16 août 2020 7 16 /08 /août /2020 17:59

L'univers du rêve se situe à la croisée de chemins où les dimensions physiques et éthériques se côtoient, le songe n’est autre que cette rencontre fusionnelle entre le rêve libre, voire anarchique et débridé, et la méditation guidée ou bien sa forme plus sacrée et volontaire que représente la prière soutenue, c’est donc une vision d’un réel imaginé qui peut auto-générer sa propre existence si les circonstances de la vie s’y prêtent et si aucun interdit karmique n‘y est associé et ne l‘empêche. Dans ce sens, bien que la plupart des gens ne se souviennent pas de leurs rêves, il est toujours intéressant de s’y référer si possible en les mémorisant au réveil ou en les notant afin d’en tirer une potentielle interprétation, même si généralement celle-ci semble totalement illogique ou incompréhensible, car nous avons ici notre inconscient qui s’exprime avec parfois l’inconscient collectif qui s’y infiltre et qui dans cette configuration peut révéler bien des secrets sur notre réalité commune ou personnelle. Le rêve devient donc un outil, non pas de simple divination mais de réalisation du soi dans le monde, de puissance de la pensée sur une réalité en devenir, de manipulation de sa propre existence dans l’infini des possibles.

En ésotérisme et plus particulièrement en magie rouge opérative (magie des relations amoureuses), la puissance de l’esprit est mise à rude épreuve dans les rituels qui ne fonctionnent qu’avec l’apport de l’énergie de la volonté des protagonistes que sont le consultant et le praticien, ils se doivent tout deux de mettre à disposition des travaux, donc des rituels et de leur symbolique active, l’ensemble des moyens conjugués pour générer à la fois une orientation, un but qui se caractérise par une volonté de résolution, et une cible qui suivra cette orientation, ce chemin visualisé ou intensément pensé pour y arriver. Ne nous y trompons surtout pas, si le rituel n’est que l’outil nécessaire, le praticien n’est lui-même qu’un maillon catalyseur qui prépare le terrain là où la seule puissance qui décide reste celle du consultant, toujours libre de son arbitrage personnel, parfois trop, de désirer s’engager sur ce même chemin sans relâchement ni aucune déviation (ce qui est assez souvent le cas si l’esprit n’est pas exercé à ne suivre qu’une piste unique et fiable). Le praticien joue alors ici aussi un rôle secondaire de signalisation, de rappel à l’ordre en guidance pour ne pas voir s’égarer ou se diriger dans des impasses la personne qui consulte.

D’où l’importance du rêve, lequel est un très précieux indice pour dessiner l’itinéraire de cette volonté encore plus précisément puisqu’elle émerge des profondeurs de la psyché du consultant et imprime fortement sa trace comme le marqueur véritable d’une volonté sous-jacente qui n’est que trop rarement exprimée consciemment, du moins ouvertement. Notons aussi que les voyages oniriques représentent les pérégrinations spirituelles les plus hautes de notre corps astral dans les univers éthérés, nous ouvrant ainsi chaque nuit de nouvelles portes sur des capacités insoupçonnées pourtant bien présentes au fin-fond de notre être, reflétant aussi l‘horizon discret de nos possibilités karmiques ou bien amoureuses. Selon ses capacités et ses dons, le praticien n’est bien évidemment pas en reste et peut de lui-même entrer en méditation durant les rituels afin de susciter des visions oniriques dont émaneront des aspects symboliques qu’il devra décrypter pour son consultant si celui-ci est concerné par ces orientations.

Dans certains cas relativement complexes les rituels peuvent provoquer des contacts plus directs avec des entités éthérées, anges gardiens ou autres êtres de dimensions supérieures afin d’en recueillir mentalement les conseils utiles aux travaux en cours, en général ce sont dans cette configuration des consignes karmiques à suivre strictement à la lettre ou des encouragements à persévérer dans une voie spécifique bien définie. Encore une fois, rien n’est jamais exprimé avec des mots et seule l’interprétation devra transcrire ces imprégnations mentales en significations logiques et utiles. Le praticien tout comme le consultant devront néanmoins faire attention à certains pièges tendus par d’autres types d’entités non véritablement positives au sens où nous l’entendons et qui pourraient envoyer de faux messages ou bien brouiller fortement ceux qui viennent de plus haut, n’oublions pas que l’éther est empli avant tout de multiples formes de vie non physiques à l’affût de ces messages qui ne sont que des vibrations dont certaines se nourrissent, comme les égrégores par exemple ou certains esprits défunts bloqués entre deux sphères qui les interceptent et s‘amusent à y répondre par jeu ou par désœuvrement...

Le domaine des rêves est constitué de multiples trames vibratoires successives de fréquences de plus en plus hautes pour simplifier le propos, et l’initié véritable saura reconnaitre assurément les bons des mauvais messages, les interactions positives et négatives pour n’en garder que ce qui est valide pour son travail (ou personnellement). J’en profite d’ailleurs ici pour que ceux qui pensent que tous les rêves sont de même teneur qu’ils se trompent, certains sont vibratoirement très bas (en général les cauchemars) et d’autres plus élevés qui permettent alors une interprétation plus justifiée sans pour autant en demeurer plus claire pour autant ni autoriser d’en suivre toutes les pistes qui se dessinent (ce n’est pas parce que l’on nous montre le précipice qu’il faut s’y jeter joyeusement...). Même si l’on n’est pas exercé au décryptage formel des rêves, le sentiment intime que l’on en aura sera le plus juste révélateur pour en authentifier la valeur et l’utilité, notamment en amour si une personne apparaît, c’est ici une règle d’or que de faire confiance à ce sens inné qui nous apporte une première estimation souvent excellente à suivre.

