Amour Magie & rituels

Amour Magie & rituels

Retrouvez l'amour dans le couple et l'affection de votre partenaire via des rituels et travaux (en magie rouge, magie blanche et magie noire).

Publié le par amour-magie-noire

Le solstice d’hiver étant passé, les jours vont commencer à reprendre leur part de lumière aux longues nuits et à nous éclairer sur cette nouvelle année qui arrive, c’est bien entendu dans tous les sens du terme que ce nouvel éclairage nous apportera une orientation plus lucide après cette période cyclique de maturation propre à la réflexion. Ainsi, chacun se verra attribuer un itinéraire existentiel plus précis quant aux potentialités individuelles à suivre mais aussi devra composer avec son entourage, notamment en couple avec le conjoint en essayant de prendre des chemins allant dans la même direction ou du moins ne s’en éloignant pas trop. C’est au carrefour de ces itinéraires communs que devront se forger de nouveaux liens plus sincères et durables tout en se délestant de ceux qui n’ont apporté que l’incertitude, l’erreur et la discorde au sein du couple. Cette action de purification, cette volonté de mise en lumière de ce qui avait obscurci la relation s’appelle tout simplement le pardon.

Mais qui sommes nous pour pouvoir évaluer nos propres erreurs de jugement, les mensonges auxquels nous croyons sans nous l’avouer, nos attentes qui se muent en errements chaotiques, nos désaccords intérieurs qui font de nous des humains avec la si juste maxime « errare humanum est »? Nous ne pouvons en effet nullement pardonner à autrui sans nous avoir déjà pardonné toutes nos propres fautes, auquel cas nous commencerions immédiatement à nous mentir à nous-mêmes et à corrompre dans l’absolu l’idée même de notre propre rédemption. C’est ici un travail souvent difficile et ardu que de reconnaitre ses erreurs et surtout que de vouloir en réparer les conséquences cachées dans les rouages de notre for intérieur sans en ressortir avec le sentiment négatif de nous être perdu en route, d‘avoir dévié de notre objectif. A qui la faute? Elle est certainement du fait de notre nature si instable à être tenté par nos instincts et pulsions, à ne suivre que le plus évidement des chemins qui pourtant ne mène apparemment à rien alors qu’il est pourtant nécessaire de l’avoir emprunté pour en avoir expérimenté l’impasse dans laquelle on ne se laissera plus prendre, il y a en ce sens une initiation à la faute, un passage obligé à l’erreur pour ne plus la commettre.

C’est dans cette perspective positive qu’il faut voir ses propres erreurs, à des fins de perfectionnement et d’évolution, mais tout en sachant qu’il faut avant tout en avoir eu conscience afin de ne pas chuter de nouveau. Ce constat ne peut s’effectuer qu’avec une mise en miroir, une réflexion de soi sur soi, ce qui impose une prédisposition à en avoir l’occasion et les moyens. C’est paradoxalement via le regard d’autrui que s’effectue cette alchimie où l’on peut capter le reflet de soi-même via le miroir de celui qui renvoie l’image avec un filtre plus radical et moins faussé. Dans le couple se joue continuellement cette double métamorphose d’échanges et d’ajustements, une implacable mécanique de précision qui sait façonner les esprits, les corps et les âmes, de manière subtile et très certainement ésotérique par définition. Il s’agit ni plus ni moins du rituel dont j’ai parlé dans mon article précédent « flamme de l’amour et souffle de l’esprit ».

Bien entendu, il existe de grosses erreurs, des trahisons et des mensonges difficiles à avouer tant il est déjà compliqué de s’en libérer soi-même, d’en regarder en face l’existence telles de monstrueuses scories de notre Ego, de véritables parasites existentiels que les initiés placent irrémédiablement en négatif sur la balance de la dette karmique. Pour se défaire de ces entraves, véritables poids morts de l’existence, il faut en quelque sorte s’en dégager tout comme on éloigne le Mal, il faut exorciser ses erreurs, ses fautes et autres dépendances néfastes. En magie cette action passe par des rituels de révélation, de purification et de pardon à soi-même afin de pouvoir ensuite pardonner à autrui.

