Amour Magie & rituels

Amour Magie & rituels

La magie aide à retrouver l'amour et l'affection de votre partenaire via des rituels magiques efficaces pour un résultat optimum et rapide.

Publié le par amour-magie-noire
Publié dans : #Amour Magique, #loi karmique, #couple

L'Amour est par définition une acceptation, celle de vouloir partager, partager son temps, partager son espace vital, partager ses points de vue, partager des moments intimes et partager sa descendance avec une partie de ses gènes, en d'autres mots pour ce dernier point ultime: "procréer", c'est-à-dire donner la vie dans ce même partage ultime issu de l'Amour. L'on peut dire qu'il y a déjà une très grande part d'acceptation dans cet Amour où finalement la notion de partage correspond en une sorte de dissolution ou plutôt de fusion de l'Ego de chacun dans une unique entité plus vaste que l'on appelle le couple et qui devra s'en accommoder au cours de son existence pour évoluer, bien entendu si possible "positivement". Alors, se poser la question pour aller encore plus loin avec cette interrogation: "peut-on tout accepter par Amour?" revient finalement à se demander si l'on peut d'une certaine façon sacrifier encore plus de sa personne, de son Ego, afin d'accentuer encore cette fusion dans un couple déjà bien volcanique… Mais le véritable angle de cette question réside surtout dans le "qui", oui, qui dans le couple va devoir, vouloir ou pouvoir en accepter encore plus? Qui donc? Ce seront les deux de concert en pleine harmonie pour évoluer ou bien seulement l'un des deux en effectuant ce sacrifice qui n'est rien d'autre qu'une mise en déséquilibre volontaire de sa propre personne au profit de l'autre ou au profit d'une "entité couple" devenue quelque peu cannibale? C'est dans ce sens qu'il faut voir clairement non seulement ce "qui" mais aussi peut-être un "pourquoi", même si parfois la logique et la psychologie n'y comprennent strictement rien, de cet Amour une raison du cœur s'en dégage peut-être, si ce n'est une autre chose de plus ésotérique encore ou de plus mystérieuse et sulfureuse…

Faudra-t-il, à commencer par soi-même, que chacun se transforme en détective de l'Amour pour en comprendre les rouages secrets et les fils invisibles qui tissent des liens parfois incompréhensibles qui nous poussent vers autrui pour tout accepter (ou déjà en accepter ce qui en fait seulement le soutènement viable)? Certainement pas, car nous savons tous et toutes qu'analyser les liens amoureux relève de la gageure un peu folle de s'y engager formellement pour tenter d'y trouver une logique, la seule qui soit tangible reste cette logique de l'amour qui est propre à chacun, à son histoire, à sa propre psychologie des profondeurs digne des abysses d'un inconscient souvent ténébreux ou trop aveuglant pour que l'on puisse le capter directement… Alors faut-il néanmoins renoncer à toute approche intellectuelle de l'Amour et de ses potentiels excès ou de ces volontaires aberrations désirées pour en comprendre quelques secrets véritables qui nous éclairerait sur nos actes et sur nos décisions? Non plus car nous avons le puissant sentiment (qui n'est pas ici une analyse objective) qu'il faut tout de même parfois avoir raison gardée dans son propre raisonnement en connaissant ses limites, surtout en matière de relations amoureuses. C'est plus cette volonté de "se comprendre soi-même" que de comprendre la relation amoureuse qui nous poussera en général à nous poser des questions, et ceci "a posteriori" d'avoir déjà agi, car ce n'est qu'après coup que l'on s'apercevra que l'attraction a été plus forte que la volonté d'en comprendre la raison initiale.

Dans ce sens et dans un contexte où le creuset amoureux existe déjà sous une forme latente, l'on ne peut pas dire que "l'on peut tout accepter par Amour" puisque c'est l'Amour qui nous a guidés vers cette inconditionnelle acceptation sans que l'on puisse même y réfléchir avant pour s'y opposer, une sorte de réflexe qui n'a donc aucune signification logique que celle de devoir accepter au moment où cela se présente car justement la force de l'Amour est de masquer toute réflexion (ou attente d'interrogation) pour n'en garder qu'un réflexe instinctif immédiat lié à la loi d'Attraction. Il y a donc une sorte de fatalité, de chemin tracé ou d'itinéraire de l'Amour qui se dessine selon des sillons "qui sont en nous" mais que nous ne percevons qu'après qu'ils aient été empruntés, comme si l'existence nous imposait sur cette voie de marcher de manière presque automatique dans une direction déjà établie. Bien entendu nous ne sommes pas non plus des somnambules dans nos actes et choix amoureux ou dans nos décisions, mais chacun de nous dispose d'un psychisme unique qui définit inconsciemment nos acceptations à l'image d'un véhicule qui se conduirait tout seul en lisant des panneaux de circulation déjà écrits à l'avance.

