10 octobre 2013 4 10 /10 /octobre /2013 17:25

http://www.amour-magique.fr/blog-amour-magie-noire/vibrations-magiques-rituel.jpgS'il y a bien une question qui revient souvent de la part de mes lecteurs ou des personnes dont je m'occupe, c'est de savoir exactement comment se déroule un rituel. Or, je l'ai déjà répété de nombreuses fois dans plusieurs articles précédents, chaque mage, sorcier, chaman ou prêtresse dispose de ses propres méthodes pour réaliser l'ensemble du rituel. Il ne s'agit donc pas d'une formule toute faite, écrite dans un grimoire magique comme l'on pourrait l'imaginer après avoir vu un épisode de série TV, non, rien n'est écrit d'avance en ce qui concerne un rituel spécifique à exécuter, tout simplement à cause de l'adaptabilité du rituel à la demande, laquelle n'est bien évidemment jamais la même, et correspond dans tous les cas aussi au profil du demandeur.

Mais, comme je l'ai aussi déjà expliqué auparavant, un rituel est à la fois unique, composite et pourtant effectué d'un seul bloc avec tous ses éléments constitutifs, et selon des règles bien établies par l'exécutant. Et quels sont ces éléments que l'on retrouve presque systématiquement dans chaque rituel, quelles sont ces règles ? 

Il existe des éléments génériques qui sont utilisés par presque tous les praticiens, citons les pour en faire une petite liste (non exhaustive…) : un lieu calme pour opérer sans aucune gêne, dans ce lieu définir une zone d'action proche d'un mur sans ouverture, par exemple une surface plane sur le sol ou bien un autel que l'on adosse au mur (une sorte de bureau ou de table où positionner les accessoires), en règle générale les objets porteurs sont plutôt sombres afin de permettre d'y tracer des messages ou des symboles à la craie et les murs du lieu doivent aussi pouvoir servir de support, soit à des objets, soit à des textes et symboles tracés. Viennent ensuite les éléments ou accessoires composites, notons de suite qu'ils peuvent être de toute nature, ce sont les praticiens qui choisissent personnellement (aidé de leurs entités propres) les objets du rituel.

Parmi ces objets, la (ou les) bougie(s) reste(nt) un ustensile très utilisé du fait de sa symbolique de lumière, c'est-à-dire de force du bien pour éclairer une situation et en faire jaillir une solution, notons aussi au passage que la bougie attire les bons esprits de par sa clarté et sa chaleur. Par contre, le choix de la couleur des bougies relève du type de rituel à effectuer… Ensuite, nous pouvons (sans que cela soit néanmoins une obligation) avoir des images ou des photographies, liées ou non au demandeur, mais qui restent nécessaire au rituel si celui-ci en a effectivement besoin, notamment si l'on doit cibler une personne en particulier…

Chaque praticien dispose aussi d'un objet particulier qui lui est personnel, nous pouvons appeler cet élément "le familier", c'est un objet fabriqué par le professionnel, que lui seul peut toucher et don il doit garder le secret. Cet objet spécial est une sorte de concentrateur d'énergie, de stabilisateur du processus magique, c'est un élément central du rituel. D'une manière générale, c'est assez souvent un médaillon ou un mandala personnel qui sera posé sur la zone de travail à des fins de protection et de dissociation symbolique (l'objet représente la puissance magique  qui s'externalise pour intégrer les éléments matériels du rituel).

Je passerai sur les autres types d'objets, comme les offrandes de nourriture, lesquelles sont aussi symboliques… on y retrouve souvent le riz et l'eau. De même, des éléments naturels tels le bois, brut ou sous une forme plus travaillée (ex : sculpture), telle la terre (ex : poterie), peuvent faciliter l'accès au rituel afin de s'enquérir d'entités primales ou telluriques et d'obtenir des forces brutes qui peuvent faire défaut… uniquement si nécessaire mais bien utile de les avoir à portée des mains et des yeux.

Mais pour moi, le principal des éléments à bien doser, ce n'est pas un objet physique palpable, ce n'est pas non plus un symbole tracé, non, c'est la vibration ! Que cette onde soit une musique (bien choisie) ou la récitation d'un mantra répétitif, il y a ici le verbe, cet "AUM primordial", ce son qui enveloppe l'espace dédié au rituel, et cela est selon moi l'élément liant l'ensemble, en deux mots simples : le "catalyseur de potentiel" du rituel. Sans cette vibration, alors le rituel n'a pas d'âme, il n'agglomère pas l'ensemble des symboles de l'autel, il ne permet pas cette fusion de l'esprit et des sens, cette dissociation de l'intellect pour mieux capter l'essentiel qui vient naturellement en pleine harmonie, qui vient se placer comme la clef de voûte de l'ensemble de l'édifice.

Comme toujours, pour finir cet article, je rappelle que je suis à votre écoute pour vous aider si vous avez besoin d'un rituel spécifiquement adapté à votre problématique. N'hésitez pas à me contacter sans attendre afin de m'en faire part, je suis disponible et joignable via mon formulaire de contact en cliquant ci-dessous sur ma bannière Web, ou bien, plus directement par téléphone au 06.34.48.95.33 (numéro personnel, non surtaxé, je n'appartiens à aucune "plateforme"). À très bientôt pour écrire ensemble la solution à votre problème !

http://www.amour-magique.fr/blog-amour-magie-noire/ban-blog-magie-etude.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by amour-magie-noire - dans Rituels de magie
commenter cet article

commentaires

Contactez moi :

http://www.amour-magique.fr/blog-amour-magie-noire/france-magik-blog.jpg

Tél.: 06.34.48.95.33

numéro non surtaxé

ou bien > cliquez ici

 

      
http://data.over-blog-kiwi.com/1/48/89/16/20160302/ob_3b4c48_bandeau-image-magnetisee.jpg

Recherche