26 octobre 2014 7 26 /10 /octobre /2014 11:55

Dans le monde profane, à l'inverse de celui que l'on a l'habitude d'appeler des initiés, les avis sont toujours très partagés en ce qui concerne l'ésotérisme ou la magie, pour ne pas dire en ce qui concerne l'ensemble des phénomènes paranormaux. Il est vrai que ce qui n'est pas "normal" peut inquiéter et l'attitude à adopter face à ce que l'on ne connaît pas demeure de l'ordre du refus, en passant par l'incompréhension ou l'ignorance délibérée, pour ne pas dire la pure bêtise. Mais, dans ce monde multipolaire où chacun dispose d'exercer librement son esprit critique, personne n'a néanmoins le droit de dénigrer ce qu'il ne comprend pas, personne selon moi ne devrait juger sans avoir cherché à approfondir la question avec mesure et intelligence.

Mais le monde n'est pas parfait, et cela fait d'ailleurs partie du Grand Secret de la Vie… Notre imperfection même ne nous permet pas de répondre à cette (triple) question primordiale et pourtant élémentaire : "Qui sommes-nous, d'Où venons-nous ? où allons-nous ?" Cette triple question existentielle devrait pourtant être présente chaque seconde, dans chaque action et chaque pensée afin de nous permettre d'agir et d'exprimer toute cette chance que nous avons tout simplement de vivre en qualité d'êtres pensants et responsables. De plus, notre fantastique Libre Arbitre nous permet de devenir ce que nous voulons, sur ce point aussi le monde profane a su donner un nom : La Liberté, sans pour autant en comprendre toute la portée ésotérique et initiatique que cela représente !

L'initié, c'est-à- dire celui qui, à l'origine : "a reçu les enseignements des Mystères", celui qui a passé les rites d'initiation et qui donc possède cette Connaissance, donc l'initié connaît la valeur de la Vie et celle d'autrui, il sait que chacun  dispose de sa place dans ce Monde et que chacun doit suivre sa voie, avec ses embûches et ses revers dont il se relèvera. C'est au coeur même de la compréhension du parcours initiatique de la Vie, de ce grand rituel existentiel agissant comme une force d'évolution, que se placent l'ésotérisme et la magie.

Ainsi, le respect d'autrui est aussi une force puisqu'elle est fondamentalement issue de la Connaissance que chacun est "à sa place" et dispose de son libre arbitre pour se diriger, tantôt sur la voie du Bien, tantôt s'égarer sur le chemin du Mal. Rappelons surtout que "s'éloigner du bon chemin", comme le diraient les croyants, c'est-à-dire tendre vers le Mal, n'est pas une fatalité ni une injustice, ce n'est non plus en soi une faute ou une erreur, par conséquent cela n'est pas  forcément négatif si l'on sait au final en tirer une excellente leçon, c'est-à-dire un enseignement d'évolution personnelle, tout comme un passage initiatique afin d'aller plus loin.

Alors, revenons à notre question, faut-il avoir un avis positif ou négatif sur l'ésotérisme, sur la Magie, sur les phénomènes paranormaux et sur ceux qui exercent ces professions difficiles que sont les Chamans, sorciers et autres Mages ? Oui, il faut dans tous les cas avoir un avis, rester définitivement neutre ou indifférent serait plus néfaste encore que de trancher d'un côté comme de l'autre, car c'est dans l'esprit critique en mouvement, et non dans celui de l'immobilisme, de l'ignorance et de la passivité que réside le véritable danger de ne pas savoir ou vouloir évoluer. Par conséquent je ne blâme pas ceux qui ne croient en rien et renient dans un même élan la foi, les grandes croyances, l'ésotérisme et ses mystères de Vie, je ne peux que me réjouir au contraire de ce qu'ils découvriront tôt ou tard sur la voie de leur évolution personnelle lorsqu'ils prendront enfin un chemin plus lumineux, plus rayonnant de sagesse et d'intelligence !

Ceux qui ne croient en rien sont souvent avant tout des personnes qui n'ont pas eu encore assez d'expériences personnelles satisfaisantes pour se faire une idée bien précise de ce qu'est exactement l'Existence. Ils n'ont donc pas encore abordé les rives de notre fameuse "triple question" pour mûrir leur raisonnement dans un sens plus large et positif. Je respecte ceux qui ne croient pas car ils sont comme de petits enfants, ils n'en sont qu'à leurs premiers pas et chutent dès qu'ils commencent à vouloir marcher dans une direction, aussi, ils sont dans l'ignorance du sens de leur démarche et peuvent se tromper légitimement de chemin. Un jour, heureusement, ils le trouveront !

L'aspect Karmique (c'est-à-dire d'être totalement responsable de ses actes, bons ou mauvais) dans cette vie n'est qu'une étape nécessaire qui permet d'engranger ces expériences, bien orientées ou mal dirigées, et d'évoluer. Aussi, le Bien et le Mal sont deux pôles d'un même concept évolutif qui justement oblige chacun à émettre un choix, à se tourner vers une direction, à éprouver l'ensemble de son être dans des contextes complexes où autrui demeure la valeur constante à prendre en compte. De ce fait, ce n'est plus en personne isolée qu'il faut interagir avec son environnement, mais de manière plus globale, plus responsable de soi mais aussi des autres.

Dans la mesure où l'on commence à respecter les convictions d'autrui, qu'elles soient les mêmes que soi ou très différentes, l'on s'enrichit mutuellement de cette variété et l'on peut d'autant plus en être motivé pour exister pleinement dans cette confrontation dynamique ! C'est ici aussi le Grand Secret : savoir tirer profit des maux environnants pour s'enrichir de la difficulté même de la différence, du contraire et de l'adversité. Évidemment, pour en arriver à une telle sagesse il faut avoir passé de nombreuses épreuves, cela rappelle par bien des aspects l'existence tumultueuse de Bouddha et des ses multiples vicissitudes avant d'arriver à ce que les hindous nomment le Nirvana, l'éveil total de soi en phase avec tout ce qui coexiste. 

Si un seul enseignement était à retirer pour vous aujourd'hui, ce serait celui-ci : de toujours respecter l'avis des autres, d'en tenir compte afin d'en analyser la portée, de ne pas sous-estimer la force d'une idée contraire à notre pensée car celle-ci peut toujours nous enrichir à son contact, de même que les épreuves nous rendent encore plus lucides sur notre propre existence et sur autrui. Dans ce sens, nous voyons que tout ce qui peut arriver, de bon ou de mauvais, est une excellente occasion d'évoluer si nous savons prendre en considération ce qui est apporté et en faire soi tout en sachant aussi partager notre expérience !

Justement, si vous désirez partager une expérience, résoudre un problème ou tout simplement que je vous aide via un rituel, alors n'hésitez pas à me contacter en cliquant sur ma bannière web ci-dessous (pour l'envoi d'un classique formulaire de contact) ou bien plus directement de manière conviviale par téléphone au 06.34.48.95.33 (numéro non surtaxé). À très bientôt pour une existence plus forte et un karma plus lumineux encore !

France-Emmanuelle

Partager cet article

Repost 0
Published by amour-magie-noire - dans Rituels de magie
commenter cet article

commentaires

Contactez moi :

http://www.amour-magique.fr/blog-amour-magie-noire/france-magik-blog.jpg

Tél.: 06.34.48.95.33

numéro non surtaxé

ou bien > cliquez ici

 

      
http://data.over-blog-kiwi.com/1/48/89/16/20160302/ob_3b4c48_bandeau-image-magnetisee.jpg

Recherche