8 décembre 2014 1 08 /12 /décembre /2014 23:40

On me demande souvent comment je travaille mes rituels de magie et je pense que c'est une question que l'on pose à tous les praticiens, qu'ils soient mages, sorciers ou chamans. Mais la Magie c'est un peu comme la peinture, chaque peintre dispose de sa palette, de ses outils et de son style, chacun est libre de commencer avec la couleur qu'il pense la plus ajustée pour le thème qu'il va représenter. Alors, décrire sa façon de travailler ses rituels de magie, c'est évidemment bien plus difficile encore que de le faire comme pour un peintre à l'ouvrage ! Néanmoins, il reste des constantes : la pensée magique et la parole incantatoire.

Vouloir effectuer un rituel véritablement actif et non un simulacre de rituel, c'est faire appel non seulement à ses propres ressources internes, mais aussi potentiellement à son ange gardien, lequel peut vérifier la teneur de la demande, c'est aussi créer et propager une pensée qui devient magique si elle est clairement exprimée et entendue. Ce dernier point reste capital, un peu à l'image de la prière, si celle-ci n'est pas entendue au bon moment et par ce que l'on peut qualifier la "bonne entité", alors c'est une parole perdue.

Afin de ne pas prêcher dans le désert, le rituel est à l'image de la prière avec néanmoins des exigences plus complexes afin de créer un environnement qui catalyse l'acte magique et lui assure d'être propagé plus puissamment qu'une parole en l'air ou qu'une simple idée furtive. L'acte du rituel est donc sacré dans le sens où il ne fait pas partie des actes habituels du quotidien, c'est-à-dire profanes, il est un moment privilégié, selon des règles strictes et selon de Grandes Lois ésotériques à suivre.

Dans cet ordre d'idée, le praticien ne peut être qu'un initié puisqu'il lui a été enseigné la Connaissance et qu'il possède le Don pour exercer. Ces deux attributs sont essentiels pour garantir la bonne marche d'un rituel réussi, d'un côté la Connaissance s'acquiert par la pratique et avec l'aide d'entités qui peuvent aider, l'autre, le Don qui est une attribution karmique que l'on reçoit selon certaines conditions, on accepte, ou non, ensuite de l'utiliser pour aider autrui (car cela est une lourde charge à porter, chacun dispose de son libre arbitre pour le faire). 

On parle souvent de la puissance du verbe, c'est-à-dire des mots prononcés lors d'une rituel. Le langage utilisé forme une incantation lorsque la charge symbolique que les termes recouvrent une réalité qui dépasse le simple contexte visible pour le dépasser et l'englober au-delà de notre sphère. On parle alors de prière ou de mantra, ou bien de formulation répétée exprimant ainsi une volonté de voir réussir telle ou telle action dans un contexte précis. La plupart du temps, les mots prononcés permettent, lorsqu'ils le sont dans le cadre sacré d'un rituel ou d'une méditation, de s'adresser directement à des divinités ou à des entités. Ces dernières peuvent être directement associées à la personne qui les prononce ou bien peuvent aussi l'être par l'intermédiaire d'un initié pour un demandeur (ceci dans le cadre de travaux de magie).

Lorsque l'incantation est bien exaucée via une parole sacralisée ou symboliquement forte, alors le rituel se charge de cette parole qui n'est autre que le reflet démultiplié de notre réalité accessible sur une sphère plus élevée. De cette façon l'on peut passer les messages que l'on juge utiles à des fins d'une réponse soit directement par une modification du contexte de cette réalité, soit par un conseil émanant d'une entité qui a capté le message. 

Par cette action où la pensée humaine se fait symboliquement représenter par une parole sacralisée dans le cadre d'un rituel de magie bien orchestré, l'on peut alors s'attendre à voir rapidement venir une réponse sous la forme d'une modification du contexte dans le sens de la demande. En d'autres mots, et pour simplifier, la demande est exaucée et modifie la réalité qui nous entoure (si néanmoins elle est correctement formulée et en parfait accord avec les Grandes Lois).

Ce mode opératoire, qui est le même partout dans le monde et pour toutes les croyances, toutes religions et pour pratiquement tous les types de praticiens (du sorcier au chaman en passant par le druide ou le mage), fonctionne sur ce schéma de pensée magique ou de synchronicité que C.G Jung avait définie. Cela permet symboliquement de relier des évènements "apparemment non liés"… le rituel est donc de ces modes opératoires qui synthétisent et rassemblent, où justement la bougie, la parole, l'encens ou d'autres éléments de l'autel peuvent déclencher une pensée magique par cette synchronicité que seuls les initiés peuvent reconnaître et utiliser en sachant qu'elle sera ensuite décryptée et renvoyée par ce que l'on nomme les entités (anges, divinités, ou autres mots usuels qui définissent des entités provenant de sphères supérieures à la notre).

L'on parle aussi de synesthésie lorsque les éléments du rituel sont en très bonnes correspondances, voire captés en harmonie fusionnelle avec nos divers sens communs ou subtils (fixation visuelle du symbole, récitation cyclique du mantra, imprégnation olfactive de l'encens, sensations de relaxation méditative dans tout le corps, etc.). Mais la pensée magique n'est de surcroît déclenchée qu'au croisement de synesthésies un peu plus particulières et complexes qui englobent des sens plus psychiques ou plus élevés. Cet ensemble étant "de nature magique", puisque ce terme sera effectivement génériquement plus adapté et simple à retenir pour le profane qui ne cherche pas trop à savoir comment tout ceci fonctionne réellement… En effet, nul besoin d'être physicien et de connaître la nature des particules de photons pour voir la lumière émise par ceux-ci !

Comme vous le voyez, si néanmoins la magie est un domaine qui reste certainement encore inconnu pour vous qui lisez ces lignes, tout comme pour la grande majorité, elle n'en demeure pas moins effectivement l'affaire d'initiés pour la pratiquer mais peut heureusement tout de même être expliquée dans ses grandes lignes par quelques notions simples ou par des exemples imagés. Évidemment, cela ne donnera néanmoins pas la faculté de pratiquer si l'on comprend mieux comment fonctionnent les travaux de magie, mais cela apportera une base de compréhension entre le demandeur du rituel et celui qui l'effectue, il est fondamental que chacun sache dans quelle direction se tourne le rituel et dans quel contexte il doit agir.

Je finis comme d'habitude par vous proposer de me contacter si vous avez besoin d'un rituel afin de résoudre une problématique personnelle (sachant que je suis spécialisée dans le domaine de l'Amour). Pour ce faire, merci de m'envoyer au choix soit un message via ma bannière web ci-dessous (classique formulaire de contact) ou bien, plus directement par téléphone au 06.34.48.95.33 (numéro non surtaxé). A très bientôt pour que la Magie puisse pleinement vous aider !

France-Emmanuelle

Partager cet article

Repost 0
Published by amour-magie-noire - dans Rituels de magie
commenter cet article

commentaires

Contactez moi :

http://www.amour-magique.fr/blog-amour-magie-noire/france-magik-blog.jpg

Tél.: 06.34.48.95.33

numéro non surtaxé

ou bien > cliquez ici

 

      
http://data.over-blog-kiwi.com/1/48/89/16/20160302/ob_3b4c48_bandeau-image-magnetisee.jpg

Recherche