La volonté et le libre arbitre, voire la liberté de penser, sont ici fondamentalement affectés par les attractions amoureuses qui sont subies et directement intégrées tout naturellement à la manière d'un puzzle que l'on voit se construire pièce après pièce lorsque celles-ci se présentent, les refuser impliquerait de ne pas finir le jeu de l'existence alors que nous en faisons partie, en différer la jonction et le lien aboutirait à nous renier dans ce que nous sommes fondamentalement, en commençant par les bases de notre inconscient qui guide parfois de force nos actes conscients. Cette approche presque psychanalytique des relations amoureuses (avec de vrais "faux choix" car déjà acceptés) est à mettre en regard d'une approche bien plus ésotérique que les initiés désignent sous l'appellation de lien "karmique" souvent incomprise des profanes et encore plus des scientifiques qui renient son existence. Les liens karmiques se définissent comme des épreuves qui nous lient, qui nous obligent à suivre des itinéraires déjà écrits avant même notre venue dans cette existence avec comme principe fondamental de nous faire évoluer sur toutes les voies possibles, même celles que nous ne voudrions pas tester. Il est souvent difficile de faire comprendre ce concept qui s'applique en plus sur l'acceptation de la réincarnation (ou métempsycose) qui nous obligerait à recommencer sans cesse  là où nous avons échoué précédemment.

Avec cette vision karmique des choses tout devient bien plus compréhensible quant à la puissance de l'Amour et à l'acceptation d'attraction ou d'orientations qui nous semblent "a posteriori" contraires à notre volonté réfléchie ou à notre libre arbitre: c'est que certaines de ces potentialités existentielles sont imposées par la loi karmique dans le but même de nous faire emprunter des voies que nous n'aurions pas accepté de prendre de manière délibérée ou intégralement cogitée volontairement. Dans cette perspective l'on peut mieux comprendre pourquoi en Amour l'on prend parfois des décisions apparemment contraires à nos propres intérêts (contre notre Ego) sans savoir pourquoi nous le faisons, sachant que finalement le karma ne prévient jamais quand il fixe l'itinéraire, il n'interagit pas en négociation avec l'esprit conscient, il ne fait qu'ouvrir les portes nécessaires pour que nous les empruntions, dont toutes celles dont nous avons besoin et qui nous relient à autrui via le meilleur "outil" qui soit entièrement à notre portée ici-bas: l'Amour. Les initiés vous diront aussi que le karma ne dirige pas tous nos gestes ni toutes nos décisions, nous avons chacun une certaine "latitude de liberté", celle-ci est différente selon notre degré d'évolution (c'est-à-dire les succès karmiques déjà établis à notre tableau), c'est aussi ce qui fait la grande différence entre individus, certains étant plus en avance sur d'autres, et inversement d'autres étant en retard existentiellement sur les "devoirs karmiques". Ceci pourrait aussi expliquer le fameux "pourquoi" nous agissons avec certaines personnes de telles ou telles manières, notamment dans le domaine de l'Amour, cet "outil karmique" par excellence…

J'espère que cet article vous aura éclairé sur la part d'ombre que nous avons tous en nous, sur ces décisions qui nous semblent irrationnelles, notamment en amour, mais qui s'imposent tout de même à notre grand étonnement lorsque nous y réfléchissons "a postériori". Cette part d'ombre ou plutôt la partie située dans les coulisses de notre destinée karmique intervient très souvent sans que nous ayons la moindre idée alors qu'elle gère et dirige la plupart de nos pas de manière totalement discrète et inconsciente. En qualité de praticienne je dispose de l'expérience de ces coulisses ésotériques au niveau de l'exercice de rituels qui permettent d'éclairer vos interrogations et donc de vous aider à mieux comprendre ces orientations pour mieux les intégrer ou mieux les envisager en amont avant qu'elles ne s'imposent à vous. N'hésitez pas à me joindre pour en discuter, surtout en ce qui concerne le domaine des relations amoureuses puisque vous aurez compris qu'elles sont de véritables portes existentielles sur votre évolution. Pour ce faire vous pouvez me téléphoner pour en discuter librement au 06.34.48.95.33 (numéro direct non surtaxé) ou bien m'écrire depuis mon formulaire de contact dont la page s'ouvre en cliquant sur ma bannière web ci-dessous. Je vous dis à très bientôt pour que vous puissiez découvrir ce que votre karma vous réserve en Amour afin de mieux l'accepter!

