Mais, outre ces atteintes quotidiennes, répétées et assez banales, ce sont plutôt celles qui viennent directement de l'intérieur qui sont les plus destructrices, ce sont celles qui impliquent l'amour propre ou celui d'autrui, et d'ailleurs souvent les deux en même temps.

Vouloir vaincre sa peur n'est pas une simple affaire car celle-ci a généralement pris en quelque sorte possession de la personne en la bloquant au sein même de sa volonté de pouvoir le faire, tout comme un parasite bien accroché à sa victime. Il est d'ailleurs communément admis chez les initiés en ésotérisme que la peur s'exprime sous la forme d'une entité non matérielle, sorte d'égrégore commune aux humains qui ont cette fâcheuse habitude de se communiquer très rapidement leurs craintes, leurs doutes et toutes leurs peurs à l'image des animaux grégaires avec cette particularité que l'intelligence n'est pas un frein à l'angoisse mais un catalyseur de celle-ci car plus l'on pense, plus l'on cogite et plus l'invasion des idées sombres s'installe et se nourrit d'elle-même. Il n'est donc pas rare de voir des personnes ayant de grandes facultés intellectuelles ou tout simplement d'importantes potentialités émotionnelles devenir des proies faciles dans certains contextes anxiogènes ou traumatiques. Dans une certaine mesure, même hors d'un groupe et donc isolée des mauvaises influences, une personne pourra tout aussi bien s'auto-contaminer de peurs construites en usant de son imagination si cette dernière n'est pas orientée vers une créativité positive, ce qui de facto inversement lui donnerait une direction vers un chemin semé de cauchemars, d'angoisses et de frayeurs. Notons au passage qu'un grand nombre d'artistes ont su fort heureusement aussi sublimer leurs propres peurs dans leurs œuvres pour échapper à cet enfer intérieur trop lourd à porter, avec néanmoins trop souvent des rechutes cycliques qui ne finissent jamais.

Dans cette perspective, l'amour est aussi une création normalement positive et dynamique qui s'oppose à la peur mais celle-ci reste tenace à s'opposer justement à l'union de deux personnes en couple afin de profiter de l'isolement de chacun générant cette angoisse existentielle qu'induit la séparation ou la solitude. Ainsi, il est souvent très difficile d'échapper à un confinement mental que l'on s'est infligé (ou que la peur a su entretenir…) pour retrouver une situation impliquant une nouvelle rencontre amoureuse, en effet plus le temps passe et plus la personne s'enfonce profondément dans ses propres sables mouvants, s'enchaînant avec les liens d'une posture d'inertie qui la complaît dans cet immobilisme. Les dégâts de tels scénarios sont cumulatifs et entre dans le domaine de l'habitude et du rejet progressif d'autrui, ce qui effectivement n'arrange rien dans l'optique d'un éventuel rapprochement amoureux… Dans les périodes de crise, et elles sont nombreuses et très diverses, l'on peut alors avoir une généralisation de cette attitude de rejet et d'isolement, tout d'abord subi puis accepté dans la résignation de ne rien entrevoir d'autre à l'horizon.

Mais la peur peut être vaincue progressivement tout comme elle a su s'insinuer dans un individu. De nombreuses méthodes, qui ne s'apprennent évidemment pas dans les manuels scolaires de manière courante, sont néanmoins autant de portes vers la liberté de recouvrer une lueur de sérénité pour ensuite accéder à une totale maîtrise de soi, de ses capacités mentales, émotionnelles et spirituelles. Il va sans dire que la santé physique se voit globalement grandement améliorée lorsque les angoisses et la peur commencent à s'éloigner, avec la plupart du temps des rémissions de maladies dites graves ou chroniques et un apport d'énergie venant se substituer à ces fléaux. Les initiés admettent de manière empirique pour l'avoir constaté qu'ici le corps et le mental sont bien évidemment liés dans leurs états avec ce subtil lien que refusent de voir la plupart des scientifiques cartésiens aux œillères rivetés à leurs certitudes…

