Amour Magie & rituels

Amour Magie & rituels

Retrouvez l'amour dans le couple et l'affection de votre partenaire via des rituels et travaux (en magie rouge, magie blanche et magie noire).

Les relations de couple sont souvent complexes et il est vrai que les femmes abordent la relation sous un angle beaucoup plus possessif que les hommes, pour autant ce type d’amour conjugal n’est-il pas aussi parfois une source de problèmes potentiels ou est-ce plutôt une sorte de garantie de voir les liens amoureux ne jamais se relâcher avec cette certitude d’une pérennité au long cours, d’un équilibre solide et, d’une certaine façon, d’une harmonie réelle? C’est ici toute l’ambiguïté qui émane des couples, celle de promouvoir et d’espérer une très forte proximité, physique, intellectuelle et spirituelle tout en respectant aussi une certaine liberté de mouvement à chacun, une singularité difficile à cerner ou à mettre véritablement en oeuvre pour ceux qui aimeraient adopter cette double attitude louable en théorie, plus complexe à mettre en pratique. Mais n’oublions jamais qu’il n’existe pas non plus qu’une seule catégorie rigide et monobloc de couples, qu’ils évoluent selon des contextes et des histoires qui sont propres à chacun des partenaires pour en plus évoluer au cours du temps selon des paramètres extrêmement différents. S’en dégage-t-il néanmoins une règle d’Or, des pistes à suivre ou bien des recettes magiques? C’est ce que nous allons tenter de voir ensemble, et peut-être continuer l’analyse et la discussion au-delà de cet article (vous pourrez proposer votre point de vue ou bien me poser des questions et soumettre aussi vos problématiques, voir en fin d’article pour me joindre).

J’ai d’emblée commencé par différencier assez rapidement les attitudes des hommes et des femmes, car il est vrai que ce sont avant tout elles qui se préoccupent fort de ce que l’on peut nommer la "structure du couple" afin d’en améliorer le fonctionnement, si tant soit est que l’on peut y voir une machinerie complexe digne de l’horlogerie d’une montre de grande qualité, avec ses mouvements internes, sa capacité à afficher sans faille le tempo et l’impératif devoir d’ajuster très régulièrement le remontoir pour faire repartir le mécanisme sur sa sereine lancée. D’ailleurs le titre de cet article ne laisse aucun doute, ce sont les femmes qui désirent le plus voir le regard de leurs compagnons respectifs se poser sur elles, et uniquement sur elles seules… L’on perçoit alors effectivement en quelque sorte une peur sous-jacente, mais à peine voilée, voire entretenue sciemment, de "perdre de vue" ce regard amoureux et complice ou bien qu’il ne s’égare vers d’autres horizons comme le tumultueux miroir aux alouettes, ce qui présuppose avec certitude l’omniprésence calculée d’une pointe active de jalousie dans cet amour duquel l’on tient avant tout à sa stabilité, à sa force et à sa cohésion.

Serait-ce que les hommes n’en sont pas aussi conscients, qu’ils ne veillent pas à cette stabilité si importante dans le couple et au danger de potentielles "divagations" ou d’éventuels relâchements? L’on pourrait se poser la question assez posément avec philosophie plus qu’avec la face plus tranchante et acerbe de la psychologie, laquelle ne laisse que peu de chance quant à la réponse: qu’un couple est formé par deux individus qui tiennent tous les deux à "composer de concert" la même partition afin d’échanger l’attraction continuelle et renouvelée d’une mélodie harmonieuse, afin encore, de former ce "couple moteur" qui fait avancer dans une seule direction les deux pièces principales d’un même véhicule en mouvement. L’on voit ici le risque qui se profile d’envisager que la machine ne se grippe (sans Covid, quoi que…) et ne se retrouve en position de complète inertie à force de trop de stabilité, de trop d’habitudes prises au fil des ans, de cette si dangereuse routine qui peut aussi réduire lentement à néant tant d’énergie mise en commun et de chemins parcourus ensemble côte à côte. De tout ceci les femmes en ont assurément fortement conscience, de tout ceci peut-être que les hommes n’en ont qu’une idée bien plus abstraite ou plus superficielle.

