30 septembre 2014 2 30 /09 /septembre /2014 16:05

Après les sempiternelles questions sur la durée des rituels dont j'ai donné quelques réponses dans mon article précédent, viennent tout naturellement celles que l'on me pose sur la réussite ou sur l'échec des rituels entrepris. Non pas qu'en Magie les praticiens professionnels n'arrivent pas ou rarement au but recherché, non, ce n'est pas du tout le cas, mais qu'il faut aussi parfois et surtout bien tenir compte des demandeurs n'écoutent pas toujours et qui n'appliquent qu'assez aléatoirement les diverses consignes élémentaires pour que les rituels se déroulent de manière optimum...

Suivre les conseils du praticien, respecter ses consignes et lui donner en temps réel le maximum d'informations importantes : ce sont ici les trois directives principales que l'on impose avant tout aux personnes qui viennent nous voir pour résoudre un problème via un rituel de magie. Sans ces trois axes qui sont des bases, sans ces trois piliers, le meilleur des mages ou des sorciers ne peut absolument rien effectuer de qualitatif… mais, même en suivant ces consignes, parfois cela ne suffit pas encore pour réussir. 

Je préfère rappeler que ma propre méthode se base aussi, avant de commencer les travaux, sur une étude qui doit faire le point sur la situation générique, sur le contexte de la problématique et sur ce qui me semble le plus important : la volonté du demandeur (laquelle est lune sorte d'indispensable "carburant du rituel") ainsi que sur l'état physique et psychologique du demandeur (d'une certaine façon sur l'état du "moteur du rituel"). Dans cette image, le rituel sera le véhicule et le praticien sera le conducteur de ce dernier.

Nous voyons donc de suite que le succès des travaux de magie repose sur de multiples paramètres, lesquels ne dépendent pas tous du sorcier ou du chaman en exercice pour ce faire mais en grande partie du demandeur et de la bonne interprétation du contexte et de la situation qu'il expose au praticien, ce dernier reçoit les informations et joue à la fois le rôle du guide (le copilote) et évidemment celui du pilote du rituel pour le mener à son terme sur le meilleur des parcours envisagés.

Par contre, un autre paramètre très important qui dépend aussi en grande partie du professionnel et de son Don : l'aide que lui-même reçoit de la part des entités avec lesquelles il est en contact. Ces entités supérieures n'interviennent pas forcément à chaque lancement de rituel ou à chaque démarrage des travaux mais dans bien des cas elles apportent un soutien décisif si incertitude il y a en matière d'orientation principale à suivre ou bien encore si les Grandes Lois ne sont pas suivies, voire même si dans certaines situations critiques s'il y a des risques pour le demandeur en terme de choc en retour ou de potentiels accidents générés par le chemin imposé par un rituel (si la Magie Noire est utilisée ou bien la Magie Rouge sous une forme proche de l'envoûtement). 

Évidemment, expliquer tout ce qui vient d'être dit ci-dessous demeure pour moi une obligation afin d'informer aussi sur ce qui doit être effectué de part et d'autre. Je recommande donc souvent la lecture de mes articles à mes nouveaux clients qui ainsi peuvent mieux aborder les rituels qui les concernent et faire le nécessaire de leur côté ou du moins être au courant de la posture à prendre lorsque l'on est demandeur, c'est-à-dire commanditaire, d'un rituel. Le plus difficile à mettre en place reste d'entretenir cette volonté initiale d'entrer dans un monde inconnu (celui de la magie pour le client) et de maintenir cette volonté en sachant qu'elle fait partie intégrante du rituel puisqu'elle en est à l'origine, en ayant fait la demande et que, de plus, elle en est le moteur comme je l'ai souligné plus haut.

"Porter le rituel", c'est une expression capitale que j'utilise souvent afin d'expliquer que le commanditaire du rituel en est pleinement responsable mais aussi qu'il ne doit pas relâcher son effort sur la durée, qu'il ne doit pas relâcher sa volonté d'aboutir à partir du commencement jusqu'au dénouement. Ainsi, "porter le rituel" c'est en avoir la charge morale et donner forme et puissance au rituel en montrant une détermination ferme et durable d'aller jusqu'au bout de la direction qui a été choisie. En ce qui me concerne, je rappelle à chaque séance d'entretien que le succès est un subtil cocktail qui combine l'ensemble des paramètres adéquats sur la durée nécessaire, et que faillir, pour ne pas dire défaillir à un moment donné, reviendrait à interrompre la course en plein effort et ne jamais vouloir franchir la ligne d'arrivée ! Dites-le à un sprinter aux Jeux olympiques et il vous dira qu'on ne gagne jamais une médaille en relâchant l'effort dans la course, ou pire en sortant de la piste.

Une autre raison plus sournoise et insidieuse peut aussi grandement interférer avec un bon rituel en cours et donc l'impacter ponctuellement ou plus durablement : le doute ! Que celui-ci soit naturel, de par la difficulté qu'il y a à maintenir un effort de volonté constante et sereine sur la durée, ou bien provoqué, par un travail de magie négatif déjà engagé sur la personne demandeuse… car cela est hélas aussi une possibilité à envisager : qu'un envoûtement soit actif et opérationnel sur le client ! Il ne faut jamais penser être soi-même à l'abri des armes que l'on utilise, elles peuvent aussi être dans les mains de l'adversaire que l'on combat ou même se retourner contre celui qui les porte (choc en retour).

La Magie est une science ésotérique complexe où chaque cas est unique et particulier, où chaque situation entraîne une mesure spécifique en fonction d'un contexte tout aussi compliqué à cerner. Afin de garantir de la bonne marche des rituels que j'effectue, j'essaie de mettre tous les atouts de notre côté sachant que je demande en retour que l'on suive les consignes et conseils indispensables à la bonne marche des travaux. Si vous désirez vous aussi effectuer un rituel dans les règles de l'art, alors n'hésitez pas à me contacter pour en discuter, nous verrons ensemble comment engager la meilleure des réponses ! pour ce faire envoyez-moi un message via formulaire en cliquant sur ma bannière ci-dessous ou bien, plus directement par téléphone au 06.34.48.95.33 (numéro non surtaxé). À très bientôt pour travailler ensemble au succès de votre rituel !

Partager cet article

Repost 0
Published by amour-magie-noire - dans Rituels de magie
commenter cet article

commentaires

Contactez moi :

http://www.amour-magique.fr/blog-amour-magie-noire/france-magik-blog.jpg

Tél.: 06.34.48.95.33

numéro non surtaxé

ou bien > cliquez ici

 

      
http://data.over-blog-kiwi.com/1/48/89/16/20160302/ob_3b4c48_bandeau-image-magnetisee.jpg

Recherche