Les moyens pour parvenir à "se séparer" de la peur pour retrouver dans un premier temps son intégrité passent par une première phase d'acceptation de ce qui vient d'être précisé ci-dessus, à savoir qu'il va falloir ajuster son mental à son hygiène de vie tout en ses séparant d'habitudes néfastes. Ainsi, il faut couper court à tout lavage de cerveau médiatique, à toute emprise d'informations négatives, à toutes subversions induites. De plus, afin de retrouver le mouvement naturel de son esprit il faudra aussi travailler sur le temps dans le sens où il faudra se donner du temps pour ce travail de fond. Dans la majorité des cas les personnes seules n'arrivent pas à décrocher de ces sables mouvants dans lesquels elles se sont empêtrées, il faut alors vouloir travailler avec un spécialiste dont la Connaissance permet de rétablir un équilibre puis une complète harmonie. Pour ce faire et donc c'est aussi une deuxième phase, il faut accepter ce premier travail pour soi pour rompre l'inertie et commencer à retrouver ses propres forces, son énergie et une vision positive et dégagée des objectifs personnels à venir, dont, et c'est ici la phase finale: la rencontre amoureuse. Notons de suite que rien ne pourra advenir en terme d'union ou de rapprochement amoureux si la personne n'est pas elle-même dans une attitude "restaurée" qui aura su se séparer de ses peurs et de ses angoisses existentielles.

Bien entendu, le double apport d'un travail sur soi par soi-même avec conjointement l'aide extérieure via un autre type de travail en parallèle sera de mise pour assurer le succès de cette opération délicate, souvent longue et fastidieuse mais si bénéfique au bout du chemin. Réactiver l'estime de soi et le respect pour autrui en vue d'une nouvelle rencontre après de longues années d'inertie n'est jamais simple mais c'est la seule voie impérative pour retrouver un amour véritable et durable, face à l'adversité du monde et pour ensuite contrer, repousser ou surmonter toutes les peurs. Dans le cadre de mon activité professionnelle en qualité de praticienne j'utilise une méthode sur plusieurs niveaux qui permet d'organiser ce travail selon des objectives de reconstruction de la volonté, de consolidation du mental et de pérennité de l'action positive avec un gain non négligeable sur la sphère spirituelle propre à la personne pour retrouver son intégrité spécifique. Ce travail s'organise de manière à restaurer un psychisme sain avec des rituels que chacun pourra effectuer (relaxation, méditation ou yoga) pour retrouver un état d'esprit résilient, plus des rituels professionnels que j'effectuerai en complément indissociable pour aller au coeur de la problématique avec une aide plus initiatique axée sur une symbolique active et hautement positive en terme d'apport d'énergie (ce que l'on appelle trivialement la magie blanche). Par la suite et selon les avancées et résultats pourra s'engager alors une phase ayant pour but la recherche de l'amour, enfin libérée des entraves de la peur et de l'inertie.

Si vous désirez me poser des questions ou en savoir plus sur le thème de cet article, merci de me joindre au 06.34.48.95.33 (numéro direct non surtaxé) ou bien de m'écrire (je réponds à toutes les questions) depuis mon formulaire de contact qui s'ouvre en cliquant sur ma bannière ci-dessous. Je vous dis à très bientôt en toute sérénité pour vaincre vos peurs et vos angoisses pour retrouver l’amour ou le goût d'une nouvelle rencontre !

France-Emmanuelle

Partager cet article

Repost0
16 octobre 2020 5 16 /10 /octobre /2020 16:31

En ces temps de grande incertitude et d'inertie où chacun se voit intimement ralenti ou même empêché dans ses attentes existentielles, que ce soit au quotidien dans son travail, dans ses espérances en l'avenir, dans ses capacités à évoluer ou tout simplement dans ses libertés individuelles, familiales ou sociétales, la citation d'André Malraux "le XXIe siècle sera spirituel ou ne sera pas" résonne soudain comme une évidence pour les plus éclairés d'entre nous. En effet, nous vivons une époque hautement instrumentalisée et technocratique où seuls les sciences dures, les échanges commerciaux inégaux, les profits financiers délictueux et les croissances forcées d'économies brutales ont pris le pouvoir sur l'humanité et sur la majorité des qualités intrinsèques qui la formaient, c'est-à-dire sur ces capacités à se détacher du simple matérialisme pour engendrer des pensées complexes, des concepts philosophiques avancés et globalement pour développer une intelligence spirituelle étendue pouvant sublimer la personne en soi. Aujourd'hui le constat est au contraire celui d'une importante et rapide régression par la force des choses ou plutôt par la force des décisions prises du fait d'un contexte a priori mal géré, intentionnellement ou non, pour des raisons qui profitent certainement à une minorité au détriment de tous les autres. C'est donc dans un climat sociétal extrêmement détérioré et affublé d'incohérences de choix politiques à répétition pour en gérer les effets délétères que la grande majorité d'entre nous est littéralement agressée chaque jour qui passe et se retrouve de facto sans véritable protection, qu'elle soit sociale, physique, psychique ou encore spirituelle.