France-Emmanuelle

Voir les commentaires

Publié le par amour-magie-noire
Publié dans : #couple, #retour de l'être aimé, #magie rouge, #magie blanche

Le couple est-il comme le Phénix, peut-il renaître de ses cendres? Pour se poser la question il faut déjà envisager que le couple se soit en quelque sorte brûlé les ailes et ne soit plus que l'ombre de lui-même s'il n'est pas déjà passé au-delà des limites de l'Hadès comme la mythologie grecque pourrait nous l'enseigner, avec cette quasi-certitude que personne (ou presque) ne revient des Enfers. Pour autant les mythes savent aussi créer des exceptions car l'on peut revenir des Enfers et même renouer avec l'Amour après une rupture, ce qui est d'ailleurs le cas pour l'histoire de la belle Psyché avec Éros, le fils d'Aphrodite… Bien évidemment le récit mythologique peut s'avérer utile pour comprendre très justement le psychisme des humains et leur donner quelques conseils au passage, serait-ce ici un subtil don des dieux que d'expliquer qu'il ne faut jamais renoncer à l'Amour même si celui-ci semble s'être éloigné définitivement? Possible, mais ce n'est pas si simple car l'histoire nous révèle aussi les multiples épreuves avant de renouer et de retrouver l'harmonie d'un couple enfin réuni. Toujours est-il que, de retour les pieds sur Terre et bien loin des dieux et des déesses, les Hommes ont peut-être d'excellentes leçons à tirer de ces légendes et peuvent s'en inspirer avec un à propos évident, et la magie est certainement selon moi ici la meilleure des passerelles secrètes pour y arriver…

Retrouver l'espoir après une rupture n'est jamais simple, tous les malheurs semblent s'être abattus sur nous, telle cette boîte de Pandore libérant les maux sur l'humanité avec très heureusement l'espérance restant à nos côtés pour remédier aux pires tracas à venir. C'est donc avec cet espoir de voir revenir l'amour et l'être aimé que pourra commencer cette quête difficile qui finalement n'est rien d'autre qu'une véritable reconquête amoureuse. Pour ce faire il faudra effectivement avoir de l'énergie en réserve, surtout la volonté sur le long terme et celle de ne pas se décourager car l'itinéraire n'est jamais simple dans de telles situations où tout ou presque doit être reconstruit pas à pas, avec soin et intelligence, auquel cas comme un château de cartes tout pourrait alors s'écrouler. Mais n'est-ce pas déjà le cas même pour des couples stables que d'être aussi soumis à cette dure loi des sentiments et des tentations aléatoires, des rivalités amoureuses et des basses tromperies? Dans cette optique réaliste il faudra donc à la fois grandement s'armer de patience, d'opiniâtreté et de persévérance pour arriver à ses fins, chose difficile mais pas du tout impossible pour qui en a la carrure ou la stature et la volonté très affirmée.

Bien entendu s'atteler à une telle épreuve de reconquête amoureuse n'est pas aisée surtout si l'on est seul(e) avec ses certitudes et ses doutes, lesquels peuvent alterner assez rapidement pour user le moral et dilapider une précieuse énergie mentale ainsi qu'un temps tout aussi inestimable. C'est ici que la magie aura son utilité, d'une part pour redonner un équilibre solide et une direction franche au but recherché, d'autre part pour apporter des solutions plus puissantes et durables sur cette longue course de fond qui s'engage. Deux magies seront à l'oeuvre: la Magie Blanche pour l'apport d'énergie et d'équilibre, et la magie Rouge pour envisager les potentialités qui se présentent ainsi que les moyens d'y arriver. Il me semble évident d'ajouter qu'il sera très difficile de cumuler l'apprentissage de la magie avec son emploi immédiatement applicable là où des professionnels ont mis des années à accumuler une expérience sur le terrain avec une Connaissance ésotérique approfondie pour mettre en action un Don qui ne peut pas s'apprendre… Il est donc ici fortement conseillé et même indispensable de consulter pour laisser gérer avec méthode et savoir-faire ceux dont c'est le métier. Notons de plus que la pratique de la magie n'est pas sans risque lorsque l'on s'y adonne en novice et que les résultats peuvent aller à l'inverse de ce qui est désiré, autant ne pas tenter le diable et ses démons…

