7 août 2020 5 07 /08 /août /2020 20:29

Les relations entre hommes et femmes sont assez souvent conflictuelles même lorsque tout va bien si l’on conçoit qu’ils ont assurément beaucoup de mal à se comprendre, du moins à envisager que les mots des uns n’ont pas forcément la même signification pour les seconds… Cet état de fait est connu par les linguistes mais au sein du couple aussi où chacun sait parfaitement utiliser ses références afin de mieux ancrer non seulement sa propre différence en qualité d’Ego (c’est-à-dire comme individu à part entière faisant partie du couple) mais aussi comme personne « genrée », masculin ou féminin, pour tout simplement revendiquer sa propre nature complémentaire dont le partenaire attend l’expression pleine et entière (pour les couples hétérosexuels dans cette configuration plus générale). Ceci engendre toujours une incertitude quelque peu surprenante qui effectivement ajoute ce sel de la vie nécessaire pour que l’écoute du partenaire garde sa part de mystère où souvent l’on pourrait entendre en pensée « qu’a-t-elle bien voulu dire par là?! » ou bien « mais qu’est-ce qu’il raconte?! », créant ainsi de fructueuses interrogations intérieures qui pourraient paraître négatives mais n’en restent pas moins dynamiques. Car l’amour a ceci de particulier que dans sa relation à l’autre il doit garder une part de secret, la part d’ombre qui fait d’autant plus resplendir sa part de lumière.

C’est sur ce paradoxe fondé sur l’incertitude et sur l’inconnu que repose la relation afin d’entretenir un feu qui ne doit pas s’éteindre pour que l’amour persiste, à chaque zone d’ombre brulée s’intensifie un peu plus le rayonnement amoureux comme une découverte et une offrande, mais à chaque fois aussi il faudra reconstituer le mystère suivant à consumer d‘un côté et à consommer de l‘autre. Les femmes ont cette faculté de pouvoir fasciner les hommes qui sont sans cesse à l’affût de ce qui est caché en elles, c’est-à-dire principalement les attraits sexuels qu’elles mettent en valeurs sans jamais trop les dévoiler. Les femmes savent ainsi jouer du désir des hommes par cette faculté de transformation vestimentaire et de mutation d’apparence via leur coiffure ou leur maquillage. De leur côté, la gent masculine montre ou fait semblant de cacher l’attrait suscité avec des détournements techniques ou pseudo-abstraits qui sont perçus comme des révélations pour les femmes (du moins elles le font croire aussi pour jouer pleinement le jeu en retour).

Dans ce manège conjugal réciproque se fonde alors une dialectique unique au couple, où chacun joue son jeu, où chacun apporte petit à petit une part de lumière sortie de la manche comme le ferait un magicien pour séduire son public, ici partenaire du numéro sur la même scène. Ce jeu de séduction latent, toujours actif en couple bien que subtil peut subir une concurrence déloyale lorsqu’une rivale vient soudain désorganiser les règles en déployant la grosse artillerie dans cette guerre de séduction qui ne dit pas son nom. Il est certain que la part de mystère, notamment sexuelle, qui émane d’une inconnue peu farouche peut renverser en « strike » toutes les quilles en places et remporter une bataille décisive… Sur ce point les hommes sont très prévisibles pour tomber dans le panneau et disposent d’une capacité de résistance pratiquement nulle face à l’attrait sexuel offert de la sorte sur un plateau. Par conséquent il convient d’être très vigilante pour veiller à ce que son homme n’aille pas voir ailleurs et la meilleure façon reste encore de le satisfaire au-delà du nécessaire pour minimiser toute tentations extérieures. Mais parfois même cette tactique ne suffit pas, ceci pour plusieurs raisons et dans certains contextes…

Un mari qui devient volage ne l’est normalement pas dans des circonstances habituelles, c’est forcément qu’un évènement déclencheur important a modifié à un moment ou un autre son attitude pour qu’il en vienne à tromper sa compagne. Comme je l’ai dit, s’il ne trouve plus sa sexualité satisfaisante, alors un risque se profile à l’horizon qu’il ne devienne beaucoup plus « réceptif » à d’autres charmes plus avenants ou tout simplement à des occasions qui se présentent. Mais cela ne suffit pas, c’est bien d’une intention délibérée dont il s’agit, si une autre femme, une rivale, devient la maîtresse (le mot est assez révélateur) de ce mari ainsi « dompté » comme un animal de compagnie devenu servile, assujetti de la sorte à ses instincts primaires. Afin de réagir, surtout si son mari lui a révélé cette relation extraconjugale, la compagne ne doit surtout pas montrer de rancune ou de violence dans ses propos au risque supplémentaire d’envenimer la situation, bien au contraire (et ce n’est pas simple) c’est dans le pardon et la compréhension du contexte de dépendance que tout doit se jouer pour reprendre la main et sortir ce Joker d’un amour qui surpasse cette adversité.