L'individu n'est pas une machine, il ne suffit pas de resserrer quelques boulons en ajoutant un peu d'huile pour la faire repartir ou la réparer après quelque incident provoqué, l'individu est dans son intégralité l'équivalent d'une galaxie en mouvement, d'une force et d'une complexité infinie où les interactions continuelles construisent les sociétés, élaborent l'Histoire en commun et l'évolution humaine de manière globale car nous sommes tous reliés à cette même loi qui nous unit tout comme la gravitation le fait pour le cosmos. Ainsi les initiés savent pertinemment que les restrictions que l'on inflige à certains sont autant de maux que nous nous infligeons finalement à tous, il n'y a aucun gagnant à voir la peur, l'inertie et la faiblesse s'immiscer peu à peu car celles-ci, de sources assurément entropiques, parviendront irrémédiablement à tous nous toucher, à l'image de dominos alignés en rangs serrés pour tomber les uns après les autres sur une même ligne temporelle… L'humain en tant qu'individu ou l'humain en tant que multitude collective agit de la même façon face à l'adversité, de l'un, unique, peut se propager comme par capillarité ou par porosité l'effondrement de tous les autres et n'en épargner aucun. De même, la folie grégaire d'une majorité atteint chaque individu même s'il n'est pas concerné, tout comme l'inconscient collectif interfère a fortiori avec la personne, et inversement.

En ce sens, et encore une fois les initiés le savent bien, les influences négatives d'un groupe peuvent agir sur la totalité si rien ne l'empêche dans sa course entropique. L'on parle alors de pression induite du groupe sur chaque individu, de cette influence extérieure qui vient entrer par la porte de l'inconscient pour mieux se propager et diffuser dans la conscience d'un individu. Ces mauvaises influences peuvent néanmoins être retardées ou refoulées selon la puissance dont l'on dispose pour s'en protéger, encore une fois il s'agit d'énergie vitale qui entre en action pour créer une barrière protectrice efficace et effectuer une zone neutre salutaire. En magie, et plus précisément en magie blanche les praticiens qui l'utilisent durant des travaux permettent de recharger ces batteries en énergie afin de pouvoir résister aux flux négatifs, qu'ils soient contextuels (de circonstance dans un environnement) ou bien déclenchés (volontairement induits pour nuire). Heureusement nous avons tous ou presque de grandes réserves d'énergie vitale pour contrer des situations problématiques ou des incidents mineurs au quotidien, par contre nous sommes souvent désemparés ou pris au dépourvu lors des crises plus importantes ou généralisées comme celle que nous vivons.

Les crises, à l'image de celles qui enferment l'individu et l'isolent, à l'exemple de ce huit-clos que représente un confinement (sanitaire ou carcéral) impliquent des contre-mesures drastiques pour surmonter la dépense soudaine (mais aussi prolongée) d'une énergie vitale usée par un mental en souffrance, par la faiblesse physique d'une tension qui ne peut pas durer éternellement, par l'effort d'un besoin de spiritualité à la recherche d'une liberté perdue ou en totale restriction. Cette constatation est avérée pour chaque individu en état de stress durable mais encore plus pour le duo que représente le couple, lequel demande encore plus d'énergie vitale pour se maintenir à niveau puisque le couple est à lui seul une entité tierce extrêmement énergivore. Il va sans dire qu'en période de crise sociétale durable les couples sont alors en première ligne, avant même les individus, pour prendre de plein fouet les vagues de flux négatifs avec comme effet presque immédiat un repli-reflex sur chacune de ses composantes, c'est-à-dire un retour à l'Ego pour justement tenter de protéger chaque individu au détriment du couple. Il s'agit en fait d'un transfert d'énergie, de celui qui était nécessaire au couple pour maintenir des liens, vers chaque personne en stress pour tenter de l'en préserver au maximum.

Afin de ne pas laisser les liens du couple entrer dans une déliquescence complète et parfois irréversible, certains rituels de magie blanche permettent d'une part de reconstituer la réserve énergétique du couple puis de lui en redonner un équilibre durable afin de contrer les agressions extérieures. Le double aspect positif de ces rituels, à la fois dans cet apport énergétique harmonieux mais aussi dans l'élaboration d'une protection agissant comme un bouclier, permet alors de passer de cap ou d'en minimiser grandement les effets négatifs. Vouloir protéger son couple ne suffit pas, il faut aussi en avoir les ressources vitales suffisantes, et j'ai bien souvent vu des femmes et des hommes ayant tenté de maintenir le couple à flot dans la tempête jusqu'au moment où eux-mêmes sombraient, ne pouvant plus assurer leur propre sauvegarde. Il est évident qu'il est préférable dans ces moments difficiles de se faire aider, de prévenir les chocs et d'anticiper les épreuves avant qu'elles n'arrivent et n'atteignent le couple. Pour ce faire et en qualité de praticienne professionnelle je propose des travaux sur mesures en fonction des réels besoin des personnes et du couple pour renforcer les liens et générer l'apport énergétique nécessaire pour surmonter les crises, notamment celle qui se joue sous nos yeux et dont nous n'avons aucune idée de la durée ni de la puissance à venir.

