Amour Magie & rituels

Amour Magie & rituels

La magie aide à retrouver l'amour et l'affection de votre partenaire via des rituels magiques efficaces pour un résultat optimum et rapide.

Attention ! Cet article ne promeut en aucun cas la Magie Noire comme solution unique et universelle à tous vos problèmes, bien au contraire, et même les professionnels avertis vous assureront que recourir à la Magie Noire s'avère être extrêmement dangereux, pratiquement incontrôlable et infiniment complexe… Pour autant, nous verrons que dans certains cas précis l'apport d'une parcelle de magie noire peut paradoxalement modifier des travaux en cours avec d'autres rituels pour les rendre plus spécifiques et efficaces dans des contextes précis. Rappelons aussi rapidement, pour ceux qui ne connaissent pas les typologies en magie, qu'il existe principalement trois grandes familles de rituels pour des domaines définis (bien que souvent complémentaires): la magie blanche qui axe son principe actif sur l'énergie, la protection, la révélation et le soin, puis nous avons la magie rouge dont le domaine s'apparente génériquement à celui de l'amour sur: le désir, la libido, les sentiments, la sexualité, l'attraction. Enfin, la Magie Noire, très spéciale dans son mode presque unique qui se caractérise par l'apport de chaos, d'entropie et de désordre, par la destruction ou la déconstruction. Avec ces trois orientations les praticiens peuvent agir dans presque toutes les situations durant des travaux de magie qui généralement s'entremêlent avec différents rituels complémentaires (ou parfois intermédiaires ou même contraires, selon…).

Vouloir simplifier ici l'action des différentes magies serait très réducteur car ce ne sont finalement que des conventions, et le fait même de pouvoir "mixer" des rituels ou d'en associer les spécificités permet de s'ajuster au plus près d'une demande ou d'un contexte précis en la matière, donc notez bien que des travaux de magie ne sont pas "calqués" uniformément pour tous mais au contraire générés de façon unique pour chaque cas et chaque personne. Avec cette première petite mise au point nécessaire, chacun comprendra aisément que les rituels "tout fait" dont on peut voir les listes sur des sites internet ne considèrent pas cet ajustement contextuel et cette essentielle différentiation que chaque personne est unique avec sa problématique qui l'est tout autant. Ce qui nous amène directement à la tenue des travaux qui se doit donc aussi de suivre les variations de cette même problématique sur la durée tout en maintenant les rituels actifs avec les bonnes orientations du moment, voire avec des rituels complémentaires pour renforcer leur action ou parfois les modérer si besoin à certains moments précis. Le praticien initié sait, contrairement au profane, à quel moment le rituel est plus prolifique dans ses résultats et à quel moment il l'est moins, il sait aussi parfaitement changer de rituel si nécessaire en cours de chemin ou bien en réorienter les objectifs et les cibles.

En ce qui concerne plus précisément les problématiques amoureuses, c'est-à-dire la plupart du temps les "problèmes de couple" ou bien les rencontres et relations qui suivent la loi d'attraction, l'on sait qu'il faut à la base utiliser des rituels de magie rouge pour agir en conséquence de manière efficace. Mais parfois cela ne suffit pas et comme je l'ai dit précédemment l'on peut (et doit) souvent panacher des rituels de différentes magies pour cerner le problème et mieux agir sur celui-ci. C'est tout à fait le cas d'école de la Magie Rouge qui s'adosse très souvent à la magie Blanche pour préciser le contexte (par dévoilement) ou pour redonner une part de ressource vitale (par apport d'énergie) dans les cas d'abattement, de perte d'estime de soi ou de doute de la part du consultant. Savoir jongler intelligemment avec les divers rituels est un métier passionnant dont personnellement je ne me lasse jamais, surtout quand les résultats finissent par arriver afin de concrétiser un objectif ou un but recherché. C'est dans ce sens que la Magie Noire peut éventuellement être utile (alors que généralement une personne sensée ne l'utilise pas…). Apporter une teneur sombre ou sulfureuse issue de la Magie Noire à des rituels de magie rouge peut sembler irrationnel et dangereux au premier abord mais dans quelques cas les inconvénients de cette magie destructrice sont de avantages à mettre en avant, notamment s'ils sont bien encadrés ou encapsulés dans d'autres "rituels maîtres".