Tout d'abord faire le point avec le praticien (ou la praticienne) que l'on aura contacté(e), lui demander comment opérer en expliquant dans le détail le problème, ici une rupture pour ce qui nous intéresse avec la volonté de renouer avec l'amour au sein d'un couple en perdition ou déjà en rupture. L'analyse du contexte est primordiale et peut durer plusieurs séances, voire plusieurs semaines si l'on ne dispose pas aisément des infirmations du moment, il est en effet primordial de définir le terrain afin de trouver le meilleur chemin pour avancer sans embûches supplémentaires que celles déjà connues… C'est avec un premier constat des erreurs commises par les uns et les autres, parfois même de personnes extérieures au couple (souvent la famille), que l'on pourra commencer à envisager des directions acceptables avec des moyens d'action efficaces. Mais avant tout, et je l'ai déjà signalé, un diagnostic précis des ressources physiques, mentales et spirituelles du consultant s'avère être une priorité afin de ne pas commencer avec une personne sans énergie ou complètement en déséquilibre sur ses points d'énergies (sans rentrer ici dans les détails des différents chakras).

La Magie dite "Blanche" dispose de cette faculté de redonner de l'énergie mais aussi de soulever le voile sur certains évènements plus ou moins dissimulés ou qui n'auraient pas été analysés auparavant par la personne qui consulte, ce qui apportera de l'eau au moulin pour enrichir l'analyse de la situation et envisager de nouvelles opportunités souvent ignorées ou délaissées car inconnues. De même, l'apport d'énergie pour insuffler une première impulsion positive en début de travaux de magie permettra de rompre l'inertie qui aurait pu s'installer et qui s'avère être un véritable frein à toute opportunité d'avancer sereinement avec la clarté nécessaire. Si la personne dispose d'assez d'énergie il faut néanmoins visiblement la canaliser pour qu'elle ne se dissipe pas mais au contraire serve les rituels à venir avec la concentration qui s'impose dans ce type de travaux où le consultant fait partie intégrante du processus via sa volonté ferme et bien orientée. Lorsque tout est bien canalisé le praticien peut passer à la phase active avec la Magie dite "Rouge" qui est constituée de rituels spécifiquement axés sur une résolution des problématiques amoureuses, l'on peut dire que la magie rouge est la magie de l'amour, des sentiments, de la libido, du désir et de la sexualité pour énumérer ses qualités intrinsèques et les délimiter précisément.

Afin de retrouver l'amour perdu, celui de l'être aimé qui s'est éloigné, il faut donc une multitude de paramètres en phase afin d'avancer pas à pas vers ce but, et ce n'est effectivement pas évident de garder une volonté à la fois ferme et durable sur plusieurs semaines d'affilée, voire parfois sur des mois si la situation l'exige. Il faut donc parfois juger des meilleurs moments pour agir, parfois aussi faire des pauses nécessaires pour mieux redémarrer avec les meilleures chances de voir les rituels opérer à leur optimum selon les conjonctures qui se présentent. Dans tous les cas, renoncer à un amour que l'on croit encore possible serait une erreur, ne pas tenter d'utiliser l'espoir qui se blottit au fond de la fameuse boîte de Pandore serait dommage et attirerait les regrets de ne pas avoir été au bout de ses rêves, du moins des potentialités de les voir se concrétiser. Comme d'habitude je reste à votre disposition pour répondre à vos questions sans engagement, ceci par téléphone au 06.34.48.95.33 (numéro direct non surtaxé) ou bien par écrit depuis mon formulaire de contact (qui s'ouvre en cliquant sur ma bannière web ci-dessous), je réponds à toutes les questions avec la plus grande confidentialité qu'impose ma pratique professionnelle au niveau déontologique. Je vous dis à très bientôt et sachez utiliser votre libre arbitre pour reprendre votre vie amoureuse avec l'aide d'un grand coup de pouce magique et volontaire!

