Amour Magie & rituels

Amour Magie & rituels

Retrouvez l'amour dans le couple et l'affection de votre partenaire via des rituels et travaux (en magie rouge, magie blanche et magie noire).

Publié le par amour-magie-noire
Publié dans : #Amour Magique

http://www.amour-magique.fr/blog-amour-magie-noire/elaborer-rituel-magie.jpgLes grandes questions sont souvent les plus simples, et en matière de Magie cela ne fait pas exception. La première de ces questions reste la suivante : "Est-ce qu'un rituel de magie fonctionne toujours en toutes circonstances ?" ou bien : "Y a-t-il un quelconque danger pour que le rituel se retourne contre moi et finalement échoue ?". À ces deux questions je réponds que ce n'est pas le rituel qui échoue, mais que c'est le contexte qui a agi contre lui à cause d'un mauvais timing ou bien à cause d'une mauvaise gestion des énergies du commanditaire. Le principal n'étant pas de se focaliser sur "l'outil rituel" mais sur pourquoi on l'utilise et en quelles circonstances bien précises ! 

Encore une fois, pour imager mes propos de manière simple, prenons une personne qui veut absolument enfoncer un beau clou doré à un autre endroit sur un mur très dur et qui fait appel à un ouvrier spécialisé. Cette personne dit rapidement à l'ouvrier : "je suis très embêté avec ce clou"… alors l'ouvrier va immédiatement chercher l'outil dans sa besace et… coupe le clou avec sa pince. La personne dit alors : "mais non ! je voulais juste mon clou à une autre place". À qui la faute ? L'ouvrier dit : "mais vous m'avez dit être embêté avec ce clou, je vous en est débarrassé, j'ai fait mon travail !" 

Comme nous le voyons avec cet exemple assez simpliste, c'est souvent une mauvaise définition du contexte (ou la précipitation sans bonne analyse du contexte) qui engendre un travail imparfaitement adapté à la situation par manque de précision. Si l'ouvrier avait su qu'il fallait déplacer le clou et le planter plus loin, alors il aurait utilisé les deux côtés d'un marteau (pour l'enlever et le replanter) plutôt qu'une pince coupante ! En Magie, les personnes qui demandent qu'une situation change ne disent pas forcément tout ce que l'on devrait savoir pour bien gérer l'ensemble du contexte et les énergies consacrées au rituel… et par conséquent cela aboutit pourtant à un rituel parfaitement fonctionnel mais pas du tout adapté au coeur de la situation à réorienter.

Pour remédier à des erreurs d'interprétation, le praticien doit poser toutes les questions relatives au problème soumis, mais le commanditaire doit lui aussi s'investir pour ne rien oublier des éléments à notifier et en plus montrer sa "volonté réelle" (son intentionnalité) d'aller dans une direction précise. C'est cette volonté qui est porteuse d'énergie(s) pour l'action ciblée du rituel, c'est cette intentionnalité qui oriente le rituel dans une direction.

L'on voit de suite que si le contexte n'est pas parfaitement défini, alors il y a des risques que le rituel ne fonctionne pas comme prévu, voire même qu'il pèse lourd en énergie en allant à contre-courant des évènements ou en étant en déphasage. De même, une situation en tant que telle n'est pas unique et monobloc… au contraire rien n'est plus complexe que de constater toute l'imbrication du réel sur la route que l'on veut parcourir et de voir tous ces chemins alentour qui semblent être des raccourcis intéressants… Il y en a tellement qu'un choix doit être effectué, et c'est sur ce terrain à venir (l'horizon des évènements) que le praticien doit intervenir de par son savoir-faire et avec l'aide de ses entités familières qui perçoivent au-delà de nos limites humaines ici-bas.