Bien entendu, comprendre toutes les ramifications oniriques, leurs pièges ou leurs potentialités bénéfiques n’est pas simple en soi et les conseils des professionnels apportent de véritables réponses à moyen terme lors de travaux sérieux. En ce qui me concerne, en qualité de praticienne je place les rêves en première position dans les outils qui permettent aux rituels de se formaliser et de mieux cibler des problématiques complexes pour lesquelles on me demande de trouver des solution, notamment dans les domaines des relations amoureuses où chaque symbole compte pour orienter une volonté de départ, soit de sauver son couple, soit de retrouver l’être aimé ou tout simplement de trouver l’âme sœur. Je conseille à tous de prendre quelques minutes au réveil afin de capter immédiatement ce qui peut encore rester du rêve si celui-ci est suffisamment prégnant en mémoire, c’est ici une mine d’information importante comme je l’ai souligné qui peut alors être interprétée dans le cadre de travaux sur une ou plusieurs séances prolifiques. Je reste à votre disposition si vous avez des difficultés à décrypter vos rêves, il y a tout à gagner à entrevoir ce qu’ils vous révèlent ou désirent vous apporter comme orientation existentielle importante. N’hésitez pas à me joindre au 06.34.48.95.33 (numéro direct non surtaxé) ou bien à m’écrire depuis mon formulaire de contact qui s’ouvre lorsque vous cliquez sur ma bannière web ci-dessous. Je vous dis à très bientôt, et soyons attentif aux messages oniriques qui peuvent changer nos vies!

France-Emmanuelle

Partager cet article

Repost0
Published by amour-magie-noire - dans Amour Magique Magie Rouge rêves sauver son couple rituels amour
29 mai 2020 5 29 /05 /mai /2020 21:06

Comment fonctionne la magie? C'est une question qui revient très souvent de la part des personnes totalement profanes en la matière et qui espèrent trouver ou appréhender la réponse aussi facilement que l'on pourrait lire le mode d'emploi d'un appareil électroménager. Évidemment c'est un peu plus compliqué non seulement à expliquer mais aussi tout simplement à aborder avec des mots adaptés tant la magie se situe sur des rives aux frontières de notre réalité tout en étant à la fois à l'extérieur et au plus profond de nous mêmes. D'ailleurs il n'existe pas qu'une magie mais bien des magies et des rituels bien définis selon chaque cas qui se présente. Dire qu'un type de magie ou bien un seul rituel va changer de A à Z la vie d'une personne sur tous ses aspects quotidiens serait faux mais souvent lorsque l'on déplace ou apporte une seule pierre à l'édifice alors l'existence peut s'en trouver totalement modifiée, améliorée et transformée sur le long terme, il en va par exemple des rituels amoureux où la personne qui consulte va retrouver l'être aimé ou bien tout simplement trouver l'amour et l'âme sœur, cela est assurément une sorte de révolution ou de transmutation d'une vision de la vie. Pour bien d'autres problématiques différentes les magies vont agir comme des catalyseurs de nos énergies, comme des amplificateurs de notre volonté via des rituels qui sont des outils, et les magies sont en quelque sorte des boîtes à outils selon les travaux à opérer.

Mais pour commencer, il est nécessaire de bien définir les termes et de ne pas tout mélanger (parfois avec des analogies ou des similitudes de mots l'on peut signifier tout et son contraire sans y faire attention!). Qu'appelle-t-on exactement la magie? La magie est avant tout un processus spirituel global où se mêlent à la fois le mental (comme élément d'analyse), le psychisme (comme élément de sensibilité) et la volonté d'utiliser les deux premiers éléments avec le sel du désir d'arriver à un but précis, c'est-à-dire à al résolution d'un problème personnel dans un cadre prédéfini (environnement ou contexte). Il existe pour résumer rapidement trois types de magie pour ceux qui l'ignorent encore: la magie dite blanche qui se focalise sur l'aspect énergétique (en apport ou en rééquilibrage), sur le dévoilement (lever le voile des choses cachées, oubliées ou inexpliquées) et sur la protection (de soi en terme d'intégrité personnelle mais aussi en terme de l'environnement proche). Cette magie blanche est assez souvent une première étape pour commencer un travail sur une problématique et mieux en discerner les contours avec clarté et surtout en toute harmonie). La magie dite rouge ensuite est celle qui va plutôt cibler l'ensemble des problématiques relationnelles, amoureuses ou sentimentales, elle est fondamentalement axée sur la sexualité, la libido, le désir et la gamme complète des sentiments qui s'y rattachent. La magie rouge sera donc celle qui convient le mieux aux problèmes de couple avec tous les rituels spécifiques pour chaque cas. Il existe aussi d'autres magies plus sombres issues principalement du vaudou pour agir de manières plus brutales et destructrices avec un lot de contrecoups souvent dangereux à gérer et des dégâts collatéraux à prévoir, on classe généralement dans la magie dite noire tous ces processus chaotiques et négatifs.