Le couple étant une entité fusionnelle de deux individus, il est aussi constitué des dettes cumulées des deux partenaires qui peuvent soit vivre avec, soit tenter de s’en défaire s’il y a incompatibilité existentielle à en porter la charge. La relation du couple n’est d’ailleurs que l’addition de ces dettes positives et négatives qui scellent l’amour ou en ébranlent les fondations, il est impérativement nécessaire de savoir pardonner et d’en attendre la réciproque afin que cet amour se renforce et perdure, auquel cas il se dissipera peu à peu pour disparaitre avec ou sans fracas. Le pardon dans le couple est ainsi un véritable rituel qui permet de rééquilibrer la relation en temps réel et selon les rythmes imposés par le contexte et par la période du moment qui conditionne aussi fortement cette faculté.

La nouvelle année est propice à la bonne marche du processus de rédemption et de pardon, il faut profiter de cette conjonction extrêmement favorable pour entreprendre ce travail d’éclaircissement, pour éloigner les ombres du passé ou réparer les erreurs afin qu’elles ne prolifèrent pas et ne sèment pas le chaos. Dans le cadre de mon activité j’aide à concevoir ce travail avec l’un des partenaires en élaborant des rituels complémentaires à la situation qui se présente dans un couple pour que celui-ci soit en position de se pardonner les erreurs passées et puisse s’en défaire ensuite résolument. Pour ce faire, n’hésitez pas à me joindre par téléphone au 06.50.75.95.14 (numéro direct et non surtaxé) ou bien à me contacter par écrit pour m’expliquer votre situation, (merci de cliquer sur ma bannière ci-dessous pour ouvrir mon formulaire de contact). Je vous dis à très bientôt pour commencer une Année 2019 que je vous souhaite excellente avec une nouvelle énergie libératrice pour vous et pour votre couple!

France-Emmanuelle

étude personnalisée - formulaire de contact

Voir les commentaires

Publié le par amour-magie-noire

Le besoin d'équilibre dans le couple ne se fait pas de manière innée ou automatique, il faut cultiver le terreau de la relation et en faire germer les fruits pour pouvoir les cueillir, ce qui peut parfois représenter un effort certain pour la plupart d'entre nous. L'homme et la femme semblent faits pour vivre ensemble mais ils n'en restent pas moins des individus à part entière qui ont souvent du mal à lâcher des petits privilèges égocentriques qui peuvent abîmer cette relation qui capte chaque changement positif ou négatif. C'est d'ailleurs le propre d'une "relation" que de déceler ou capter les moindres modifications comportementales pour s'y adapter en retour et sans cesse rééquilibrer si nécessaire, construire l'édifice et le consolider. C'est dans cette optique que les initiés se sont penchés sur les principaux facteurs d'harmonie pour qu'un couple puisse perdurer, se compléter et évoluer dans le bon sens. Il en est ressorti que l'union était à l'image du feu et du vent, un entretien mutuel, l'un consumant l'autre, et inversement l'autre entretenant le premier. Cette image du feu qui ne peut brûler qu'avec l'air qui vient lui donner sa vitalité est à la fois la plus parlante et plus symbolique qui soit, à la fois ésotérique (initiatique) et exotérique (profane): La Flamme de l'Amour se nourrit du Souffle de l'Esprit.

La Flamme de l'Amour. Rien de plus simple en apparence que de le comprendre, l'amour consume les cœurs et anime les passions, il est ce feu sacré qui scintille de vie et apporte le mouvement et l'élan qui va vers autrui. La flamme réchauffe et apporte réconfort mais elle peut aussi s'approprier ce qu'elle touche et même brûler. Il y a une ambivalence dans cette chaleur qui est aussi un échange, un contact, une réciprocité positive, et ce feu bien plus dévoreur qu'il ne donne en consumant jusqu'à la cendre ce qui lui est proche. De même, il est salvateur et purificateur alors qu'il sait aussi carboniser et désintégrer… Finalement c'est dans son usage équilibré que la flamme de l'amour sait trouver le juste milieu, ne cherchant pas à dévorer l'autre et inversement, ne cherchant pas la médiocrité froide ou peu avenante sur autrui, et inversement. Le paradoxe vient aussi du fait que l'un et l'autre entretiennent de concert la flamme, un double équilibre à gérer.