Pour rappel, un rituel est un "outil symbolique" qui permet de dialoguer avec une sphère "plus élevée", celle où se trouvent des entités spirituelles qui peuvent voir instantanément tous les chemins à parcourir, et donc aider à signaler la ligne à suivre pour arriver au but recherché. De même encore, n'oublions pas que personne ne peut se substituer à la volonté du commanditaire, il est légitimement souverain de ses choix, c'est ce que l'on appelle son "libre arbitre". Dès lors la situation est encore plus complexe car le demandeur peut s'orienter délibérément sans le savoir sur une mauvaise route qu'il veut absolument emprunter… et par conséquent aller tout droit dans le mur, pour utiliser une expression triviale.

Alors que faire si la volonté d'une personne cherche à cibler un but qui n'est pas forcément celui qui lui convient vraiment pour évoluer positivement ? Comment finalement le praticien doit-il procéder en étant confronté à une telle éventualité, et comment user du rituel adéquat sans contrer cette volonté initiale ?

Bien orienter le rituel et le renforcer consiste avant tout à ce que le demandeur "prenne conscience" du contexte réel grâce au dialogue avec le praticien qui lui montre le chemin sans lui imposer une direction, ensuite c'est bien le rituel qui sera, comme l'outil le plus adapté, se positionner pour aller dans le sens du but à atteindre. Évidemment, la plupart du temps une situation évolue, se modifie au cours du temps… continuer le rituel sans le réorienter en prenant en compte des nouveaux paramètres serait une erreur ! C'est ici le rôle du praticien que de percevoir les lignes qui se déplacent, que d'observer le contexte et ses mouvements complexes.

Alors, pour reprendre mon image et ne pas utiliser la pince coupante là où il faudrait un marteau, chaque semaine il est nécessaire de faire le point sur la situation et de "réorienter le rituel", pour ce faire il faut observer et comprendre ces "signes" qui donnent les nouvelles informations nécessaires pour comprendre le contexte et s'y adapter. Le praticien, qu'il soit mage, sorcier ou chaman sait parfaitement décrypter ces signes, il est par ailleurs aidé dans cette démarche grâce à son "don", grâce à son savoir-faire ésotérique, et avec le soutien de ses entités de travail.

Étant spécialisée dans les rituels qui touchent au large domaine de l'Amour, je sais qu'il ne faut pas se tromper d'outil pour "réparer" une situation amoureuse complexe et difficile ! Je reste à votre disposition pour concevoir le meilleur des chemins qui vous convient en fonction de votre volonté d'aboutir en vue d'un retour d'affection ou pour (re)trouver l'être aimé. N’hésitez pas à me contacter facilement en cliquant sur ma bannière ci-dessous (envoi d'un formulaire classique) ou bien plus directement me joindre de vive voix au téléphone au 06.50.75.95.14 (numéro non surtaxé). À très bientôt pour trouver ensemble le rituel qui convient à votre situation !

Voir les commentaires

Publié le par amour-magie-noire
Publié dans : #Rituels de magie

http://www.amour-magique.fr/blog-amour-magie-noire/reussite-des-rituels.jpgBeaucoup de messages concernant la réussite des rituels et comment mettre toutes les chances de son côté pour que le but soit atteint. Évidemment il existe une multitude de types de rituels pour chaque type de situations très diverses et spécifiques à chaque personne… donc, dire qu'il existe un mode opératoire générique pour tous serait une erreur simple à comprendre. Mais, néanmoins il y a une règle fondamentale à suivre qui consiste à ne jamais perdre son but de vue, à ne jamais dévier de sa route principale pour l'atteindre, sauf pour réorienter légèrement la mire sur la cible que l'on s'est fixée. 

Cette règle d'or, celle de ne pas changer d'objectifs en cours de route, est valable à tous les niveaux, tant du côté du praticien (chaman, mage ou sorcier) qui va effectuer le rituel du demandeur qui lui aussi doit garder mentalement le cap sans fléchir d'un pouce à la barre… Comme vous l'imaginez, entre la théorie et la pratique il y a très souvent un gouffre à franchir mais l'esprit est capable de construire les ponts nécessaires pour traverser toutes les épreuves et surmonter les obstacles les plus inattendus. 