Enfin, l'on peut se demander ce que sont aussi exactement les rituels. Comme je l'ai dit plus haut, les rituels ne sont que des outils, bien entendu ils sont d'un ordre différent de ceux que l'on utiliserait pour serrer un boulon ou enfoncer un clou mais les images qui s'y rapportent ainsi que la symbolique qui agira pourra en utiliser parfois les mêmes mots pour contrer les maux, par exemple: serrer la vis avec une personne ou couper la relation, les termes sont plus explicites, mais ce n'est pas ici du bricolage, bien que l'on appelle l'ensemble des rituels utiles durant cette période "les "travaux". Les travaux sont donc à la fois ceux qui seront effectués par le praticien exécutant les rituels mais aussi ceux que devra réaliser le consultant via sa volonté affinée d'arriver au but qu'il s'est choisi (par exemple récupérer son ex, ou réussir une action qui n'était pas possible auparavant par manque d'un élément ou de plusieurs). Justement, les "éléments de réussite" deviennent une évidence durant les travaux, c'est d'une certaine façon une "révélation" qui se construit pas à pas avec les outils que sont les rituels à différents plans de compréhension (d'analyse) et de prise de pouvoir de la volonté (en puissance), ou d'apport d'énergie supplémentaires pour y arriver (parfois l'ensemble de ces conditions réunies ou avec d'autres encore plus spécifiques selon le contexte).

Le processus magique du rituel est ainsi une conjonction de nouvelles possibilités, tant au niveau des moyens intellectuels d'analyse qu'elles apportent (pour mieux connaître le contexte) que de renforcement de puissance mentale (pour progresser dans sa volonté de fixer des objectifs), le tout en situation de le faire énergiquement parlant car tout ceci ne peut être abordé sans un équilibre psychique et physique satisfaisant au risque d'essouffler les travaux ou de mal gérer les outils que représentent les rituels. N'oublions pas que ces rituels sont des leviers (image d'outils encore) pour démultiplier ou créer des potentialités qui soit n'existaient pas soit étaient en latence ou en ressources cachées et non utilisées. Nous avons tous ces ressources en nous sans pour autant en avoir pleine conscience, c'est bien le praticien qui effectue ce travail de réminiscence de facultés non utilisées ou de remontée d'énergies enfouies au plus profond du psychisme (du consultant). Le rituel restitue ces capacités, il redonne du volume et une direction à la volonté, il permet de rôle de levier démultiplicateur des possibles, ce qui permet d'agir à plusieurs niveaux. Le premier niveau évident est qu'une personne à qui l'on redonne des moyens en terme d'apport d’énergie et d'élargissement psychique sera beaucoup plus en capacité à aborder ses problématiques et à les cibler clairement. Le deuxième niveau est plus ésotérique en soi, il passe par une complexe symbolique exercée durant les rituels effectués par le praticien qui permet de jouer sur la dimension karmique du consultant en créant une voie d'accès sur un chemin dégagé là où celui-ci était fermé ou inexistant. C'est donc la conjugaison de ces niveaux superposés qui permet une véritable avancée pour la résolution d'une problématique via des rituels de magie blanche et de magie rouge.

Dans d'autres cas où l'intégrité physique et mentale du consultant est en jeu, c'est-à-dire en cas de ce que l'on pourrait nommer d'emprise ou d'envoûtement, il y a une résolution de problématique évidente puisque c'est la régénération de la personne en écartant les atteintes subies (via une purification ou un désenvoûtement pour les cas plus sévères) puis en restituant cette intégrité avec en plus une protection pérenne sous la forme d'un rituel adapté (sorte de bouclier qui renvoie les influences négatives, les flux toxiques extérieurs). Dans ces situations ce sont assurément des épreuves qui proviennent de ce que trivialement l'on appel des sorts (ou sortilèges) issus d'une magie néfaste et il faut en trouver non seulement la cause mais aussi traiter les effets tout en supprimant la source qui les génère (c'est l'affaire de la magie blanche). Il n'est pas obligatoire qu'un sorcier soit à l'origine de ces maux extérieurs qui affligent le consultant, l'on doit aussi se focaliser sur toutes les personnes qui pourraient avoir de "mauvaises pensées" qui viennent directement ou indirectement agir sur le mental du consultant (souvent via un membre de la famille ou un collègue de travail). Ce sont les jalousies, les peurs et les doutes qui sont des "formes de pensés actives" qui se présentent comme des parasites au niveau d'une dimension autre que la réalité que nous pouvons voir au quotidien, nous sommes ici dans une sphère symbolique, une dimension psychique qui prend la forme d'une entité agissante, une sorte de golem mental ou d'égrégore négative plus puissante.

N'oublions enfin jamais que le libre arbitre est crucial dans les travaux de magie et que le praticien n'est que l'intermédiaire (le "médium", c'est-à-dire au centre, au milieu) dans une situation où c'est le consultant qui use de sa volonté propre (mais restituée ou amplifiée) d'agir pour voir cette puissance rompre l'inertie de l'esprit et ainsi dégager des potentialités de résolution efficaces et ciblées. En qualité de praticienne je laisse toujours le choix de prendre le chemin qui est le plus adapté en ouvrant la voie mais sans jamais imposer d'itinéraire, ce que seule la personne pourra désigner comme celui qui lui convient. En toute conscience retrouvée et ouverture d'esprit clarifiée. Si vous désirez de plus amples explications sur le thème de cet article ou me soumettre une situation qui vous semble difficile d'aborder seul(e) alors n'hésitez pas à me joindre pour en parler librement de vive voix sous le sceau du secret qu'impose ma profession, ceci au 06.34.48.95.33 (numéro de téléphone direct non surtaxé). Vous pouvez aussi passer par mon formulaire de contact si vous préférez l'écrit comme mode de communication (merci de cliquer sur ma bannière pour ouvrir ma page de contact). Je vous dis à très bientôt pour ouvrir la voie sur la libération de vos énergies et la résolution de vos problématiques!