Le Souffle de l'Esprit. Mais que serait donc la Flamme sans le Vent qui vient aussi l'attiser et lui donner sa puissance? Évidemment le feu de la passion ne dure qu'un temps si elle celle-ci n'est pas portée par un vent de renouveau, d'agitation et de cogitation, tout comme l'esprit peut en générer, ce souffle "d'Anima" qui rend chacun unique dans la direction où il se porte, donnant du sens à ses pensées, à ses paroles. Dans le couple il peut y avoir alors un vent de discorde, des paroles et idées contraires ou n'allant pas sur les mêmes chemins, ou bien au contraire des vents porteurs qui donnent de la hauteur aux esprits qui communient. Le vent est comme un agitateur, il dissipe autant qu'il peut rassembler, d'une grande violence comme une tempête ou léger comme les prémisses d'une intuition ou d'un sentiment. Il peut aussi être glacial et figer dans le temps toute action, ou bien dégeler en réchauffant ce qui était bloqué par l'engourdissement…

L'attirance et le désir confrontés à la volonté et à la pensée, voici notre Flamme de l'Amour qui rencontre notre Souffle de l'Esprit, et c'est ici que tout se joue et tout s'entremêle, le couple s'y confronte à chaque instant, le feu de l'un dévore le l'air de l'autre, le souffle de l'un éteint la flamme de l'autre, ou bien tout n'est qu'un grand feu de joie si les volontés se conjuguent dans les mêmes désirs réciproques ou complémentaires. Rien n'est plus difficile que de créer une harmonie dynamique, notamment dans un couple, et en magie les rituels ne sont que des outils qui puisent dans ces puissances symboliques que sont le feu, l'air, la terre, l'eau et bien d'autres éléments plus archétypiques encore pour engendrer du sens à la réalité et la modifier au plus profond de sa source dans un but précis et orienté. Plus précisément, la Magie Rouge (magie de l'amour) sait parfaitement instaurer les conditions adéquates pour créer des rituels de rééquilibrage ou d'harmonisation, ce qui est ici le véritable secret pour dompter un chaos, celui du choc de deux individualités pour former un couple stable mais dynamique à la fois…

Finalement, pour utiliser encore une parabole propre à l'ésotérisme: la Lumière de Vérité qui induit l'harmonie ne peut passer que par cette double nature humaine symbolisée par ce souffle de l'esprit prit dans les flammes de l'amour. La véritable question est: l'équilibre sera-t-il présent entre ces deux puissances, l'une ne va-t-elle pas éteindre l'autre ou bien se faire dévorer? Dans la plupart des travaux de magie c'est la volonté qui prime, elle est le levier qui permet de surmonter tout déséquilibre et de remettre d'aplomb chaque pierre à l'édifice pour le construire durablement en repoussant l'inévitable entropie, cette force qui détruit de l'intérieur ce qui s'échafaude dans la complexité. La relation amoureuse étant infiniment complexe, l'entropie qui s'y crée est d'autant plus puissante pour s'y opposer à l'inverse, c'est une des grandes Lois qui s'applique ici, tout aussi complexe elle-même, mêlant loi d'attraction et loi des contraires, le tout étant parfaitement neutre.

C'est dans cette bonne compréhension, symbolique mais par extension véridique, que l'union de deux principes basiques tels que ceux de la Flamme de l'Amour et du Souffle de l'Esprit que se visualise plus facilement la complexité du couple dans toutes ses différences, complémentarités, ressemblances ou bien orientations contraires ou identiques. Dans cette multitude de potentialités il ne faut pas laisser la moindre pousse de chaos dans ce terreau fertile de la relation mais au contraire savoir repousser au loin cette entropie déstructurante, voire destructrice. Si vous désirez plus d'informations sur les rituels de magie rouge que j'effectue, merci de me joindre pour en discuter ensemble en vue de résoudre une problématique de couple qui peut être complexe à analyser. N'hésitez pas à me téléphoner au 06.50.75.95.14 (numéro direct non surtaxé) ou bien à m'écrire via mon formulaire de contact qui s'ouvre en cliquant ma bannière ci-dessous. Je vous dis à très bientôt et vous souhaite de bonnes fêtes de Noël.