Le véritable obstacle à dépasser pour le demandeur reste sa propre individualité et les doutes qu'il peut construire de toutes pièces quant à sa volonté d'aboutir car il faut disposer d'un tempérament fort et stable afin de tenir le temps qu'il faut pour commencer à voir venir les changements. "Tenir et s'y accrocher" serait le meilleur des slogans à se répéter sagement, ou bien une sorte de mantra personnelle à réciter chaque matin pour ne pas oublier ses propres engagements en renforçant sa volonté d'arriver au but.

L'érosion de la volonté est comme l'érosion du galet sur la plage, elle parvient toujours à imposer son "entropie" si jamais il n'y a pas d'apport d'énergies neuves et positives pour redynamiser l'esprit, c'est ici le rôle du praticien que de générer ce second souffle dès que le besoin se fait sentir, c'est à lui de mettre en oeuvre si nécessaire des rituels annexes de renforcement de l'énergie vitale et spirituelle du demandeur.

L'on voit de suite que la volonté ne doit pas fléchir et doit être entretenue de cette force que nous prêtent les rituels mais qui est aussi présente au plus profond de chacun… Aussi, c'est en puisant dans ses propres ressources que l'on construit ses objectifs et que l'on dispose d'un plan solide pour les matérialiser en les présentant à l'architecte (ici, le chaman qui effectue le rituel).

Il est hélas possible aussi que dans certains cas qu'une personne manque cruellement d'énergie durant les travaux en cours, à tel point que son état soit un peu à l'image d'une batterie complètement déchargée, avec une forte baisse de morale, voire une dépression en demie teinte… il est alors évident que cet état n'engendre que de "mauvaises ondes" (pour parler trivialement) et ne puisse finalement que nuire au rituel ou en atténuer, voire même en annuler l'ensemble des effets voulus et attendus.

C'est à ce titre que l'on comprend mieux l'osmose qui existe entre le rituel, qui n'est que l'extension de la volonté initiée par le demandeur et le praticien qui n'est que celui qui fabrique l'outil représenté par ce rituel. Par conséquent rien ne se fait, avant tout, sans une volonté ferme et irréductible d'aboutir et de transmettre cette volonté puissante et vive au coeur du réceptacle actif capté par le rituel. Tout agit comme si l'on remplissait un verre avec de l'eau, rien ne sert d'avoir le plus beau des récipients s'il n'y a rien à y mettre, mais rien ne sert non plus d'aller puiser de l'eau avec un récipient percé ! Il y a osmose entre le demandeur (commanditaire du rituel) et le praticien (exécuteur du rituel).

Les images servent à mieux comprendre ce qui est complexe d'expliquer au profane autrement que par des mots souvent abscons ou inintelligibles, beaucoup de confrères ou d'initiés ont l'air de fous ou bien de débarquer d'une autre planète lorsqu'ils essaient de démontrer par A plus B ce qui ne peut pas l'être avec en plus des termes ésotériques incompréhensibles pour le commun des mortels… Je pense sincèrement que le principal, pour la réussite du rituel, reste la confiance et l'échange de cette énergie positive, rien ne sert d'expliquer un Don ou un rituel magique, cela ne serait que perte de temps et générateur de cette entropie dont je parlais ci-dessus, une entropie grande consommatrice de nos énergies vitales et dispensatrice de chaos et de confusion !

Pour réussir un rituel, notons simplement que chacun doit être à sa place, mais surtout que le travail est effectivement partagé, car le commanditaire se doit de réellement vouloir ce qu'il demande et de renforcer sa volonté sur son objectif, sinon le rituel ne peut qu'échouer s'il n'a rien à la source de bon à capter et sur quoi ensuite se développer ou se déployer. Un rituel utilise, d'une certaine façon, l'énergie mentale et la symbolique pour agir sur notre monde… Si l'énergie mentale reçue n'est pas assez élevée ou bien si elle est au contraire négative, alors les symboles ne peuvent pas prendre forme, ou pire, se transmuter en effets totalement inverses.