Dans cette optique de prévention et de protection, je vous propose d'en discuter pour trouver ensemble les solutions pour vous et pour votre couple en prenant en compte la spécificité du contexte qui est le vôtre. N'hésitez pas à me poser des questions au 06.34.48.95.33 (numéro direct non surtaxé) ou bien à me joindre par écrit (je réponds à toutes les questions) en passant par mon formulaire de contact dont la page s'ouvre en cliquant ma bannière ci-dessous. Je vous dis à très bientôt pour revitaliser votre relation de couple et bien évidemment pour que vous puissiez trouver les ressources vitales nécessaires pour surmonter les crises de notre temps.

France-Emmanuelle

Partager cet article

Repost0
4 septembre 2020 5 04 /09 /septembre /2020 21:30

Selon la Loi de Murphy (médiatisée par le film Interstellar) "tout ce qui est susceptible d'aller mal, ira mal", ce qui nous amène directement à comprendre de manière cumulative que plus ça va mal et plus ça ira mal, on peut aussi y voir la théorie des dominos, l'un qui fait tomber le deuxième et entraîne une réaction en chaîne sur le suivant… En amour, ou plutôt en relations humaines il en va de même, une petite contrariété en appelle une autre, puis une autre et une plus importante de manière souvent progressive. Nous avons tous d'ailleurs remarqué qu'il est infiniment plus difficile de "recoller les morceaux" ou de tenter de réparer les brouilles avec parfois le risque supplémentaire d'envenimer encore plus les choses car l'entropie (principe de thermodynamique que vous connaissez tous…) existe aussi en matière de discussion ou de dispute, puisque l'entropie n'a qu'un seul but: détruire l'information des systèmes complexes, les désorganiser… Et, faut-il souligner que la relation de couple est un système éminemment complexe?  C’est une certitude. Mais ne soyons pas totalement négatif au point de donner raison à la chansonnette qui nous rabâche que "les histoires d'amour finissent mal, en général", non, bien heureusement Mr Murphy, l'entropie ou les dominos peuvent aller se rhabiller, l'Amour véritable arrive normalement à surmonter les pires épreuves tout en se targuant d'un inoxydable "aujourd'hui plus qu'hier et bien moins que demain" (sous-entendu: aimer). De plus, il serait très injuste de voir en l'Amour une simple mécanique quantifiable que l'on pourrait mettre en équation par A + B, beaucoup ont essayé sans jamais y arriver, peut-être qu'un jour une Intelligence Artificielle nous calculera notre taux d'entropie amoureuse mais ce n'est pas pour demain.

Toujours est-il que ceux qui pensent que, ce sont les problèmes cumulatifs qui érodent l'énergie des couples au point de les laisser exsangues, se trompent. Les vrais initiés qui étudient chaque jour les problématiques conjugales ou les histoires d'amour (pour élargir le débat) ont de loin tendance à plutôt inverser les paramètres pour que cela devienne alors lumineux, c'est-à-dire qu'ils mettent l'accent sur la capacité de la relation à garder son énergie vitale bénéfique (positive par définition) afin de ne pas attirer les incidents (lesdits "problèmes"), ce qui apporte alors effectivement un éclairage radicalement nouveau par rapport à tous ces spécialistes qui cherchent le problème (assurément porteur d'énergie négative) pour le résoudre. Bien évidemment les deux semblent intimement liés, le problème généré et l'état qui en résulte. Pour autant vous aurez remarqué que les personnes qui rayonnent d'énergie, qui respirent la joie de vivre et qui savent donc coûte que coûte rester positives n'ont que très rarement de problèmes, ce qui irait dans le bon sens que l'énergie positive repousse celle qui ne l'est pas, et donc les problèmes. En aparté, il est certain qu'en regardant les "informations" (journal TV par exemple), les journalistes ne sont pas dans une dynamique d'apport de nouvelles positives, au contraire, ce qui pourrait laisser penser qu'ils cherchent à nous imposer une entropie négative, de quoi grignoter notre optimisme et manger notre capital d'énergie positive (une seule réponse : ne regardez plus les infos à la TV !).