France-Emmanuelle

étude personnalisée - formulaire de contact

Voir les commentaires

Publié le par amour-magie-noire

Lorsque l'on parle de Magie la plupart des gens s'imaginent que ce domaine n'est réservé qu'aux sorciers, mages et autres chamans de très longue expérience, or il n'en est rien car nous avons tous quelques dons cachés qui s'expriment parfois dans des moments opportuns, par exemple une prémonition ou un sentiment qu'il vaut mieux ralentir sur une route et surtout bien marquer l'arrêt à un stop pour s'apercevoir la seconde d'après que l'accident grave a été évité, de justesse. Dans d'autres cas, plus positifs et moins dangereux, le pressentiment soudain qu'il faut tout de même aller à ce rendez-vous qui pourtant n'engageait à rien, lequel semblait aussi franchement dénué d'intérêt et qui pourtant changera de manière radicale et durablement l'existence. Ce ne sont pas de purs hasards, d'ailleurs on le sait bien à l'instant où une pensée furtive nous appelle à agir dans ce sens, il y a quelque chose en nous qui nous prévient ou qui révèle une vérité à suivre: que ce quelque chose est forcément un peu ésotérique si l'on y repense avec attention. Évidemment le sorcier et le mage sont tous les deux habitués à ces révélations et savent même les provoquer là où le commun des mortels ne fait que capter avec surprise ces instants un peu spéciaux. Pourtant, il existe un fantastique catalyseur qui permet d'amplifier cette forme de magie qui est déjà en nous, nous la connaissons tous, du moins principalement ceux qui vivent en couple: c'est l'amour.

Que l'on nous rabâche, déclame ou chante que l'amour est magique, ici personne ne dira le contraire mais en même temps personne ne saurait l'expliquer clairement aussi, la part de secret de ce sentiment puissant ne fera jour qu'au moment, tout comme une sorte d'illumination, où cela arrivera et que l'on sentira alors son destin réorienté par une invisible main nous guidant vers l'autre. En ce sens le couple est une véritable construction ésotérique en soi, peut-être la plus grande des réalisations où le Yin rencontre le Yang, ou le magnétisme opère grandement son œuvre, où l'attraction des esprits et des corps se transmutent mystérieusement en une entité plus grande que sa simple somme, une dualité d'un niveau supérieur qui aura ses dons et ses pouvoirs propres mais aussi ses devoirs et impératifs. Car "l'exercice du couple" n'est pas non plus simple ni de tout repos, il est parfois de construction fragile, instable ou déséquilibrée avec ses défauts et ses avantages qui en font une entité heureusement perfectible avec le temps ou hélas périssable avec l'entropie, c'est ici qu'intervient et s'invente avec ce temps qui passe de multiples rituels de couple pour réarranger quelques fondations ou murs porteurs, aménager des intérieurs spirituels non assortis, ou réhabiliter des points de vue réciproques en parcourant les étages de l'intelligence émotionnelle commune.

À l'image du puzzle le couple n'en finit donc jamais de se former pour restituer un peu plus sa représentation en pleine évolution, celle qui est voulue et imaginée. Cette volonté impérieuse qui soutient la relation est exactement de même nature que celle qui porte les rituels de magie, elle insuffle la vie et l'action depuis l'évocation d'un symbole puissant, ici de l'union qui génère une foi en l'autre, en soi et dans l'unité ainsi formée, une sorte de trinité sacrée qui s'exerce presque géométriquement en diffusant son rayonnement. Pour le profane, imaginer cette symbolique trinaire sera d'un banal commun dans le sens où elle ne révélera rien de plus, mais pour l'initié véritable il en sera tout autre puisque la création d'un symbole vivant sera l'obtention d'une force agissante dans la réalité et au-delà de celle-ci, c'est-à-dire dans l'absolu, mais aussi dans l'intrinsèque potentialité d'agir, dans cette puissance de pouvoir faire bouger les lignes de l'existence, exactement comme le ferait un rituel actif issu d'un long travail de magie.

Le rituel de couple est parfaitement visible quand justement et paradoxalement il n'est pas exprimé. En effet, à force de la "connaissance" du partenaire, un dialogue implicite s'instaure et s'applique dans le couple, plus besoin d'exprimer par une parole "dite" ce que l'on pense à deux au même moment, c'est alors un instant de communion de pensée qui s'exerce, de celle qui s'ajuste dans une direction comme la flèche d'un Samouraï expérimenté qui vise en pleine cible. Ces interactions spirituelles ne se font pas du jour au lendemain, elles sont la résultante d'un apprentissage répété et acquis dans le couple, sorte d'initiation symbiotique qui apporte l'unique solution via deux esprits entraînés, définition même du rituel de couple accompli dans toute l'expression de sa fluidité d'action. La plupart des couples d'ailleurs ne s'en rendent même plus compte tant la partition s'écrit d'un seul trait, tant l'immanence de cette réflexion s'effectue simultanément et naturellement. C'est pourtant un pouvoir en soi, à deux.