Afin de réussir vos objectifs, je réalise des rituels qui sont parfaitement adaptés à votre contexte, à votre situation réelle et véritablement en phase avec votre volonté d'aboutir dans la direction à laquelle vous vous êtes fixée pour atteindre votre but. Contactez moi pour en discuter et voir ensemble si nous pouvons travailler sur votre rituel, pour ce faire cliquez sur ma bannière ci-dessous (formulaire classique) ou bien alors plus directement par téléphone au 06.50.75.95.14 (numéro non surtaxé et direct). À très bientôt, et pensez fort à ce que vous désirez le plus pour commencer à travailler de manière bénéfique sur vous en vue de ce prochain rituel !

Voir les commentaires

Publié le par amour-magie-noire
Publié dans : #Rituels de magie

http://www.amour-magique.fr/blog-amour-magie-noire/le-temps-dans-les-rituels.jpgNous vivons dans un monde où la vitesse est synonyme de grande rentabilité et de bénéfice immédiat et l'on en a bizarrement fait une qualité… Car sur ces bases, notre civilisation construite d'un seul bloc monolithique sur la consommation, la production et la croissance, ne cherche que le profit immédiat ou une certaine jouissance de la vie sans aucune attente, ainsi, nos pulsions avides sont assouvies… mais pour un moment seulement. C'est en maintenant notre population sous cette sorte d'emprise du "vouloir plus et de plus en plus vite" que la plupart de nos problèmes proviennent tant la notion de manque est entretenue pour forcer chacun à y remédier tel un Sisyphe poussant inlassablement son rocher ! 

J'écoutais récemment un ancien grand patron d'une entreprise du CAC 40 qui disait qu'il appréciait la vie aujourd'hui et non lorsqu'il était aux commandes, non que son travail ne l'intéressait pas, au contraire, mais parce qu'il avait perdu le sens du goût de vivre les instants en prenant simplement son temps. Il lui aura hélas fallu un accident vasculaire cérébral pour se rendre compte du bonheur de vivre en savourant le temps qui passe… et, en arrêtant toutes ses fonctions de grand patron. 

Ce petit épilogue est assez révélateur : que l'on ne peut pas jouer contre le temps si celui-ci en a décidé autrement, sinon à un moment ou à un autre il reprend toujours violemment ce que l'on croyait lui avoir volé. C'est d'ailleurs une des Grandes Lois ésotériques : qu'il faut savoir attendre le bon moment, savoir comprendre les conjonctions, savoir entreprendre certaines actions à des instants précis, sinon la chance de succès passe irrémédiablement et se transforme en amère erreur ou en triste défaite.

Savoir attendre le bon moment pour prendre le bon chemin, cela semble facile, pourtant il est bien difficile de dire à une personne : "non, ne traverse pas maintenant, attend encore un instant, analyse ce qui t'entoure et profite des opportunités qui vont arriver"… mais souvent la personne traverse sans attendre et… se fait renverser. Cette image illustre parfaitement qu'il faut une préparation et une analyse du contexte avant d'agir, elle est valable évidemment si vous traversez une route dangereuse mais aussi lorsqu'un rituel magique doit être effectué, l'on appelle cette nécessaire étape préalable au rituel : "la maturation".

Avec une autre image plus explicite pour le profane, j'explique souvent que l'on n'obtient pas de bon vin sans attendre de nombreuses années, ce sont aussi des années de maturation spécifique à donner toute sa puissance au vin pour qu'il devienne un grand cru. Mais cela ne suffit pas, certains vins ne doivent au contraire pas vieillir pour être bus de suite, auquel cas ils deviennent du vinaigre. Tout ceci pour signifier qu'il existe toujours des exceptions à la règle principale et que c'est bien d'abord du contexte dont il s'agit, car l'on ne fera pas un millésime avec un beaujolais nouveau qui ne se conserve pas.