Refouler les énergies négatives qui nous entourent afin de garder ce potentiel positif si fragile peut sembler à première vue s'avérer un peu léger en raisonnement mais dans la pratique ce n'est pas un effet placébo, il est prouvé que si vous mettez une personne en pleine forme dans un groupe de personnes déprimées, alors il est fortement probable qu'au bout d'une semaine elle devienne elle-même déprimée en ayant perdu toute son énergie positive… Heureusement l'inverse fonctionne aussi, en d'autres termes mettez une personne déprimée dans une groupe de personnes joyeuses et positives, et alors miracle, tout comme une batterie rechargée elle sera remise d'aplomb. Certains individus disposent d'ailleurs d'une telle "aura" de positivité qu'ils sont capables à eux seuls de recharger tout un groupe en perte de vitesse, ces personnes ont assurément un don, ou une Connaissance un peu ésotérique que nos spécialistes (psy et autres "-cologues" ou "-chiatres") ont perdu en passant dans les écoles de "formation" qui savent effectivement "formater" les esprits, mais pas forcément toujours dans le bon sens.

Certains coachs (pas tous) disposent quant à eux de cette énergie bienfaisante pour "relancer la machine humaine" d'individus en perdition pour ainsi vaincre l'inertie qui les paralyse ou qui les englue dans leurs problèmes réels ou parfois imaginaires (ce qui est pire). En ce qui concerne plus précisément les problèmes de couple, de la même manière il faut savoir insuffler l'énergie manquante afin de recréer du lien et cette même dynamique, mais cette fois amoureuse, qui semblait se dissiper en relâchant les tenants du désir, de l'attraction et des sentiments positifs. Mais les coachs n'ont que les mots pour agir, ce qui est déjà une belle preuve que le verbe est un principe actif fort, mais est-ce suffisant pour remonter une pente souvent raide, où chaque effort non soutenu fait dévaler à reculons tout un beau discours dans le décor avec autant de petits rebonds négatifs venant miner tout le travail? Assurément non. Il faut bien plus que des mots, il faut une volonté, un véritable travail symbolique sur soi pour transmuter ce que les initiés appellent la pierre brute en un diamant étincelant. Le principe n'est certes pas simple à mettre en place, il est d'une nature plus profonde, plus ésotériquement ancrée dans un travail où le libre arbitre côtoie une forme de contrainte désirée d'aller plus loin que la formulation basique pour la dépasser et transformer l'essai symbolique en réalité formelle, palpable et positive.

Mais pour écarter le négatif, encore faut-il aussi savoir le détecter avant, et cela n'est pas non plus une mince affaire pour qui n’est pas instruit de cette même Connaissance, non pas de celle encore une fois que l'on enseigne dans des écoles mais de celle qui s'impose à vous comme un don, comme une force innée presque surnaturelle, de celle dont les seuls praticiens initiés peuvent prétendre,  de celle des arts dits royaux, c'est-à-dire de la magie opérative qui sait agir par le verbe, par la volonté et par le symbolisme actif de rituels séculaires inscrits au plus profond de nos êtres, de nos esprits et de nos âmes. La grande majorité des gens ignore des réalités cruciales, notamment en ce qui concerne l'énergie vitale et spirituelle que nous avons tous en nous et dont on préfère ne jamais parler pour privilégier une technicité extérieure, une science dure et appareillée, une vision des choses partielle et faussement reconstruite. Nos sociétés préfèrent que vous consommiez un ailleurs fabriqué plutôt qu'une essence que vous avez déjà en vous mais que vous ne savez pas activer. Les professionnels, encore une fois pas tous, connaissent ces processus d'activation qui passent par des travaux via des rituels de magie blanche (magie de soin, de révélation et d'apport d'énergie). C'est cette même "magie blanche" qui est capable de régénérer vos ressources, d'en réactiver la source pour que vous puissiez y puiser une puissance intérieure salvatrice.