France-Emmanuelle

Partager cet article

Repost0
Published by amour-magie-noire - dans Rituel de Magie libre arbitre rituels amour
20 mars 2020 5 20 /03 /mars /2020 23:05

En ces moments difficiles de crise mondiale et de potentiel stress supplémentaire que nous impose le confinement actuel, voir se profiler une deuxième vague de problématiques plus larvées en y ajoutant une crise de couple pourrait aboutir à un horizon assez sombre avec une dégradation de l'équilibre de chacun au détriment de la relation. Au pire des cas une rupture pourrait advenir, encore plus difficile à concevoir dans de telles situations où au contraire l'entente, l'entraide et la solidarité entre conjoints devraient primer sur tout autre comportement déstabilisateur. Afin de mieux comprendre ce phénomène pour ne pas subir mais agir positivement il convient de connaître à la fois nos psychologies, lesquelles sont toutes différentes d'un individu à l'autre, mais aussi les bons réflexes pour vivre il est vrai dans un environnement fermé ou bien fortement restreint. Chaque personne et plus précisément un couple, sait d'emblée que l'espace vital est nécessaire, non seulement en ce qui concerne l'espace physique mais aussi l'espace mental, ce qui signifie que chacun se doit de respecter d'autant plus l'autre lorsque les conditions du contexte et de l'environnement immédiat se dégradent.

Se réserver des moments à soi lorsque l'on est en couple est déjà une nécessité afin de ne pas perdre son âme dans une fusion trop dévorante, ainsi les personnalités et caractéristiques se complètent au lieu de s'annihiler en cherchant à trop se ressembler, même en amour c'est la diversité du partenaire qui attire autant que les similitudes qui sont des liens utiles sans en devenir des chaînes lourdes à porter avec le temps. C'est encore cette indispensable pluralité des avis, des façons d'aborder les problèmes et de les résoudre qui forment cette force dans l'union en élargissant les potentialités communes et individuelles au sein du couple. Mais lorsque celui-ci se voit contraint dans ses mouvements, dans ses pensées et ses actes, alors il devient plus difficile de réaliser la cohésion, les liens se relâchent au profit de l'individualité et même parfois d'un égocentrisme exacerbé par un contexte dégradé.

En plus des embûches et tracas dudit confinement et évidemment de la cause première de celui-ci, le couple doit donc continuellement combattre ses penchants individuels et rétablir un équilibre salutaire (dans tous les sens du terme) sans arrêt attaqué de l'extérieur et de l'intérieur, une sorte de double peine à concevoir intelligemment afin de s'en protéger et de ne pas sombrer. Si de surcroît le couple a des enfants, imaginons une organisation au cordeau à mettre en place avec toute cette énergie qui sera bien entendu dispensée, pour ne pas dire dépensée au profit de la famille avec une fatigue cumulative pouvant ne pas améliorer les choses. Dans le cas le plus problématique où le couple était déjà en crise avant le confinement, ce dernier n'arrangera rien et pourra au contraire précipiter un éloignement presque impossible à réaliser dans la pratique…

C'est certainement le facteur d'usure progressive, jouant comme l'acide sur le métal, qui pourra faire rompre définitivement une relation déjà tendue, et détériorer celle qui semblait stable et positive auparavant. Alors comment aborder la situation au mieux selon ces cas de figure qui sont presque tous identiques quant au mode d'action négatif en présence mais totalement différents en terme de finalité, ceci selon les personnalités et assurément le contexte initial ? Un point commun sera impératif à gérer: ses ressources d'empathie et l'énergie nécessaire pour y arriver, avec cette capacité à savoir se préserver sans pour autant négliger autrui. C'est sur ce dernier point qu'il est complexe de savoir comment chacun va réagir dans une situation extrême ou très inhabituelle, où chacun se verra seul face à ses certitudes et à ses doutes, seul alors que le couple se positionne comme une construction à deux où la moindre faiblesse peut faire tomber la relation.

N'oublions pas que le confinement aboutit aussi parfois à de très paradoxaux résultats positifs si l'on sait profiter de certains à-côtés qui n'étaient pas à l'ordre du jour initialement. Par exemple, un couple confiné pourra avoir beaucoup plus de temps qu'auparavant ne serait-ce que pour assouvir plus généreusement ses penchants amoureux, disons le plus clairement pour avoir une activité sexuelle beaucoup plus intense, uniquement si évidemment leur forme physique et leur moral sont au beau fixe et non l'inverse (ce qui pourrait aussi hélas être le cas plus généralement). Autre paradoxe intéressant à noter: le mari infidèle ou la femme volage ne pourront pas aller voir facilement ailleurs, du moins pas avec autant d'assiduité ou de régularité qu'auparavant, ce qui pourrait aussi remettre sur les rails des couples en les réunifiant, par la force des choses… une cohabitation cloisonnée entraînant une proximité propice à réinstaller l'amour et la sexualité, les sentiments n'étant souvent pas loin derrière.

Mais si l'on y pense véritablement ce sont tous ces déséquilibres soudains qui posent le plus de problèmes car nous sommes habitués à ce que nos contextes ne soient pas autant bouleversés, notre flexibilité face à ces incertitudes et autres écueils du quotidien n'est pas à toute épreuve et montre ses limites dans ces situations hors du commun,lesquelles d'ailleurs remettent aussi en cause non seulement notre mode de vie amoureuse, familiale mais surtout plus globalement sociétale dans son entière et fondamentale remise en question (le mode de vie consumériste, mondialisé et libéral de nos sociétés ne semble pas "durable" au sens politique et économique, c'est un fait historique que nous souligne ce virus issu aussi du dérèglement tous azimuts actuel). Que ce soit l'énergie vitale individuelle pour y faire face ou l'énergie fossile plus générique, le même combat semble se profiler, une diminution drastique à entrevoir, d'une part chaque individu en dépensera d'autant plus qu'il cherche à rétablir un équilibre pour soi ou pour son couple, d'autre part le déséquilibre de nos sociétés énergivores risque de creuser encore le fossé environnemental à dépasser, entraînant les individus dans le même flux problématique et cercle vicieux…