France-Emmanuelle

Voir les commentaires

Publié le par amour-magie-noire
Publié dans : #Amour Magique, #retour affectif, #pleine lune, #harmonie couple

Il aura fallu que l'Homme se pose sur la Lune pour qu'il puisse croire en avoir enfin découvert tous les secrets et ainsi s'abstenir de s'y intéresser plus en avant. L'astre lunaire est effectivement devenu si commun aux yeux des profanes qu'ils ne la regardent plus, tout comme ils ne regardent d'ailleurs plus du tout le ciel, du moins lorsque celui-ci est encore visible à cause de la pollution de nos villes… Pourtant, chaque jour les influences lunaires continuent d'agir avec exactitude et régularité tout en nous irradiant d’une lumière blafarde qui n'est autre que celle du Soleil en réflexion sur sa surface, laquelle n'est jamais la même durant son cycle appelé aussi lunaison de 29 jours. Chaque jour durant environ un mois nous avons donc une Lune avec des phases qui se renouvellent en passant de la nouvelle Lune (invisible car dans l'ombre) à la pleine lune (entièrement visible) avec des phases successives intermédiaires. Hormis la luminosité de la Lune, d'autres aspects plus subtils apparaissent selon sa position et donc selon ses phases, le plus connu de ces aspects remarquables reste le phénomène des marées assez visible sur le littoral et qui sera d'autant plus fort les jours de pleine lune (et de nouvelle Lune) à certaines heures bien précises en fonction de l'alignement des astres en conjonction (alignement Terre, Soleil, Lune); ce phénomène induit une forte attraction visible sur les océans. Autre phénomène qui ici nous intéressera: celui du magnétisme lunaire, ou plutôt de l'influence de ce satellite naturel sur le magnétisme terrestre.

Par conséquent la Lune, même si nous n'y faisons plus attention quotidiennement, aura une triple action bien réelle et changeante selon les jours et même durant l'année en fonction des saisons. Lumière, attraction et magnétisme, trois influences que notre corps et aussi notre psychisme vont tous deux appréhender de manière très différente selon les individus avec des réactions parfois surprenantes qu'il faudra prendre en compte même si les sciences dites dures nous certifient que les effets de la Lune sur les organismes sont véritablement mineures pour s'y intéresser formellement… Toujours est-il que pour la petite histoire les commissariats de toutes les grandes villes du monde sont à l'affût des pleines Lunes mensuelles car ce sont des nuits généralement "très agitées" avec une augmentation des délits assez surprenante, comme quoi il se passe bien quelque chose durant ces phases un peu spéciales. D'un point de vue purement physiologique il est presque certain que les conjonctions planétaires influencent les organismes exactement à la manière des marées, d'autant plus que nous sommes tous composés à 80% d'eau, ce qui pourrait aussi assurément donner une première explication sur les changements qui s'opèrent en nous.

Ce sont en général les flux magnétiques et telluriques qui sont perturbés par les positions lunaires ainsi que les amplitudes d'attraction issues des forces gravitationnelles en action qui s'opposent ou se cumulent en fonction des alignements durant les diverses phases de rotation. En ce qui concerne la luminosité, même si elle reste factuelle, pour nous qui sommes des urbains (nous ne dormons pas trop à la belle étoile en ville) ce sera plus de l'ordre du trait symbolique en reconnaissant les phases visibles de l'astre lunaire sur un calendrier plutôt qu'en regardant réellement toutes les nuits avec grande attention les quartiers de Lune ou l'évolution de sa plénitude… Pour autant, et juste en passant, la lumière lunaire dispose aussi d'une fréquence bien différente de celle de la lumière Solaire puisque son reflet ou plutôt sa réflexion en absorbe une partie pour en restituer une gamme du spectre lumineux "sensiblement modifié" qu'il n'est pas non plus à négliger. Ce sont toutes ces influences conjuguées qui auront chacune selon leur ampleur et leur rythme un réel effet sur nos organismes et sur notre mental. Les initiés iront même plus loin en déclinant ces effets sur l'ensemble des corps symboliques qui nous constituent: du corps physique au corps effectivement psychique, en passant par le corps éthérique ou le corps énergétique causal et karmique.