En qualité de praticienne j'utilise la magie blanche dans un double but complémentaire: détecter les énergies négatives qui peuvent vous nuire (et donc indirectement nuire à votre relation de couple), puis refouler ces mêmes affects identifiés comme néfastes pour retrouver une pleine harmonie et une réelle dynamique (personnelle et conjugale). J'exerce depuis de nombreuses années ce qui me permet non seulement d'avoir l'expérience nécessaire mais aussi le recul de cet apprentissage complexe pour mieux comprendre plus spécifiquement les problématiques liées au couple, enfin pour mieux appréhender les énergies en œuvre et ne garder que les meilleures. Si vous désirez profiter de mes conseils professionnels et de mon aide, notamment dans le sens d'une résolution des problèmes de couple, n'hésitez pas à me contacter par téléphone sans engagement au 06.34.48.95.33 (numéro direct non surtaxé) ou bien par écrit via mon formulaire de contact qui s'ouvre en cliquant ici ou bien sur ma bannière web ci-dessous. Je vous dis à très bientôt et sachez que votre rayonnement (énergétique positive) est votre meilleur barrage aux problèmes, personnels et conjugaux, encore faut-il activer correctement et durablement ce bienfait naturel!

France-Emmanuelle

Partager cet article

Repost0
3 avril 2020 5 03 /04 /avril /2020 19:24

En matière de relations amoureuses rien n'est ni jamais simple ni jamais acquis "ad vitam" puisque comme le disait le poète Pierre Reverdi "il n'y a pas d'amour, il n'y a que des preuves d'amour". Alors si l'on suit cette implacable logique des sentiments, effectivement il ne faut voir dans l'Amour au sens générique du terme qu'un mot auquel viendrait s'accoler non pas d'illusoires autres mots prononcés mais bien de réelles preuves d'amour sous une forme ou sous une autre… C'est dans une perspective éminemment positive que l'on pourrait ajouter que les actes d'amour sont ces véritables preuves, que l'amour ne se conduit pas avec des promesses futures mais au présent afin de consolider la relation existante, et même tenter de ne pas faire mentir une autre maxime: "chaque jour je t’aime davantage, aujourd’hui plus qu’hier et bien moins que demain" (citation de Rosemonde Gérard). Mais une question fondamentale se pose à nous, quelles sont ces preuves d'amour? De même, comment les susciter de manière réciproque car n'oublions pas qu'il faut être deux dans un couple pour s'aimer et qu'en général l'amour de l'un renforce l'amour de l'autre par ce reflet perçu crescendo? Ces questions sont toujours simples à poser de manière virtuelle ou théorique, pour autant elles demeurent incontournables dans l'élaboration d'une relation amoureuse qui s'apparente à une alchimie assez complexe digne de la pierre philosophale apportant d'une certaine façon l'immortalité à cet Amour.

Mais la réalité est bien souvent toute autre que celle rêvée, elle est semée d'embûches, de tromperies, de lassitude, d'usure et de volte-face, elle s'agite comme la girouette folle du coq en haut du clocher qui cherche sans cesse de son regard un horizon fuyant et pourtant prometteur, tout dépend aussi du temps, de celui qui passe et de celui qu'il fait. En d'autres mots plus triviaux et moins poétiques, il est dans l'âme humaine et dans ses gènes une course effrénée à la reconnaissance, à l'amour, à l'estime de soi par les autres, à cet Ego qui demande toujours plus sans pour autant donner, pour parfois voler l'amour et le refuser en retour. C'est de cette "condition humaine" dont il faut aussi prendre en compte les défauts si sublimes qu'ils rendent l'Amour aussi recherché que l'or de la toison du même nom. Comme j'ai pu déjà aborder le thème, à la fois si proche tout en refusant de la voir, la jalousie est aussi un sentiment puissant qui peut s'interposer à l'Amour avec ce paradoxe que lorsque l'on "aime trop", l'on en devient vite esclave… Alors ne doit-on pas trop s'aimer pour ne pas se quitter ou en souffrir? Ici aussi la question est pertinente et peut-être n'a-t-elle aucune solution tant il est aussi difficile de quantifier la quantité d'amour qui se joue dans une relation.

Le terme de jeu semble par ailleurs assez bien choisi, avec ses jeux de l'amour, le jeu des regards et des corps, il y a comme une danse des sens et des esprits, avec certainement une règle du "je" qui ne se partage pas toujours, avec par contre une irrésistible tentation de satisfaire l'Ego au risque de se décevoir soi-même, sans compter celui du partenaire. Un jeu assurément complexe et dangereux si l'on ne maîtrise pas la panoplie des arcanes des sentiments et des attirances des corps sur les esprits, et inversement. Vouloir l'exclusivité amoureuse et être son unique amour semble digne de la plus grande expertise pour ce faire, ou bien d'une incroyable chance de voir un couple en totale harmonie dans cet équilibre stable où l'un apporte à l'autre ce dont il a besoin, où chacun ne se satisfait que du désir de l'autre et du don inconditionnel de soi. Autant dire qu'un tel couple, d'autant plus s'il dure toute la vie, en devient un exemple christique ou angélique, la marquise avec son strict alter ego… si j'ose dire en plaisantant. Bien entendu l'amour véritable existe, du moins au début. Par la suite de nombreux paramètres viendront entacher l'idylle, ne serait que tout naturellement par cette loi d'entropie qui tend à détériorer tout système complexe, et n'imaginons même pas combien la dualité de ce système amoureux s'en approche.

