2 octobre 2013 3 02 /10 /octobre /2013 12:57

http://www.amour-magique.fr/blog-amour-magie-noire/protection-magique.jpgSans vouloir faire un cour magistral sur les Travaux de Magie opérative, lesquels doivent rester occultes pour garder leurs potentialités intactes, il est néanmoins nécessaire de bien informer sur ce qu'est exactement un "processus magique", notamment comment s'engage le rituel qui y est associé, et surtout dans quel contexte précis celui-ci doit débuter pour optimiser sans risque son résultat sur la durée. Mais déjà je vois le lecteur que vous êtes se poser la question suivante : "comment expliquer un travail occulte sans en dévoiler la teneur ?", en fait la réponse est très simple, chaque praticien utilise "sa propre méthode" qu'il ne va pas expliquer, par contre il est parfaitement nécessaire de fournir au demandeur quels sont les principes actifs qui vont agir au lancement du travail, c'est-à-dire dans quelles directions, intensité et durée le rituel va fonctionner. Et c'est uniquement ce qui intéresse le demandeur, toute la technique magique utilisée reste accessoire à ses yeux et serait de toute façon totalement incompréhensible pour lui en qualité de profane.

Tout bon praticien sait qu'expliquer la Magie à un non-initié ne sert à rien, sinon qu'à l'embrouiller et à l'inquiéter sans raison, car il y a une incroyable distanciation entre le "monde du quotidien" tel que chacun le capte avec son intelligence et son expérience (c'est ce que l'on appelle le "réel subjectif") par rapport à la "Vraie Grande Réalité du Monde", laquelle dépasse très largement notre intelligence cartésienne et nos sens communs pour nous en faire ne serait-ce qu'une petite idée… Seuls les initiés ayant reçu le don peuvent en entrevoir l'ombre portée, pour faire référence à la caverne de Platon qui en est la meilleure des images ! 

Au contraire, pour qu'un travail magique s'engage de la meilleure des façons, le praticien, qu'il soit mage, sorcier, chaman ou prêtresse, doit avant tout se focaliser sur le problème du demandeur et en capter la véritable essence, celle qui permettra de diriger avec précision le rituel, tant dans sa forme, que dans son intensité et sa durée. Ces trois facteurs principaux que sont la forme du rituel, c'est-à-dire "de quel type" (exemple : retour d'affection, retour d'amour perdu, etc.) permettra de choisir les bons outils, quant à l'intensité, rien ne sert de développer une énergie considérable ou au contraire trop limitée, il faut la juste valeur, le juste poids, la force calculée du rituel pour qu'il soit efficace. Reste ensuite la durée, laquelle est modulable en fonction des premiers résultats, puisque le rituel et l'ensemble des travaux s'adapteront aux résultats en temps réel.

Mais généralement, et cela reste mon avis, il faut aussi mettre le demandeur en position où il est parfaitement protégé, non seulement des retours indirects de rituel (lorsqu'on lance un rituel il y a toujours une ou plusieurs ondes en retour, comme une vague) mais aussi des potentielles manipulations externes qui seraient déjà à la base du problème, en d'autres termes : le demandeur n'est-il pas lui-même déjà soumis à une action magique extérieure ou à une possession parasite ? C'est d'ailleurs, sans en informer directement le demandeur, la première des recherches du praticien : savoir s'il y a un travail engagé sur le demandeur… L'on n'est jamais assez prudent de s'en informer, bien des rituels sont grandement perturbés du fait de l'interaction d'autres pratiques en cours, soit venant directement du demandeur (consciemment ou non) soit venant de son entourage immédiat (ou de plus loin !).

Comme nous le voyons, l'étude du "terrain", c'est-à-dire du contexte réel dans lequel baigne le demandeur, reste une nécessité impérative avant de commencer toute action dans le cadre d'un rituel. Pour ce faire, comme vous le savez si vous suivez mes articles, une étude de la problématique précède irrémédiablement tout travail que j'engage, de ce fait je peux percevoir d'une part la quintessence de la situation, et d'autre part s'il y a des interactions négatives ou des travaux occultes déjà en activité dans le contexte du demandeur.

Dans tous les cas je préconise un premier rituel de protection, celui-ci va permettre de stabiliser la situation en dévoilant d'éventuels exercices externes (envoûtement, possession, rituel ou contrerituel négatif déjà engagé contre le demandeur). Lorsque le rituel de protection est en place, un délai d'analyse est alors nécessaire pour vérifier si cette protection a subi des interactions, pour imager : l'on regarde "si le bouclier a été endommagé" par quelque élément négatif… Si c'est le cas, alors il faut déterminer le type d'agression et effectuer immédiatement un "contrerituel" pour annihiler les effets délétères qui sont en activité sur le demandeur (en complément je peux créer un talisman de protection pour renforcer l'action du contrerituel). Si, au contraire tout semble en ordre, alors le rituel, pour résoudre le problème initial, peut être effectué avec efficacité, car sans risque de perturbations externes.

Quand on me signale que tel ou tel praticien se lance directement dans un travail magique pour résoudre une problématique, ceci sans avoir au préalable effectué une étude précise comme je l'ai expliqué ci-dessus, alors je m'inquiète légitimement sur les suites complexes et souvent négatives qui en résultent. Un rituel est comme un rayon laser, si jamais sa direction est faussée, si jamais son intensité est restreinte par quelques obstacles, alors il ne touchera pas sa cible, et même pourrait devenir incontrôlable voire néfaste.

Dans la mesure où je prends l'habitude d'analyser toute interférence au préalable du lancement du travail de fond, je m'assure ainsi de bien protéger mon client tout en élaborant le meilleur rituel adapté à la situation qui est définie clairement, c'est uniquement dans ce contexte où chaque élément est pris en compte, que le rituel doit être engagé pour son succès ! N'hésitez pas à me contacter si vous désirez engager un travail magique en toute sûreté et confiance, je reste à votre disposition pour en discuter et étudier votre problématique. Vous pouvez cliquer sur ma bannière web ci-dessous (et m'envoyer un formulaire de contact classique) ou bien me joindre directement au 06.34.48.95.33 (numéro non surtaxé). À très bientôt !

http://www.amour-magique.fr/blog-amour-magie-noire/ban-blog-magie-etude.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by amour-magie-noire - dans Rituels de magie
commenter cet article

commentaires

Contactez moi :

http://www.amour-magique.fr/blog-amour-magie-noire/france-magik-blog.jpg

Tél.: 06.34.48.95.33

numéro non surtaxé

ou bien > cliquez ici

 

      
http://data.over-blog-kiwi.com/1/48/89/16/20160302/ob_3b4c48_bandeau-image-magnetisee.jpg

Recherche