Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 octobre 2020 5 23 /10 /octobre /2020 21:15

Comme la colère, la peur se présente toujours comme une très mauvaise conseillère, à un tel point qu'elle engendre de multiples blocages, tant physiques que mentaux, voire même assurément des blocages spirituels au moindre incident ou à la moindre distraction de l'esprit qui en est affecté, ceci dès le plus petit niveau d'approche. Nous avons de nos jours une incroyable et terrible panoplie de peurs en diversité et en force, notre monde ainsi que son environnement immédiat regorgent de risques avérés ou d'interrogations trompeuses pouvant induire une véritable crainte quant à l'intégrité de l'individu, que ce soit de potentielles attaques verbales entraînant des séquelles psychiques à court ou moyen terme, des atteintes corporelles susceptibles de blesser ou même de tuer, ou bien encore l'instigation de doutes ou de mensonges encore plus problématiques dans leurs durables déstabilisations mentales pouvant profondément déformer la perception de la réalité pour détourner de la vérité. Nul besoin d'en faire la liste puisque simplement en cherchant à écouter les informations qui circulent, qu'elles soient biaisées par de pseudo-officines étatiques ou par de fumeuses théories du complot, elles s'exposent à toute personne y prêtant attention pour s'y visser au coeur du cerveau et commencer insidieusement une sape en règle du discernement et du jugement. Mais, outre ces atteintes quotidiennes, répétées et assez banales, ce sont plutôt celles qui viennent directement de l'intérieur qui sont les plus destructrices, ce sont celles qui impliquent l'amour propre ou celui d'autrui, et d'ailleurs souvent les deux en même temps.

Vouloir vaincre sa peur n'est pas une simple affaire car celle-ci a généralement pris en quelque sorte possession de la personne en la bloquant au sein même de sa volonté de pouvoir le faire, tout comme un parasite bien accroché à sa victime. Il est d'ailleurs communément admis chez les initiés en ésotérisme que la peur s'exprime sous la forme d'une entité non matérielle, sorte d'égrégore commune aux humains qui ont cette fâcheuse habitude de se communiquer très rapidement leurs craintes, leurs doutes et toutes leurs peurs à l'image des animaux grégaires avec cette particularité que l'intelligence n'est pas un frein à l'angoisse mais un catalyseur de celle-ci car plus l'on pense, plus l'on cogite et plus l'invasion des idées sombres s'installe et se nourrit d'elle-même. Il n'est donc pas rare de voir des personnes ayant de grandes facultés intellectuelles ou tout simplement d'importantes potentialités émotionnelles devenir des proies faciles dans certains contextes anxiogènes ou traumatiques. Dans une certaine mesure, même hors d'un groupe et donc isolée des mauvaises influences, une personne pourra tout aussi bien s'auto-contaminer de peurs construites en usant de son imagination si cette dernière n'est pas orientée vers une créativité positive, ce qui de facto inversement lui donnerait une direction vers un chemin semé de cauchemars, d'angoisses et de frayeurs. Notons au passage qu'un grand nombre d'artistes ont su fort heureusement aussi sublimer leurs propres peurs dans leurs œuvres pour échapper à cet enfer intérieur trop lourd à porter, avec néanmoins trop souvent des rechutes cycliques qui ne finissent jamais.

Dans cette perspective, l'amour est aussi une création normalement positive et dynamique qui s'oppose à la peur mais celle-ci reste tenace à s'opposer justement à l'union de deux personnes en couple afin de profiter de l'isolement de chacun générant cette angoisse existentielle qu'induit la séparation ou la solitude. Ainsi, il est souvent très difficile d'échapper à un confinement mental que l'on s'est infligé (ou que la peur a su entretenir…) pour retrouver une situation impliquant une nouvelle rencontre amoureuse, en effet plus le temps passe et plus la personne s'enfonce profondément dans ses propres sables mouvants, s'enchaînant avec les liens d'une posture d'inertie qui la complaît dans cet immobilisme. Les dégâts de tels scénarios sont cumulatifs et entre dans le domaine de l'habitude et du rejet progressif d'autrui, ce qui effectivement n'arrange rien dans l'optique d'un éventuel rapprochement amoureux… Dans les périodes de crise, et elles sont nombreuses et très diverses, l'on peut alors avoir une généralisation de cette attitude de rejet et d'isolement, tout d'abord subi puis accepté dans la résignation de ne rien entrevoir d'autre à l'horizon.