En magie, surtout en magie rouge et blanche, les effets des différentes phases lunaires seront bien présents avec comme point d'orgue la phase de pleine Lune qui apporte dans son cycle un maximum à suivre de près lors des rituels, notamment si l'on doit en utiliser les flux en phase montante ou descendante, c'est-à-dire un peu avant la pleine Lune (montante) ou juste après (descendante). Les Tibétains et les hindous, dans leurs rituels spécifiques, marquent aussi avec insistance sur le fait de bien choisir à quelle phase l'on invoque une entité afin de ne pas se tromper, plus particulièrement en privilégiant les rituels "doux" avant la pleine Lune (en période montante jusqu'à son apex), et en ne réalisant les rituels les plus "violents" qu'en phase descendante. D'ailleurs, les grands maîtres tibétains n'agissent que très peu durant cette deuxième phase qu'il nomme "courroucée" et durant laquelle ils préfèrent aller méditer dans des grottes pour ne pas agir trop négativement sur le Monde s'ils utilisaient leurs pratiques magiques lors de rituels.

En occident nous sommes plus mesurés quant à l'utilisation des phases lunaires tout en y faisant attention dans un même esprit avec comme point focal la pleine Lune qui est un repère éminemment important pour nous. Il est aussi évident que selon le type de travail et le contexte de la demande il sera préférable comme je le dis souvent de bien choisir le bon moment pour commencer un rituel plutôt qu'un autre, ceci selon les phases lunaires montantes ou descendantes et à une distance plus ou moins grande de la pleine Lune, à voir aussi selon les solstices qui sont des périodes où s'exercent de puissantes forces mais cette fois solaires (en complément par accentuation ou en opposition par amoindrissement des flux lunaires). C'est en magie rouge qu'il faudra essayer d'être le plus attentif, et notamment si l'on effectue un rituel de retour d'affection, de préférence à commencer en phase ascendante juste avant la pleine Lune pour ensuite laisser agir (maturation) et ne pas trop "tenter le diable" en phase descendante où les puissances sont "moins harmoniques" avec ce style de travaux, et donc peuvent s'y opposer. Mais encore une fois, tout dépend comment il faut agir, si c'est en douceur et progressivement ou bien plus durement et en puissance, alors parfois déclencher une onde de choc plus violente peut aussi casser une inertie négative pour inverser une tendance (si éloignement en cours par exemple). C'est avant tout en étudiant très précisément les termes de la demande ainsi que ceux du contexte que les travaux pourront alors s'échelonner selon des rythmes bien ordonnés et des périodes durant lesquelles les rituels actifs pourront être effectués de manière optimum selon des phases lunaires déterminées avec soin.

Je rappelle que la plupart des consultants sont en général toujours pressés de voir leurs problématiques réglées au plus vite et je les comprends, mais ce serait aussi une erreur que d'aller contre les flux planétaires et donc aussi contre les phases lunaires si celles-ci n'étaient pas "en accord" avec la typologie des travaux à effectuer via les rituels. C'est aussi dans cette optique qu'en qualité de praticienne j'explique que l'étude préalable est nécessaire et même obligatoire avant d'entrer plus en avant dans le cœur du rituel actif, surtout en magie rouge. Je préconise aussi en complément et avant toute chose un rééquilibrage énergétique en magie blanche si besoin était afin de ne pas entrer directement en action si le consultant n'est pas énergiquement à niveau pour "porter le rituel" via une volonté assez ferme et puissante. Ce n'est qu'après ces étapes que le positionnement des meilleures périodes sera décidé, ce qui peut alors prendre effectivement un certain temps si nous sommes en déphasage par rapport à la bonne période (montante ou descendante pour la Lune et selon l'action à mener). Comme d'habitude j'espère que cet article vous aura été utile pour mieux comprendre quelques éléments importants à prendre en compte en magie, et je reste de toute façon à votre écoute au 06.34.48.95.33 (numéro direct non surtaxé) si vous avez une problématique à me soumettre (en magie rouge par exemple, magie de l'Amour). Vous pouvez aussi me joindre par écrit sur mon formulaire de contact qui s'ouvre en cliquant ma bannière web ci-dessous. Je vous dis à très bientôt, et commencez à regarder la Lune autrement pour n'en garder que les effets harmoniques, ceci au bon moment avec la sagesse qui s'impose!