En Magie, il en va de même, à chaque rituel correspond un tempo précis, une durée d'effets précise et un enchaînement à respecter. Ne pas prendre en compte le contexte et attendre le bon moment revient à gâcher une opportunité de réussir en voulant précipiter les évènements. Analyser l'environnement ambiant avant d'agir correspond à prendre en compte ce contexte et à y déceler des "signes". Ce sont ces signes qui donnent des informations sur le déroulement des rituels, tant au niveau du tempo (du moment où on les lance) qu'au niveau du type (pour adapter les rituels ou les réorienter). Il est donc primordial de bien détecter ces signes, même les plus insignifiants pour le profane qui peuvent pour l'initié être d'une importance capitale.

Il est d'ailleurs parfois difficile de faire comprendre au demandeur toute l'importance d'expliquer dans le détail telle ou telle situation qui ne lui semble pas d'emblée significative, et qui pourtant recèle souvent la clef du problème ou du moins la précision sur le meilleur moment pour lancer le rituel et réussir son activation au bon moment. De même, il est difficile de faire comprendre que la plupart des rituels n'agissent pas immédiatement mais au contraire ont besoin de ce temps de maturation, de cette durée d'effet pour s'optimiser dans le contexte qui a été défini. Mais le profane est à l'image de notre société, corrompu par cette pulsion de vitesse, par cette envie que tout aille plus vite, par ce défaut de ne pas savoir attendre.

Dans la majorité des cas, il faut savoir qu'un rituel ne commence à agir qu'au bout de plusieurs semaines, et que la plupart du temps il faut aussi savoir savamment réorienter ce rituel en cours afin de lui faire prendre le bon chemin et, d'une certaine façon, modifier son cap pour ne pas quitter la route… Heureusement, du moins je l'espère, je sais assez bien expliquer qu'il faut du temps au temps pour les choses s'accomplissent, d'autant plus si au départ la situation est complexe ou confuse, et qu'il faut démêler cet ensemble de problématiques enchevêtrées, surtout pour résoudre des situations amoureuses compliquées !

Je vous laisse la possibilité de me contacter si justement vous avez besoin de mon aide pour effectuer l'étude d'une situation qui vous semble difficile, afin de réaliser le ou les rituels adaptés. Pour ce faire, merci de me contacter via ma bannière web ci-dessous (message par formulaire) ou plus directement par téléphone au 06.50.75.95.14 (numéro non surtaxé). À très bientôt pour prendre le temps de vérifier ensemble la meilleure route à suivre !

Voir les commentaires

Publié le par amour-magie-noire
Publié dans : #Rituels de magie

http://www.amour-magique.fr/blog-amour-magie-noire/rituel-sous-le-voile.jpgJ'ai déjà écrit beaucoup d'articles consacrés aux rituels, sous des angles différents et complémentaires, mais il est parfois bon de faire une petite synthèse pour ceux qui se posent encore des questions légitimes sur ces mystérieux travaux de Magie. Pourtant, pour reprendre le titre de cet article : "expliquer n'est pas dévoiler", et la différence de termes est véritablement fondamentale à comprendre tant elle conditionne le succès du bon déroulement du rituel et, par conséquent, de l'action de ce dernier. Tout d'abord, pourquoi expliquer le rituel ?  

J'ai aussi déjà donné de nombreuses informations sur le fait qu'il était évidemment nécessaire que le praticien oriente au mieux le demandeur sur le bon type de rituel en faisant référence à son champ d'action mais aussi, en amont, au demandeur de bien signifier ce qu'il veut, tant consciemment qu'inconsciemment. Cela implique une forte entente réciproque pour que le professionnel puisse efficacement élaborer le rituel le plus adéquat à la situation, et à ce fameux contexte dont je parle souvent. 