Mais la peur peut être vaincue progressivement tout comme elle a su s'insinuer dans un individu. De nombreuses méthodes, qui ne s'apprennent évidemment pas dans les manuels scolaires de manière courante, sont néanmoins autant de portes vers la liberté de recouvrer une lueur de sérénité pour ensuite accéder à une totale maîtrise de soi, de ses capacités mentales, émotionnelles et spirituelles. Il va sans dire que la santé physique se voit globalement grandement améliorée lorsque les angoisses et la peur commencent à s'éloigner, avec la plupart du temps des rémissions de maladies dites graves ou chroniques et un apport d'énergie venant se substituer à ces fléaux. Les initiés admettent de manière empirique pour l'avoir constaté qu'ici le corps et le mental sont bien évidemment liés dans leurs états avec ce subtil lien que refusent de voir la plupart des scientifiques cartésiens aux œillères rivetés à leurs certitudes…

Les moyens pour parvenir à "se séparer" de la peur pour retrouver dans un premier temps son intégrité passent par une première phase d'acceptation de ce qui vient d'être précisé ci-dessus, à savoir qu'il va falloir ajuster son mental à son hygiène de vie tout en ses séparant d'habitudes néfastes. Ainsi, il faut couper court à tout lavage de cerveau médiatique, à toute emprise d'informations négatives, à toutes subversions induites. De plus, afin de retrouver le mouvement naturel de son esprit il faudra aussi travailler sur le temps dans le sens où il faudra se donner du temps pour ce travail de fond. Dans la majorité des cas les personnes seules n'arrivent pas à décrocher de ces sables mouvants dans lesquels elles se sont empêtrées, il faut alors vouloir travailler avec un spécialiste dont la Connaissance permet de rétablir un équilibre puis une complète harmonie. Pour ce faire et donc c'est aussi une deuxième phase, il faut accepter ce premier travail pour soi pour rompre l'inertie et commencer à retrouver ses propres forces, son énergie et une vision positive et dégagée des objectifs personnels à venir, dont, et c'est ici la phase finale: la rencontre amoureuse. Notons de suite que rien ne pourra advenir en terme d'union ou de rapprochement amoureux si la personne n'est pas elle-même dans une attitude "restaurée" qui aura su se séparer de ses peurs et de ses angoisses existentielles.

Bien entendu, le double apport d'un travail sur soi par soi-même avec conjointement l'aide extérieure via un autre type de travail en parallèle sera de mise pour assurer le succès de cette opération délicate, souvent longue et fastidieuse mais si bénéfique au bout du chemin. Réactiver l'estime de soi et le respect pour autrui en vue d'une nouvelle rencontre après de longues années d'inertie n'est jamais simple mais c'est la seule voie impérative pour retrouver un amour véritable et durable, face à l'adversité du monde et pour ensuite contrer, repousser ou surmonter toutes les peurs. Dans le cadre de mon activité professionnelle en qualité de praticienne j'utilise une méthode sur plusieurs niveaux qui permet d'organiser ce travail selon des objectives de reconstruction de la volonté, de consolidation du mental et de pérennité de l'action positive avec un gain non négligeable sur la sphère spirituelle propre à la personne pour retrouver son intégrité spécifique. Ce travail s'organise de manière à restaurer un psychisme sain avec des rituels que chacun pourra effectuer (relaxation, méditation ou yoga) pour retrouver un état d'esprit résilient, plus des rituels professionnels que j'effectuerai en complément indissociable pour aller au coeur de la problématique avec une aide plus initiatique axée sur une symbolique active et hautement positive en terme d'apport d'énergie (ce que l'on appelle trivialement la magie blanche). Par la suite et selon les avancées et résultats pourra s'engager alors une phase ayant pour but la recherche de l'amour, enfin libérée des entraves de la peur et de l'inertie.

Si vous désirez me poser des questions ou en savoir plus sur le thème de cet article, merci de me joindre au 06.34.48.95.33 (numéro direct non surtaxé) ou bien de m'écrire (je réponds à toutes les questions) depuis mon formulaire de contact qui s'ouvre en cliquant sur ma bannière ci-dessous. Je vous dis à très bientôt en toute sérénité pour vaincre vos peurs et vos angoisses pour retrouver l’amour ou le goût d'une nouvelle rencontre !

France-Emmanuelle

Partager cet article

Repost0

Contactez moi:

 

 

 

 

 

 

Tél.: 06.34.48.95.33

numéro non surtaxé

ou bien > cliquez ici

 

Recherche