L'énergie est donc soumise à rude épreuve, pour nos nerfs qui ont besoin de ce soutien constant en ressources, pour nos esprits afin d'en éloigner les mauvaises idées ou les doutes générant un horizon flou, enfin spirituellement car nous ne sommes pas que des êtres soumis à notre environnement extérieur mais aussi des êtres en résonance et en phase à tous les niveaux. Pour retrouver l'harmonie il faut donc soi savoir s'en donner les moyens (méditation, sagesse, ou parfois don personnel) ou bien prendre conscience que des professionnels peuvent apporter des solutions pour retrouver un regain d'énergie nécessaire au rééquilibrage à la fois personnel et conjugal. Dans le cadre de mon activité professionnelle je dispose de rituels spécifiques afin de redonner cette énergie vitale via des travaux de magie blanche associés à une analyse contextuelle qui permet d'élargir et d'éclaircir un horizon parfois peu ou de moins en moins visible, ainsi l'harmonie personnelle vient au secours du couple via celui ou celle qui désire resserrer les liens amoureux dans le couple, notamment en période difficile comme actuellement.

N'hésitez pas à me joindre pour en discuter librement et ainsi commencer à analyser ensemble votre contexte souvent complexe à comprendre pour en trouver la ou les bonnes sorties, et pour retrouver cette harmonie qui saura restaurer celle du couple. Joignez-moi par téléphone dans un premier temps au 06.34.48.95.33 (numéro direct non surtaxé) ou bien écrivez-moi afin de m'expliquer votre situation à votre rythme et de manière la plus objective qui soit, ceci via mon formulaire de contact qui s'ouvre en cliquant sur ma bannière web ci-dessous. Je vous dis à très bientôt pour reprendre en main votre vie amoureuse avec une nouvelle énergie positive pour vous-même et pour votre couple s'il est en difficulté actuellement!

France-Emmanuelle

Partager cet article

Repost0
7 février 2020 5 07 /02 /février /2020 18:20

Retour affectif et magie noire, voici presque deux contraires qui ne devraient pas se rencontrer, l'un, rituel ayant pour but de réunir, l'autre, une magie destructrice semant le chaos. Alors pourquoi vouloir les rapprocher s'ils ne semblent assurément pas ou si peu compatibles, pourquoi y voir une porte ouverte sur d'éventuelles solutions là où des problèmes plus sombres encore pourraient surtout advenir par une telle incertaine audace? N'oublions pas que ledit rituel de retour affectif est issu d'une magie bien plus colorée et généreuse puisque c'est bien de la magie rouge dont il s'agit, qu'elle se fixe des buts louables en ciblant les sentiments, le désir commun, la sexualité et d'une manière générale l'Amour pour en restituer la flamme. Dans un grand nombre de mes articles je fais même la part belle à la rayonnante magie blanche afin d'apporter l'énergie nécessaire aux travaux pour en ôter toute malveillance via sa qualité protectrice et sa propriété de divulgation des choses cachées, alors pourquoi se tourner vers la magie noire si difficile à maîtriser et si dangereuse dans son application, surtout dans le domaine de l'Amour?

Tout d'abord sachons que l'Amour n'est pas toujours porté par une quête si lumineuse, cet Amour glorifié par tous s'avère la plupart du temps envahi par les tourments de la passion et par ses excès qui attirent la jalousie, le doute et de maladives mélancolies poussant progressivement vers une profonde et sombre dépression. Par conséquent regardons bien en face mais aussi côté pile cet Amour qui joue sur les deux tableaux, sur l'attirance et le bonheur mais aussi sur l'envers du décor plus ténébreux que l'on veut occulter par définition pour s'en éloigner. Ne dit on pas que le bonheur des uns fait le malheur des autres, en Amour cela est d'autant plus le cas si vous en êtes "victime" et pris dans ses tristes affres. Il est évident que celui ou celle qui cherche le retour affectif du conjoint ou du partenaire se voit dans une position moins brillante qui confine toute idée ou attitude à la noirceur de la situation et à l'angoisse du lendemain sans l'être aimé, alors c'est de cette trame sombre qu'il faut sortir pour recouvrer la lumière de l'Amour positif et non rester dans les profondeurs de l'inertie qui fige l'instant dans une sorte d'infini supplice.

La magie noire, et je l'ai très souvent répété, n'est pas à proposer ni même à exprimer à la légère tant sa puissance peut nous échapper à chaque instant et causer de nombreux dommages collatéraux, pour autant cette puissance destructrice peut devenir appropriée dans certains cas ultimes afin justement de s'attaquer aux maux eux-mêmes qui se seraient installés dans un contexte figé, dans cette inertie de l'âme en souffrance qui ne peut plus sortir de son état de prostration et d'auto-destruction. Lorsqu'un mur se construit autour de vous et que la lumière n'entre plus, alors détruire ce mur devient une nécessité et une délivrance, il en va de même des maux de l'Amour, de ces étouffantes scories noires, qui peuvent ainsi être refoulés au loin et expulsés d'un quotidien devenu un enfer. Par conséquent se priver d'une telle force, même si elle se veut négative à la base, peut devenir une arme salvatrice contre d'autres aspects délétères en présence et ainsi les annihiler pour un résultat global positif, c'est ici une loi ésotérique qui s'applique: le mal contre le mal devient un bien.