France-Emmanuelle

Voir les commentaires

Publié le par amour-magie-noire
Publié dans : #rituel de l'eau, #rituel de purification, #régénération, #Magie Blanche Bénéfique

Toutes les traditions sans exception et de tout temps ont donné à l'élément EAU une valeur à la fois vitale (puisque sans elle la vie est impossible) mais aussi une grande valeur symbolique et magique. Sans avoir à refaire l'Histoire, les Grecs et les Romains ainsi que la plupart des peuples asiatiques et arabes ont su organiser les villes autour des sources pour y établir des thermes, des bains ou des hammams devenus de véritables centres de la vie sociale des villes indispensables à la bonne marche de la société. Évidemment, l'eau apporte aussi la prospérité avec l'irrigation des cultures et d'une certaine façon en ce sens elle en devient une ressource essentielle. Mais de nos jours nous avons oublié, surtout dans nos pays occidentaux, à quel point l'eau est un trésor car nous n'y faisons plus attention, un simple tour de robinet nous suffit à penser qu'elle est inépuisable et banale. De cette erreur de la modernité quotidienne nous avons aussi oublié toute la symbolique sacrée de ce liquide unique ainsi que certains rites anciens pratiqués depuis l'aube des temps. C'est en magie blanche que l'utilisation de l'eau est primordiale pour refaire surgir des ressources intérieures et appeler en nous des énergies à la fois curatives du corps et de l'esprit.

Dans l'antiquité les statues des dieux et déesses nouvellement créées étaient plongées dans les fleuves ou aspergées de cette eau qui donnait en quelque sorte vie à la pierre et transcendait la matière pour lui apporter une aura de la divinité en question. N'oublions pas non plus tout simplement le baptême (en grec "plonger, immerger") est en soi un sacrement ouvrant l'esprit sur un horizon dépassant notre matérialité avec la promesse d'une protection divine pour les croyants. Dans ces deux seuls exemples, l'eau apporte une dimension supérieure, un accès à l'Anima sous différentes formes: pour la matière inerte avec une sanctification de l'objet qui devient alors l'image vivante de la déité, et pour l'individu une transmutation vitale vers le sacré qui descend en lui avec un libre arbitre assumé. Mais la religion n'a pas l'apanage exclusif du sacré, chez les chamans elle est un élément essentiel de la Nature qui relie le monde de la forêt à celui des Hommes, en passant par les fleuves et la pluie qui sont par leurs expressions de puissance des signes visibles, bien que devant être décryptés, qu'elle communique avec les initiés qui savent la traduire, pour ne pas dire qu'elle communie avec eux pour les informer du monde d'en haut. De même, les éléments utilisés par les alchimistes comportent cette même EAU qui en les associant ou opposant au FEU, à l'AIR, à la TERRE et parfois à d'autres éléments plus exotiques comme le Souffre ou le Mercure, ce qui leur permet de lire au-dedans même de la nature intime de la matière pour en trouver les secrets, dont ceux de la Pierre Philosophale qui n'est autre qu'une transcendance de l'Humain vers une Connaissance universelle infinie, un accès potentiellement direct à Dieu.

En Magie Blanche, c'est-à-dire la magie la plus lumineuse et protectrice, l'élément EAU est tout aussi crucial. Un nombre incalculable de rituels peuvent ainsi prendre forme, autant que de façon d'utiliser cet élément purificateur qui a aussi de très puissantes facultés de régénération. Purificateur car l'eau absorbe non seulement les impuretés du corps (comme solvant) mais peut sous certaines conditions effectuer une dilution des énergies négatives en les substituant avec des flux telluriques positifs ou neutres (lesquels s'orienteront alors selon le contexte ou le réorienteront). De facto l'on peut y voir un facteur de protection si l'on sait apporter à cette eau quotidienne une volonté de soins récurrents qui en font une régénération, du corps et de l'esprit. L'absorption même d'eau est en soi une régénération vitale, chaque molécule perdue sera remplacée, sachant que notre corps est constitué de plus de 80% d'eau… Mais c'est uniquement avec l'intime conviction d'y voir un acte important en soi qu'un simple verre d'eau peut aussi voir cette régénération apporter un plus conséquent, une dimension plus spirituelle qui ira agir sur l'esprit de manière positive et protectrice, auquel cas il n'y aura pas de processus à ce niveau si la Volonté n'y participe pas de cette manière consciente et intentionnelle. Cet exercice, de prendre le temps de "penser à l'eau" que l'on absorbe, n'est pas une évidence pour la majorité des gens au quotidien qui justement n'y pensent même plus, ce qui les prive, hélas, de cette dimension spirituelle supplémentaire et d'un bienfait immédiat en retour.