Alors tout est-il perdu, à jamais en chute libre dans les affres du temps qui passe, noyé sous les vagues successives de nos déceptions futures et usé par leurs remous puissants? Je vous laisse réfléchir quelque temps… La clef, car il en existe une, non pas celle des songes, quoi qu'il en soit de la même nature initiale, réside justement dans la volonté, une impérieuse et inégalable force qui permet de soulever des montagnes, de faire le tour du monde pour aller la chercher, de ne plus penser à soi mais uniquement à l'autre comme dans le reflet d'un miroir sans tain. À bien y réfléchir cela ressemble à une clef d'asservissement en l'Amour, déjà dans l'esprit d'en concevoir une réalité à vivre, pour soi-même mais aussi pour l'autre, lequel ne pourra surmonter un tel flux de positivité et de désintéressement lui étant adressé car lui aussi sera asservi. En magie et plus généralement en ésotérisme l'on parle de "correspondances" comme de puissantes règles qui ressemblent à celles de notre jeu de l'Amour, des correspondances qui assignent l'attraction des corps et des esprits, des correspondances qui tels les fils de la marionnette lui font exprimer les mouvements du cœur impossibles à contrer tout en adoptant cette gestuelle des sentiments dans une danse partagée. Qu'un autre acteur entre en scène et il sera pris dans l'harmonie en suivant le chant des sirènes de l'amour. Les rituels de Magie Rouge sont à l'image de ces clefs, selon les serrures à ouvrir pour en découvrir les horizons cachés derrière les lourdes portes de l'existence, ces rituels s'associent à l'impérieuse volonté comme l'équivalent d'un carburant spirituel pour activer une réalité désirée, construite et réalisée.

Encore une fois, il est difficile d'exprimer en quelques lignes et si simplement les principes fondateurs de la Magie Rouge (une magie de l'amour, des désirs, de la sexualité et des sentiments) tant la logique qui s'y associe semble lointaine face au cartésianisme dont les profanes sont gorgés et abreuvés dès le berceau. Les grandes lois ésotériques sont pourtant toutes issues de lois naturelles que les Hommes ont délibérément préférés oublier ou écarter en préférant se forger leurs propres lois humaines basées sur l'offre et la demande, l'Amour et l'Ego faisant partie de ce marchandage à peine déguisé. Dans le cadre de mon activité professionnelle, en qualité de praticienne qui utilise la symbolique des rituels comme un outil majeur afin de résoudre les problématiques amoureuses, je mets à disposition mon savoir-faire ainsi que ce don pour à la fois redonner cette puissance qui est déjà en vous mais en sommeil et aussi pour l'exprimer pleinement afin que l'Amour dont vous ne doutez pas l'emporte, pour que le couple ne se dissocie jamais de cet unique amour désiré.

N'hésitez pas à me contacter pour en discuter au 06.34.48.95.33 (numéro direct non surtaxé) ou bien par écrit en passant par mon formulaire de contact qui s'ouvre en cliquant tout simplement sur ma bannière web ci-dessous. Je vous dis à très bientôt ou même de suite pour que vous puissiez assumer votre amour, qu'il ne soit plus seulement une espérance mais une réalité tangible digne de votre volonté.

France-Emmanuelle

Partager cet article

Repost0
Published by amour-magie-noire - dans Amour Magique Magie Rouge Protection rituel d'amour
7 décembre 2019 6 07 /12 /décembre /2019 21:10

Partager cet article

Repost0
Published by amour-magie-noire - dans ensorcellement Problème de couple Protection
26 août 2016 5 26 /08 /août /2016 12:02

Savoir se défendre et protéger de manière satisfaisante son entourage des diverses influences négatives et des sortilèges que l'on pourrait recevoir, ou bien aussi contrer les chocs en retour si l'on a soi-même effectué (ou commandité) des rituels de magie, voici une très sage décision à prendre que l'on soit initié ou (surtout) profane. Cet article va donc justement donner quelques conseils simples à suivre pour ces profanes qui ne connaissent pas les risques ou potentiels dangers et qui très souvent ne perçoivent dans l'ésotérisme qu'une occupation anodine pour originaux ou pour simples d'esprit. Mais pas de panique, je souligne d'emblée que nous sommes déjà tous sous naturellement sous protection à différents niveaux, nos esprits savent contrer la majorité des "petits incidents", et nos anges gardiens veillent aussi sur nous… la plupart du temps.