Bien entendu, utiliser la magie noire à tord et à travers serait une aberration et une grave erreur, ce ne sont que quelques cas ultimes, où la douleur l'emporte et où le bonheur semble s'éloigner en ne laissant que la désolation, qui justifieront alors une telle utilisation dans un cadre extrêmement singulier avec de grandes précautions à prendre, un renfort de protections et surtout un terrain propice à recevoir cette puissance pour qu'elle s'exprime avec le résultat espéré. Dans quels cas justement opérer de tels travaux avec ce type de soutien proportionné et encadré de la magie noire? Principalement lorsque la trahison, le malheur et la destruction ont été semés volontairement, alors de l'ensemble de ces maux la magie noire peut se nourrir sans vergogne pour renverse la situation, pour casser ce mur d'isolement et faire entrer de nouveau la lumière sans pourtant l'avoir consenti directement, mais uniquement par contrecoup. La dynamite est extrêmement dangereuse, pourtant c'est grâce à elle que l'on doit les plus grands travaux des hommes, les plus hautes constructions avec les matériaux appropriés, les plus longs tunnels du monde pour relier les nations; il en va de même de la magie noire si l'on sait l'utiliser à dessein et dans des contextes très spécifiques.

Par contre ne me proposez pas d'utiliser la magie noire, je me refuse à toute sorte de pression lorsque les conditions ne sont pas réunies pour que cette magie qui sent assurément le soufre fasse partie des travaux que j'exerce habituellement, en d'autres mots les magies rouge et blanche sont déjà explorées avant toute chose afin d'en vérifier l'efficacité selon le contexte et les situations de chacun. La magie noire est à l'image de cette dynamite précitée, elle ne peut que détruire ce qui peut être un obstacle négatif afin de justifier que l'on fasse appel à elle, et uniquement dans cette perspective où la fin (positive) autorise son utilisation explosive. Ce n'est qu'après une étude précise de la situation d'une personne demandant de mon aide que je m'engage sur le type de travaux à entreprendre tout en expliquant que la magie seule ne peut rien si elle n'est pas portée par une volonté claire et constante de vouloir trouver une solution positive, auquel cas les rituels ne peuvent aboutir à des résultats qui ne seraient pas le reflet de ce qui est ardemment souhaité. En ce qui concerne le rituel de retour d'affection, c'est-à-dire le retour de l'être aimé pour sauver son couple ou sa relation amoureuse, il en existe de très nombreux, chacun spécifique aux situations et contextes en présence, par conséquent l'étude initiale demeure d'une grande importance pour choisir le type de travail à effectuer ainsi que l'évolution à entrevoir en temps réel.

Comme d'habitude je réponds personnellement à toutes vos questions ainsi qu'à vos demandes d'aide en ce qui concerne les solutions à apporter aux problématiques amoureuses souvent complexes que vous rencontrez. N'hésitez pas à me joindre très simplement sans engagement par téléphone pour en discuter au 06.34.48.95.33 (numéro direct non surtaxé) afin de voir ensemble si des travaux peuvent vous apporter une solution efficace, de même vous pouvez m'écrire via mon formulaire de contact qui s'ouvre en cliquant ma bannière ci-dessous pour m'expliquer votre situation dans le détail ou plus précisément, je réponds à tous les messages complets et clairement exprimés. Je vous dis à tout de suite ou à très bientôt pour en discuter!

France-Emmanuelle

Partager cet article

Repost0
24 novembre 2019 7 24 /11 /novembre /2019 17:30

La peur de "l'engagement amoureux" est une problématique complexe qui demande une explication plus approfondie tant elle représente un réel frein non seulement à la relation naissante à proprement parlé d'un point de vue générique mais aussi à la phase plus avancée de l'accession au statut de couple ou par la suite à son maintien stable et développement harmonieux. Ces différentes étapes et points sont à définir un peu plus dans le détail afin d'en comprendre la ou les sources qui pourraient contrecarrer une relation amoureuse en devenir ou bien déjà établie. D'une manière générale ce sont plutôt les hommes qui auraient cette tendance forte à vouloir (ou pouvoir) beaucoup moins s'engager mais les femmes aussi seraient aussi dans ce cas pour des raisons bien différentes qui seront importantes à développer plus en avant. Sans vouloir non plus tout rejeter sur les personnes impliquées dans la relation, il faut aussi émettre l'hypothèse basique que tout simplement la relation telle qu'elle se présente dans un contexte défini ne puisse pas être viable pour de multiples raisons parfois très discutables mais potentiellement objectives (incompatibilité de caractères, des milieux socioprofessionnels trop éloignés, ou parfois même les familles réciproques qui s'y opposent…). Enfin une question fondamentale se pose alors: l'amour doit-il être ou est-il toujours le plus fort quelque soit les obstacles ou embûches qui se dresse devant lui?

Dans les rapports humains c'est avant tout la volonté d'approcher autrui qui va déclencher la possibilité ultérieure d'un affect positif ou négatif, puis effectivement viennent s'installer des relations plus ou moins fortes dans la durée, ou de manière plus rapide par exemple dans l'hypothèse du "coup de foudre", lequel accélère le processus d'affinité aboutissant à une relation amoureuse hâtive. Notons en aparté que l'inverse peut aussi arriver, qu'il arrive que des personnes se détestent presque instantanément mais ceci n'est pas à l'ordre du jour dans cet article… En ce qui concerne plus précisément le coup de foudre, il est à craindre que celui-ci n'apporte finalement que son lot de désillusion et de quiproquo passée la phase d'attraction la plus haute (sous-entendu sexuelle) pour retomber assez bas lorsque la raison ou les affinités réciproques commencent à se dévoiler après coup. Dans cette dernière perspective je préfère caractériser de suite le coup de foudre comme n'étant pas de l'ordre de l'engagement amoureux strict et durable, il est en effet préférable de privilégier la grande majorité des autres attractions amoureuses qui ne sont pas de cet ordre que je conçois plutôt comme une sorte de précipitation des sentiments induite par une sexualité instinctive (ayant "pris le pouvoir" de décision de manière temporaire). Ce qui nous préoccupe pour notre sujet au contraire s'établit assurément dans une certaine durée, de celle où la décision de l'engagement est contrainte par des forces antagonistes qui s'y opposent, parfois qui l'emportent, parfois qui ralentissent le processus et parfois qui perdent la partie en laissant l'engagement prendre le dessus.