Mais ne jetons pas la pierre aux hommes qui sont, quoi qu’on puisse faire ou penser, la clef de voute du couple au même titre que leur alter ego féminin (pour les couples hétérosexuels). Par conséquent voyons plutôt le bon côté des choses, celui que les femmes peuvent ainsi compenser cette attente du couple dans sa représentation idéalisée et jouer ainsi la complémentarité nécessaire qui fait défaut chez les hommes, ce sont donc bien selon moi les femmes qui sont les garantes de la cohésion conjugale et qui veillent avec ferveur et assiduité à la bonne marche du duo. Même les hommes en sont sur ce point pleinement conscients et ils ne le revendiquent pas haut et fort, ils s’accordent cette faiblesse afin d’en faire bénéficier la contrepartie forte aux femmes, une charge et une responsabilité qu’ils leur délèguent en toute connaissance de leurs propres capacités à ne pas pouvoir ou savoir eux-mêmes s’y investir pleinement. Alors, nous pouvons donc tous penser avec justesse qu’il est légitime qu’en retour les femmes désirent ne voir dans les yeux de leurs maris qu’un seul et unique regard qui se pose sur elles avec la certitude qu’elles ont bien la responsabilité du couple et de son harmonie.

La charge de "renforcer la relation de couple" ou du moins d’en garantir la cohésion durable et équilibrée revient aux femmes et ce sont elles qui viennent le plus souvent, pour ne pas dire en grande majorité, pour m’exposer les problématiques qui pourraient nuire à la relation en vue de trouver des solutions efficaces et ciblées. Certains hommes viennent aussi et me contactent, ils sont conscients de ne pas avoir assez agi dans le sens de ce renforcement pour demander des conseils pour le faire ou pour susciter chez leur femme une volonté plus grande de prendre légitimement cette prérogative qui leur revient naturellement comme attendu. Dans tous les cas ou presque, les hommes sont d’ailleurs dans cette attente que les femmes prennent les devants pour trouver des solutions lorsqu’il y a un problème de couple, c’est bien qu’il y a une préséance à les laisser user de ce "pouvoir". Ce dernier mot est très important et n’est pas un abus de langage ou une exagération, ce "pouvoir" délégué aux femmes dans le couple permet en théorie et à juste titre de sortir la relation de toutes embûches et de toutes dérives négatives, pourtant parfois le contexte peut s’y opposer ou bien affaiblir ponctuellement ce pouvoir pour de multiples raisons ou dans certaines circonstances…

Afin "d’user de pouvoirs" et de celui-ci en particulier, évidemment sans en abuser, les initiés savent qu’il faut disposer d’une denrée précieuse et ceci durablement en toute occasion: une énergie à la fois vitale et spirituelle positive. Or, n’est-il pas arrivé à chacun et chacune d’entre nous d’avoir ces passages à vide ou d’entrer dans une phase plus ou moins négative pour perdre cette énergie ou bien l’affaiblir un tant soit peu? Bien entendu oui. Et c’est alors dans ces circonstances précises que viennent alors se greffer immédiatement les problèmes dans un contexte devenu moins favorable à soi-même et par ricochet à la relation de couple. Les praticiens savent qu’il n’y a pas de fumée sans feu, et que ces baisses d’énergie peuvent avoir des origines plus ésotériques que fortuites, de celles qui peuvent provenir d’un environnement apte à drainer des entités dites parasites ou énergivores. Seuls certains rituels "ésotériques", pour ne pas dire "magiques", sont susceptibles de repousser de telles entités et de restituer un taux d’énergie de nouveau optimum. L’on parle alors de travaux de magie blanche, une magie de soin, de protection et de dévoilement. Ce type de travaux est en mesure de rééquilibrer durablement non seulement l’énergie vitale et spirituelle de la personne qui consulte, mais aussi indirectement de redonner au contexte du couple une harmonie qu’il avait perdue.

À chaque couple, à chaque personne et à chaque situation et contexte viennent s’imbriquer des paramètres uniques qui déterminent le niveau et l’orientation des travaux à effectuer avec les rituels les plus adaptés, c’est pourquoi il est nécessaire de bien analyser ces éléments en amont afin de faire les bons choix et les bonnes actions, notamment si le couple est en danger. Si vous aussi avez un besoin de conseil ou d’aide, je suis présente pour répondre à vos questions. Vous pouvez me joindre pour ce faire au 06.50.75.95.14 (numéro direct non surtaxé) ou bien par écrit en passant par mon formulaire de contact (je réponds à toutes les demandes formulées clairement). Pour m’écrire merci de cliquer sur ma bannière web ci-dessous, je vous dis à très bientôt et sachez qu’il n’est jamais trop tard pour renforcer votre relation de couple ou bien pour le sauver d’un contexte défavorable, mais il ne faut évidement pas attendre la dernière minute pour agir!

France-Emmanuelle

étude personnalisée - formulaire de contact

 

Voir les commentaires

Contactez moi:

 

 

 

 

 

 

Tél.: 06.50.75.95.14

numéro non surtaxé

ou bien > cliquez ici

Articles récents

Hébergé par Overblog