Pour la petite histoire, plus ésotérique celle-ci, un grand nombre de sorciers cherchent la "part complémentaire", l'alter ego sacré, le complément de leur puissance dans l'union via la constitution d'un couple magique, par exemple Aleister Crowley (sorcier célèbre en son temps) a longtemps cherché et fini par trouver celle qu'il appelait sa "femme écarlate" (irradiation désirée dans sa propre expression littérale) et qui devait lui apporter l'essentielle complétude de ses pouvoirs magiques et de son inspiration mystique (Leila Waddell, sa muse soumise, pour ne pas la nommer). Il en est de même au niveau de chaque couple: une nouvelle capacité s'ajoute à chacun des partenaires, elle est foncièrement de nature ésotérique et sacrée, c'est en ce sens que l'on peut dire que le couple est éminemment magique par essence. Dans le milieu des praticiens (sorciers, mages et chamans) le couple représente avant tout l'union de deux puissants symboles et polarités complémentaires (masculin / féminin) s'unissant en vue d'augmenter exponentiellement une potentialité magique pour agir avec force lors de rituels dédiés (parfois l'union n'est formée "symboliquement" que pour un seul rituel complexe lors d'une unique cérémonie magique…). Bien évidemment, et tout le monde le sait mais l'oublie: dans l'orthodoxie de la religion la cérémonie du mariage et de l'union n'est rien d'autre qu'une reconnaissance sacrée et consacrée par un symbole matériel qui se veut immatériel (la bague, l'anneau, le cercle), rien d'autre qu'un rituel...

Mais le couple n'a pas que des avantages de potentialités positives partagées, il peut aussi développer des rituels négatifs qui s'instaurent de façon unilatérale lorsque l'un des partenaires prend l'ascendant sur l'autre, c'est-à-dire qu'incidemment il cherche à s'approprier la puissance de l'autre uniquement pour son propre compte, c'est ici une forme de dépendance, d'esclavage déguisé ou d'asservissement à certains niveaux, physique (notamment sexuel), intellectuel (dépravation mentale) et spirituel (asservissement moral), l'on parle alors souvent de perversion narcissique lorsque l'on doit étiqueter ce type de relation qui peut s'établir aussi sur des équilibres sadomasochistes consentis ou non. Comme nous le voyons, autant la fusion via le couple peut être magique, équilibrée et constructive pour les deux, autant celle-ci peut aussi tourner au simulacre ou à l'expérimentation de tendances plus complexes dans les rapports humains via d'autres types de partages inégaux ou inhabituels. Dans tous les cas l'on peut définir la relation de couple comme étant pleinement "ritualistique" dans le sens ou cette fusion développe une potentialité (partagée ou accaparée) qui s'apparente à des travaux de magie (rouge, magie de l'amour) au quotidien avec cet aspect ésotérique et sacré qui en émane, et avec parfois des surprises, bonnes ou mauvaises (dans ce cas la magie devient plus sombre...).

L'approche de cet article est bien évidemment une simple ébauche rapide qui ne cherche pas à donner l'éventail complet de ce que peuvent être les relations de couples, il en existe une infinité dans leurs formes et dans leurs partages et je reste ouverte à tout dialogue pour en discuter avec vous si mon aide peut vous apporter une solution à un problème de couple plus spécifique et difficile à aborder. Pour ce faire n'hésitez pas à me joindre dans le cadre de mon activité professionnelle par téléphone au 06.50.75.95.14 (numéro direct non surtaxé) ou bien par écrit si vous préférez m'expliquer de manière plus précise et complète votre problématique de couple (merci de cliquer sur ma bannière ci-dessous pour ouvrir le formulaire de contact de mon site). Je vous dis à très bientôt et que la magie soit avec vous dans votre relation, vous êtes les architectes de votre relation de couple et seuls légitimes à poser les pierres de soutènement qui vous permettent un équilibre à deux!

France-Emmanuelle

étude personnalisée - formulaire de contact

Voir les commentaires

Contactez moi:

 

 

 

 

 

 

Tél.: 06.50.75.95.14

numéro non surtaxé

ou bien > cliquez ici

Articles récents

Hébergé par Overblog