Ainsi, en Magie Rouge il n'est pas rare comme je l'ai souligné d'ajuster ou de clarifier avec des rituels de magie blanche mais aussi de fortifier ou de bousculer un peu les travaux avec un apport de magie Noire. Une petite explication s'impose avec un exemple simple et limpide: vous voulez construire une nouvelle maison sur un terrain déjà occupé par une ruine, alors vous allez détruire cette ruine pour accéder à l'emplacement… Il en va exactement de même dans certains contextes en Magie Rouge où l'on doit savoir écarter, détruire ou raser une part des fondations ou des murs porteurs de la problématique pour mieux gérer la reconstruction de l'amour que l'on conçoit. De même, pour rompre une inertie ambiante (rien ne se passe, ou bien rien ne bouge vraiment) alors insérer une parcelle de Magie Noire dans les travaux avec les autres rituels permet d'enfoncer les portes closes et d'accélérer le rythme en ajoutant un peu de chaos dans ce trop-plein figé d'inertie ou de "semblant d'équilibre". Le paradoxe est donc ici, de voir que l'apport de destruction devient une chance là où habituellement l'on recherche l'harmonie à tout prix, car rien dans ce monde n'existe sans les deux polarités, négative et positive, l'une étant utile à l'autre et inversement, le tout est de bien savoir quand et comment faire, ainsi qu'avec qui ou pour quoi exactement. Ces questions sont bien évidemment au préalable à se poser avant toute expérimentation "in vivo", avec l'accord éclairé de la personne qui consulte pour bien lui expliquer le pour et le contre.

Le "pour et le contre", justement sont indissociables si l'on cherche à insérer un "brin ajusté et ciblé" de magie Noire dans les travaux pour les "dynamiser" (et ne pas les dynamiter…), car il y aura toujours des contreparties à gérer, des bonnes et d'autres qui le sont moins, à chacun de juger selon son libre arbitre si cela en vaut la chandelle. Pour ma part l'utilisation modérée de la Magie Noire m'a permis dans bien des situations d'obtenir d'excellents résultats en terme de renforcement des rituels de Magie Rouge que je pratique principalement, tout en sachant que si l'on ajuste et "encercle" cette magie noire de manière correcte dans les travaux alors l'on s'abstient de voir venir de gros inconvénients, tels par exemple ces fameux chocs en retour qui sont considérablement amoindris ou détournés, pour ne pas dire imperceptibles car sublimés et bien intégrés par les autres magies. Reste tout de même à ne pas systématiser cette pratique d'insert de magie noire dans les travaux puisque ce sera en toute fin utile et en dernier recours que l'on se tournera vers cette complexe et néanmoins délicate opération.

J'espère avoir répondu à ceux qui me posaient la question qui est inscrite dans le titre de cet article, et je suis à votre disposition pour d'autres de vos questions d'ordre ésotérique ou bien personnelle qui vous touchent pour trouver des solutions ensemble. Pour ce faire vous pouvez me joindre comme d'habitude par téléphone au 06.50.48.95.14 (numéro direct non surtaxé) ou bien par écrit en passant par mon formulaire de contact qui s'ouvre en cliquant ma bannière ci-dessous (je réponds à toutes les questions si j'ai les éléments précis et complets dans votre message). Je vous dis à très bientôt et j'espère que vous envisagerez l'année 2021 qui s'annonce avec plus de dynamisme constructif que celle qui vient de s'écouler de manière "confinée", et ceci avec l'amour comme objectif d'harmonie et de développement personnel positif!

France-Emmanuelle

Contactez moi:

 

 

 

 

 

 

Tél.: 06.50.75.95.14

numéro non surtaxé

ou bien > cliquez ici

Articles récents

Hébergé par Overblog