Mais la vraie question réside dans le pourquoi d'une telle indécision ou d'un renoncement à vouloir vivre pleinement avec la personne aimée, en d'autres mots à vouloir "être en couple". Comme je l'ai signalé précédemment, il y a deux typologies à étudier selon que l'on soit un homme ou une femme. Pour les hommes l'engagement se conçoit principalement comme une perte de liberté face aux opportunités sociales qui sont implantées schématiquement pour leur genre avec comme stéréotype le mâle alpha dirigeant une meute de femelles, c'est lune forme du syndrome du harem qui étant le champ d'action amoureux à plusieurs femmes, ou du moins de cette volonté de garder cette liberté de pouvoir choisir «ad vitam» entre plusieurs femmes en même temps. Il est évident que dans la réalité les fantasmes des hommes associés à cette vision sont largement aplanis par la réalité et réduit leurs ambitions. Malgré cette réalité réductrice il n'en reste pas néanmoins une volonté de persister dans cette direction en ne voulant pas perdre cette liberté même si celle-ci est dans les faits une totale virtualité à notre époque. Ceci étant, les hommes ont toujours cette réticence à s'engager et ce sera donc principalement aux femmes de les décider ou de les convaincre (pour ne pas dire les forcer un peu, nous verrons comment…).

Pour les femmes c'est une tout autre orientation, la plupart du temps elles ne veulent pas s'investir dans une relation parce que tout simplement elles n'envisagent pas la personne comme étant la bonne, que ce soit aux niveaux des sentiments ou du physique, ou sur d'autres critères plus personnels qui ne sont pas jugés comme compatible avec la vie en couple qu'elles désirent (ou fantasme aussi, à cause du mythe du "prince charmant" parfait qui n'existe pas !). Il existe une autre situation plus spécifique qui les empêche de s'engager avec un homme, celle d'avoir une vision faussée de la relation avec un homme à cause de leurs histoires passées, de leurs échecs amoureux précédents ou parfois aussi de l'archétype du père qui resurgit comme une image trop négative ou trop idéalisée face au prétendant, lequel est soit perçu intrinsèquement comme négatif comme figure de cette masculinité rejetée au plus profond d'elles, soit au contraire "pas assez bien" en comparaison au père idolâtré qui s'apparente au "roi exclusif".

Comme je l'ai dit, ce sont avant tout les femmes qui décident de former le couple, les hommes se proposent les femmes disposent. Par conséquent ce sera aussi à leur initiative presque exclusive d'en persuader le conjoint potentiel qu'il est l'élu unique et désirable, qu'il sera parfait pour la future famille, puisqu'ici le couple s'apparente principalement à la famille en devenir dans l'esprit des femmes, avec la potentialité calculée que l'homme choisi sera le meilleur pour ce faire. Les femmes ont de très nombreux atouts pour "forcer la main" dans le domaine amoureux, notamment en première arme d'attraction massive: le sexe, ce qui de plus contentera l'homme sans aucune restriction sur la méthode, bien au contraire. En second lieu les hommes sont sensibles, ou, mais pas comme les femmes en matière de sentiments, non, ils sont sensibles à leur Ego, donc aux compliments et aux flatteries. Ils seront donc le plus heureux d'apprendre qu'ils sont les meilleurs, les plus beaux, les plus intelligents et les plus performants. Ne pas abuser tout de même de ce stratagème qui peut avoir son revers regrettable: qu'ils le croient trop. En général ces deux méthodes conjuguées suffisent prendre l'ascendant et à forcer un engagement en donnant un peu de sa personne, avec une pointe de ruse pour la bonne cause.

Évidemment, tout ceci ne fonctionne pas s'il advient une rivale dans la belle histoire d'amour car celle-ci pourrait bien avoir les mêmes plans et aussi les mêmes méthodes… Dans ce cas d'autres méthodes plus ésotériques seront efficaces, de l'ordre du rituel, des actions cryptées ou subliminales, de la haute psychologie comportementale pour faire levier et se place en première position en écartant la "concurrence amoureuse". Ces méthodes sont complexes et surtout se trouvent contraintes par le contexte en présence ainsi que par la psychologie des protagonistes. En qualité de praticienne j'exerce à titre professionnel ces méthodes afin de débloquer des situations où effectivement un homme ne s'engage pas alors qu'il suffirait parfois d'un rien (néanmoins très spécifique) pour qu'il le fasse. Dans cette perspective, si vous avez besoin de mon aide n'hésitez pas à me contacter pour en discuter de vive voix au 06.34.48.95.33 (numéro direct non surtaxé) ou bien pour me contacter par écrit (je réponds à tous les messages) depuis mon formulaire de contact qui s(ouvre en cliquant ma bannière web ci-dessous. Je vous dis à tout de suite pour appliquer rapidement la bonne méthode pour l'emporter dans cette bataille amoureuse qui demande une ferme volonté associée à une analyse pointue!