L’arme la plus efficace consiste à montrer le peu d’ancrage de la relation extérieure face à l’ensemble de l’acquis du couple et à tout ce qui serait perdu en cas de rupture. Il faut d’ailleurs voir dans la menace de rupture qu’une annonce et non une réalité, le jeu est devenu un Poker menteur où le bluff intervient avant tout pour jauger la réaction et peser la relation dans la balance. Il faut aussi jouer sur le même terrain que le mari, c’est-à-dire sur celui du sexe si celui-ci a été le « starter » de l’incartade, et s’accaparer des atouts de la rivale si celle-ci est connue ou prévisible. Mais la première charge défensive n’est pas suffisante pour riposter, et c’est en s’attaquant à la rivale que les chances sont les meilleures pour l’emporter car rien ne sert de prendre pour cible le partenaire qui finalement n’a été que l’instrument de ses faiblesses confronté à la charge d’une tentation que l’on peut concevoir comme une embuscade imparable.

S’attaquer à la personne rivale est toujours simple à dire mais effectivement plus délicat et complexe à réaliser. Déjà, il faut avoir les informations fiables afin de trouver d’où vient exactement l’élément perturbateur, ce qui de plus prend souvent beaucoup de temps et d’énergie. Sur ce point, je précise qu’en qualité de praticienne j’aide les femmes en difficulté qui sont dans ce schéma typique où le partenaire exerce un chantage à la rupture sans pour autant mettre à exécution sa menace verbale. Dans ces cas difficile à vivre il faut aussi songer à soi afin de se préserver et de retrouver une stabilité, notamment un équilibre énergétique pour affronter les prochaines étapes et retourner la situation à son avantage. Il y a ici un véritable travail à mettre en place pour trouver les ressources nécessaires, auquel cas il sera très difficile d’aller de l’avant sans trébucher ou sans faire des erreurs dans une situation où le moindre faux pas peut aboutir à la perte de la relation de couple. Généralement, je propose un rituel de magie blanche pour redonner cette énergie nécessaire mais aussi afin de lever voile des incertitude du contexte et mieux appréhender la situation (la magie blanche est en effet une magie de révélation et de soin énergétique).

Dans un second temps, si les circonstances le permettent, une deuxième série de rituel spécifiquement de magie rouge (magie de l’amour, de la sexualité et des sentiments) exercera son emprise sur le mari (par exemple en nouant l’aiguillette, ce qui agira sur sa libido) mais aussi et surtout sur la rivale pour, disons le tout de go, lui lancer un sortilège afin de l’éloigner du couple et pour lui ôter toute prétention sur ce qui ne lui est pas légitime sous réserve d’aller plus loin avec un envoûtement plus dissuasif et offensif, tel un coup de semonce avant un bombardement. Il ne faut pas sous-estimer la puissance des magies rouge et blanche conjuguer pour défendre le couple, ce sont des travaux puissants avec des rituels d’une grande efficacité qui ciblent avec précision les problématiques trop complexes pour les résolutions habituels et profanes, autant donc les utiliser à raison et ici à bonne intention.

Mon activité professionnelle que j’exerce depuis de nombreuses années m’a permis d’aider des centaines de femmes et de sauver tout autant de couples dans des situations très diverses et parfois uniques où chaque contexte est primordial à décrypter pour ensuite agir à dessein avec les bons outils qui sont les miens, c’est-à-dire les bons rituels en magie blanche et magie rouge. Je conçois aisément qu’il n’est pas facile pour des personnes profanes en la matière de comprendre des actes aussi ésotériques que des travaux de magie avec des rituels mais l’efficacité de ces derniers finit par ôter l’incompréhension légitime de telles pratiques. Afin de mieux vous expliquer comment je travaille et si vous avez des question ou besoin d’aide, n’hésitez pas à me joindre directement au 06.34.48.95.33 (téléphone non surtaxé), ou bien à m’écrire depuis mon formulaire de contact qui s’ouvre en cliquant sur ma bannière ci-dessous. Je vous dis à très bientôt et ne renoncez jamais à votre amour, défendez votre couple avec conseils avisés et les puissantes armes que je vous propose!

France-Emmanuelle

Partager cet article

Repost0
Published by amour-magie-noire - dans Infidélité amour amour magique rituel d'amour sauver son couple

Contactez moi:

 

 

 

 

 

 

Tél.: 06.34.48.95.33

numéro non surtaxé

ou bien > cliquez ici

 

Recherche