Expliquer le rituel c'est, d'une certaine façon, dire au demandeur que l'on a entendu et bien compris sa requête et que l'on est ensuite capable de mettre en oeuvre l'outil sur mesure qui permettra de remédier aux maux. Pour cela, nul besoin d'entrer dans des détails techniques, le rituel par lui-même reste un secret de fabrication, seul son but est explicité et doit être rappelé le plus souvent possible afin que le demandeur s'en imprègne et s'implique mentalement dans le rituel. C'est ici une des clefs du succès du rituel, l'élément subtil incontournable : l'implication du demandeur, expliquer sa responsabilité, augmenter son potentiel de volonté dans le rituel et sa finalité !

Ensuite, pourquoi donc ne faut-il pas dévoiler le rituel dans sa composition ésotérique ?

Si le fait de signifier en quoi le rituel est une solution, et si possible LA solution au problème à résoudre, il n'y a nul besoin de perturber le demandeur avec les ingrédients et autres agencements symboliques complexes qui permettent de le créer. Tout d'abord parce que le demandeur doit avant tout se concentrer sur le but et non sur les moyens d'y arriver qui sont sous la responsabilité du praticien. Nul besoin au demandeur d'apprendre la Connaissance ésotérique ou d'en connaître les ingrédients, ce serait comme s'il fallait à chaque fois apprendre à fabriquer un ordinateur pour aller naviguer sur internet… l'image est parlante, chacun son travail !

De plus, je connais quelques confrères qui essaient tant bien que mal de dévoiler des rituels dans le détail… cela ne sert à rien. Déjà puisque chaque rituel est unique et spécifique à une situation, donc l'on est toujours dans l'erreur en dévoilant la recette de la quiche lorraine alors que l'on doit réaliser une pizza ! Je plaisante avec ce sujet car encore une fois l'image est parlante et l'on ne fait que perdre celui qui n'a pas la Connaissance ni le Don dans des élucubrations dont il ne comprend rien, dans des labyrinthes d'obscurité qu'il ne peut ni envisager, ni même comprendre ou concevoir comme étant une solution.

Le rituel est pourtant un travail qui comporte des éléments tout à fait réels et définis, j'en ai aussi déjà parlé, par contre ce sont les interactions entre ces éléments qui ne peuvent être compris par le profane, ce dernier ne peut y déceler aucune magie car il n'en a pas la capacité ésotérique (le Don) ni la Connaissance qui consistent à transmuter des éléments basiques en puissants symboles magiques qui seront la clef de voûte du principe actif du rituel. C'est cet en semble de symboles que l'on appelle LA symbolique magique qui permet d'entrouvrir les portes qui sont au-delà de notre Monde matériel, c'est cette "symbolique générée" de par le rituel du praticien et la volonté du demandeur qui constitue l'architecture même de l'acte magique efficient !

Je reconnais qu'il est souvent difficile à des personnes intelligentes et sensées de comprendre à quel point il est nécessaire pour le praticien de respecter le secret du rituel afin de préserver son essence magique et donc son efficacité. Dans ce domaine, les logiques cartésienne et scientifique ne peuvent rien y faire, la Magie agit dans une autre sphère, celle des Symboles et des Entités (qu'on les appelle "anges, divinités ou esprits supérieurs").

J'espère que vous aurez compris l'importance de la relation "demandeur-praticien", tant au niveau de leur rôle déterminant pour le bon déroulement du rituel que de la place qui est réservée à chacun afin que les travaux puissent être efficaces sans interférences. Si vous désirez plus de renseignements sur un rituel qui pourrait vous être utile, notamment dans le domaine de l'Amour (retour de l'être aimé, retour d'affection), n'hésitez pas à me joindre très simplement pour en discuter, cliquez sur ma bannière web ci-dessous (pour l'envoi d'un formulaire classique) ou bien plus rapidement et directement via téléphone au 06.50.75.95.14 (numéro non surtaxé). À très bientôt pour créer le rituel dont vous avez besoin !

Voir les commentaires

Contactez moi:

 

 

 

 

 

 

Tél.: 06.50.75.95.14

numéro non surtaxé

ou bien > cliquez ici

Articles récents

Hébergé par Overblog