France-Emmanuelle

Partager cet article

Repost0
Published by amour-magie-noire - dans couple sauver son couple rituels amour
30 septembre 2015 3 30 /09 /septembre /2015 16:09

En Amour, dans nos vies de tous les jours nous pensons logiquement être au mieux de nos aspirations et de notre potentiel pour plaire aux personnes qui nous sont chères et nous pensons aussi être à même de parfaitement capter les "charmes" que l'on nous envoie en retour. C'est, d'une certaine façon, "avoir de l'empathie" pour comprendre les autres afin de mieux les intégrer à notre cercle amical ou amoureux. Ce cercle peut se cantonner à une seule personne (partenaire) ou au contraire à une multitude, ceci selon notre Libre Arbitre qui s'exerce sur l'ensemble nos choix au quotidien et avec qui nous voulons.

Ce qui nous semble simple à première vue (du moins pour le profane) c'est que tout s'enclenche naturellement, selon une logique simple et fluide, avec la plus grande facilité et de manière automatique, voire systématique… En vérité tout est bien plus complexe et planifié, pour ne pas dire étudié avec le plus grand soin en sous-main, par notre "for intérieur" (ou "le moi") et par d'autres entités personnelles (ce que l'on peut aussi appeler le "sur moi") ou aussi par des entités externes (de type "anges gardiens" ou planificateurs).

Mais lorsque l'on connaît un peu plus les rouages en étant initié à l'ésotérisme ou bien praticien, l'on sait que le quotidien visible n'est finalement que le décor du film de notre vie et qu'en coulisse il se passe beaucoup de choses dont les acteurs ignorent tout… Évidemment, il est parfaitement compréhensible qu'il ne faut pas "troubler le jeu des acteurs" et par conséquent le réalisateur et les techniciens se font toujours extrêmement discrets, voire complètement invisibles. Cette allégorie du jeu de la vie avec celui d'un film que l'on tourne est assez proche de la réalité pour qui participe à l'élaboration du scénario ou bien pour qui se fait assistant sur le tournage !

L'on peut dire sans se tromper que les professionnels de la Magie, et donc les praticiens qui effectuent les rituels, sont comme ces techniciens cinéma qui oeuvrent pour que le meilleur scénario puisse être joué dans des conditions idéales. En ce qui concerne le domaine de l'Amour, les personnes demandeuses de rituels afin qu'on puisse les aider à finaliser leurs objectifs sont un peu comme dans la peau des acteurs de cinéma à qui l'on présenterait les diverses versions de scripts des scènes à jouer et des dialogues à apprendre pour un film d'Amour (en laissant le choix du style… qui va graduellement du film purement romantique au film x).

Le rituel d'Amour va permettre d'écrire ou de réécrire le scénario de la vie afin de concrétiser le voeu ou le désir du demandeur, dans ce sens il faut comme toujours bien comprendre l'ambiance du film (c'est-à-dire le contexte dont je parle souvent) afin de cerner au plus près les profiles des "figurants" et des "têtes d'affiche" ainsi que le style général à adopter. Le rituel est donc comme une sorte de répétition avant le "clap d'action" qui va lancer le tournage et faire travailler l'ensemble des protagonistes avec en fond sonore la partition adéquate.

La Magie Rouge, pour en revenir plus précisément à notre sujet, reste la magie la plus adaptée pour toute demande qui concerne le domaine de l'Amour, ces rituels sont les plus efficaces et ciblés pour venir à bout de tous les problèmes amoureux, que ce soit pour trouver l'âme soeur ou bien pour un retour d'affection. La plupart du temps, les gens pensent avoir tout essayé pour atteindre leur but mais ils oublient ou ne savent pas qu'ils ont en réserve de grandes ressources qui pourraient les aider et c'est ici sur ce point que les rituels permettent de débloquer tout ce potentiel caché, toute cette volonté habituellement bridée.

Comme je l'ai un peu expliqué, nous sommes tous bien évidemment acteurs de nos vies, avec nos Libres Arbitres, mais nous ne sommes jamais seuls à prendre les décisions importantes puisque même si nous n'en avons pas conscience nous prenons grands des avis que l'on nous donne sur les directions existentielles à prendre… Que ce soit en interne, dans notre "for intérieur" qui est une sorte de miroir inconscient de nous-mêmes en résonance avec nos aspirations et désirs, ou bien que ce soit plus en externe via nos entités gardiennes ou aidantes, nous avons de multiples choix à notre disposition, même parfois trop de possibilités !

Dans tous les cas chacun est entièrement maître de l'ensemble de ses choix, il faut juste faire le bon et c'est ici que le rituel est un fantastique atout de plus afin d'affiner la demande et de mieux comprendre le contexte pour se focaliser sur la bonne décision et donc aussi sur le meilleur chemin à suivre. Dans cette démarche professionnelle, je reste à votre disposition pour que nous puissions trouver ensemble l'orientation qui vous permet de trouver ce chemin et ainsi avancer vers le but que vous vous êtes fixé, notamment en Amour.

Pour me contacter, par téléphone au 06.34.48.95.33 (numéro direct non surtaxé) ou bien en m'envoyant un message expliquant votre problématique sur mon formulaire de contact (cliquez sur ma bannière ci-dessous, merci). À très bientôt pour activer votre potentiel et vos ressources personnelles !

France-Emmanuelle

Partager cet article

Repost0
Published by amour-magie-noire - dans rituels amour

Contactez moi:

 

 

 

 

 

 

Tél.: 06.34.48.95.33

numéro non surtaxé

ou bien > cliquez ici

 

Recherche