Alors, pourquoi se protéger encore plus s'il semble que nous le soyons déjà tous assez correctement de manière basique ? La réponse est simple : durant notre vie nous avons en moyenne au moins deux graves attaques d'entités négatives et environ une dizaine "d'incidents magiques" provoqués directement ou indirectement par des proches. Ce que j'appelle des incidents magiques, ce sont d'une part les éventuels sorts que des personnes mal intentionnées pourraient lancer contre vous (encore une fois directement ou via un sorcier), et d'autre part ce que l'on appelle couramment les "mauvaises pensées" qui sont aussi d'une certaine façon des formes de sorts puisque des pensées négatives peuvent concrétiser ce qu'elles incarnent si elles sont puissamment voulues et assumées, et devenir actives.

Le paradoxe de ces sorts et de ces pensées négatives, c'est qu'une fois exprimée et libérée l'on en a ensuite plus véritablement le contrôle et qu'après coup des effets induits et non désirés peuvent aussi apparaître et revenir vers l'envoyeur : c'est ce que l'on nomme les "chocs en retour". Autre problème, c'est que l'on ne sait pas non plus quand c'est chocs en retour interviennent, ni quelle force ils auront et encore mois s'ils toucheront en priorité la personne ou son entourage.

Les Sorciers et autres initiés ou praticiens des arts de la Magie disposent d'une Connaissance approfondie de ce phénomène des chocs en retour et savent plus ou moins bien s'en protéger selon les types de rituels et de sorts qu'ils effectuent. Il est évident qu'un terrible rituel de Magie Noire sera d'autant plus dangereux et difficile à contrer ou à dévier que s'il s'agissait d'un sort de Magie Rouge bien moins négatif. Par ailleurs en ce qui concerne la Magie Blanche, celle-ci reste bénéfique, non seulement sur celui sur lequel elle agit mais aussi sur celui qui la pratique (encore faut-il savoir parfaitement effectuer les rituels bons énergétiques pour qu'ils interviennent comme il se doit !).

Étant principalement praticienne dans le domaine de la Magie Rouge, j'avoue que parfois certains rituels complexes exigent une attention toute particulière quant aux protections à générer conjointement pour que tout se passe au mieux. Ainsi, il n'est pas rare que je préconise aux personnes que j'aide l'utilisation "d'images réactives" (ou images magnétisées), lesquelles sont à la fois des talismans actifs qui jouent un rôle direct et ciblé en terme de complément de rituel principal de Magie Rouge (magie de l'Amour) mais aussi en parallèle qui forment une excellente protection à portée de main du demandeur si nécessaire puisque généralement ces images sont facilement lisibles et utilisables sur un simple smartphone.

Bien évidemment il existe aussi des rituels spécifiques qui n'ont comme seul but que la protection (ou la défense) si le demandeur en a effectivement besoin selon le contexte qui est en place. Notons de suite que les rituels de désenvoûtement en sont un parfait exemple et disposent de cette fonction ciblée de contrer un sortilège (les types envoûtements sont nombreux et chacun doit être traité au cas par cas). La Magie Blanche fournit généralement un assez large éventail de soins en d'apport d'énergie positive afin de palier à d'éventuels méfaits s'attaquant principalement à la santé du demandeur, tant physique que mentale ou spirituelle).

Comme d'habitude, je reste à votre disposition, notamment si vous avez un problème qui demande une réponse urgente quant au sujet relatif à cet article, à savoir dans le cadre d'une protection nécessaire et complémentaire d'un rituel de Magie Rouge (si envoûtement ou désenvoûtement amoureux à réaliser). N'hésitez pas à me joindre directement au 06.34.48.95.33 (numéro non surtaxé) ou bien en m'expliquant votre demande via un message (mon formulaire s'ouvre en cliquant sur ma bannière web ci-dessous). À très bientôt et sachez utiliser les meilleures armes défensives et protectrices face aux diverses menaces qui vous entourent !

France-Emmanuelle

Partager cet article

Repost0
Published by amour-magie-noire - dans Protection

Contactez moi:

 

 

 

 

 

 

Tél.: 06.34.48.95.33

numéro non surtaxé

ou bien > cliquez ici

 

Recherche