D'autres rituels avec d'autres orientations sont bien évidemment utiles en fonction des buts recherchés mais il ne faudrait pas non plus placer cet élément EAU dans tous les rituels puisque parfois l'effet pourrait "étouffer" d'autres éléments indispensables en présence, par exemple le FEU, qui est essentiel dans d'autres types de purifications plus radicales, notamment pour éliminer certaines pensées extrêmement négatives qui sont de lourdes scories que la psychiatrie appelle plus précisément des névroses. Le principe ritualistique du "SOLVE & COAGULA" est à prendre avec une grande prudence lors des rituels de purification par le feu, notamment si l'on a fait l'erreur de garder des symboles qui touchent de près ou de loin à l'élément aquatique… Mais c'est ici une affaire d'initiés que de savoir exactement comment bien mener un rituel selon les exigences qui sont de mise. En ce qui concerne les rituels utilisant l'eau, de même il ne faudra pas y adjoindre d'autres éléments ou symboles perturbateurs si ceux-ci ne sont pas nécessaires au but ultime recherché, ici aussi les praticiens comprendront parfaitement de quoi je parle.

Pour les non initiés, il faut donc si possible ne pas jouer avec des rituels trop complexes pour eux ou trop difficiles à mettre en œuvre mais ils peuvent néanmoins bien évidemment avoir accès assez simplement aux rituels de purification basiques par l'eau (en ce qui concerne le Feu, inutile de vous immoler, ce n'est pas bon pour le teint, et inutile de vous enterrer vivant pour communier avec la Terre !). Humour mis à part, le sujet reste sérieux et l'on m'a plusieurs fois parlé des bains comme rituel de purification, ce qui est une bonne initiative si le calme est présent, la volonté bien orientée et les bougies pas trop proches (le cliché du bain avec les bougies est assez répandu…). La lumière naturelle est à mon avis un meilleur catalyseur de l'élément EAU dans ce type de contexte où la purification s'accorde très bien en se conjuguant avec ces deux sources complémentaires. De même, et ici selon moi ce qui devient le plus important, c'est l'état d'esprit qui doit être en phase avec ce rituel du bain régénérateur ou purificateur, il est en effet essentiel d'agir en pensée dans le même sens et en harmonie avec les éléments présents (Eau, Lumière Solaire ou Lunaire...) en se fixant un but de manière souple et fluide (c'est-à-dire sans forcer l'esprit à effectuer cette tâche d'orientation). Il faut alors "devenir Eau" , suivre ses ondulations, comme le diraient les grands maîtres japonais.

J'espère que cet article vous aura servi ou du moins vous aura aidé à mieux cerner l'élément EAU dans les rituels, d'ailleurs je dédie cet article à Pascal qui justement s'est exercé à non seulement se purifier mais aussi à transmettre sa pensée positive à distance afin d'aider une autre personne via ce rituel du bain que je vous convie bien évidemment à étudier dans le sens que j'ai évoqué, sachant tout de même et je le précise ici, qu'il est bon de prendre plutôt des douches pour préserver la planète et de ne réserver ce rituel, si besoin, que le dimanche qui me semble le jour le plus symbolique pour ce faire. Comme d'habitude je reste à votre disposition pour répondre à vos questions ou pour vous aider avec des rituels sur mesures en fonction de votre problématique et de votre contexte précis, donc n'hésitez pas à me téléphoner au 06.34.48.95.33 (numéro direct non surtaxé) ou bien si vous préférez m'écrire pour un premier contact depuis mon formulaire qui s'ouvre en cliquant sur ma bannière Web qui est ci-dessous. Je vous dis à très bientôt, et surtout bon week-end avec peut-être un petit "rituel aquatique" en vue!

France-Emmanuelle

Voir les commentaires

Contactez moi:

 

 

 

 

 

 

Tél.: 06.50.75.95.14

numéro non surtaxé

ou bien > cliquez ici

Articles récents

Hébergé par Overblog