13 décembre 2018 4 13 /12 /décembre /2018 18:39

Lorsque l'on parle de Magie la plupart des gens s'imaginent que ce domaine n'est réservé qu'aux sorciers, mages et autres chamans de très longue expérience, or il n'en est rien car nous avons tous quelques dons cachés qui s'expriment parfois dans des moments opportuns, par exemple une prémonition ou un sentiment qu'il vaut mieux ralentir sur une route et surtout bien marquer l'arrêt à un stop pour s'apercevoir la seconde d'après que l'accident grave a été évité, de justesse. Dans d'autres cas, plus positifs et moins dangereux, le pressentiment soudain qu'il faut tout de même aller à ce rendez-vous qui pourtant n'engageait à rien, lequel semblait aussi franchement dénué d'intérêt et qui pourtant changera de manière radicale et durablement l'existence. Ce ne sont pas de purs hasards, d'ailleurs on le sait bien à l'instant où une pensée furtive nous appelle à agir dans ce sens, il y a quelque chose en nous qui nous prévient ou qui révèle une vérité à suivre: que ce quelque chose est forcément un peu ésotérique si l'on y repense avec attention. Évidemment le sorcier et le mage sont tous les deux habitués à ces révélations et savent même les provoquer là où le commun des mortels ne fait que capter avec surprise ces instants un peu spéciaux. Pourtant, il existe un fantastique catalyseur qui permet d'amplifier cette forme de magie qui est déjà en nous, nous la connaissons tous, du moins principalement ceux qui vivent en couple: c'est l'amour.

Que l'on nous rabâche, déclame ou chante que l'amour est magique, ici personne ne dira le contraire mais en même temps personne ne saurait l'expliquer clairement aussi, la part de secret de ce sentiment puissant ne fera jour qu'au moment, tout comme une sorte d'illumination, où cela arrivera et que l'on sentira alors son destin réorienté par une invisible main nous guidant vers l'autre. En ce sens le couple est une véritable construction ésotérique en soi, peut-être la plus grande des réalisations où le Yin rencontre le Yang, ou le magnétisme opère grandement son œuvre, où l'attraction des esprits et des corps se transmutent mystérieusement en une entité plus grande que sa simple somme, une dualité d'un niveau supérieur qui aura ses dons et ses pouvoirs propres mais aussi ses devoirs et impératifs. Car "l'exercice du couple" n'est pas non plus simple ni de tout repos, il est parfois de construction fragile, instable ou déséquilibrée avec ses défauts et ses avantages qui en font une entité heureusement perfectible avec le temps ou hélas périssable avec l'entropie, c'est ici qu'intervient et s'invente avec ce temps qui passe de multiples rituels de couple pour réarranger quelques fondations ou murs porteurs, aménager des intérieurs spirituels non assortis, ou réhabiliter des points de vue réciproques en parcourant les étages de l'intelligence émotionnelle commune.

À l'image du puzzle le couple n'en finit donc jamais de se former pour restituer un peu plus sa représentation en pleine évolution, celle qui est voulue et imaginée. Cette volonté impérieuse qui soutient la relation est exactement de même nature que celle qui porte les rituels de magie, elle insuffle la vie et l'action depuis l'évocation d'un symbole puissant, ici de l'union qui génère une foi en l'autre, en soi et dans l'unité ainsi formée, une sorte de trinité sacrée qui s'exerce presque géométriquement en diffusant son rayonnement. Pour le profane, imaginer cette symbolique trinaire sera d'un banal commun dans le sens où elle ne révélera rien de plus, mais pour l'initié véritable il en sera tout autre puisque la création d'un symbole vivant sera l'obtention d'une force agissante dans la réalité et au-delà de celle-ci, c'est-à-dire dans l'absolu, mais aussi dans l'intrinsèque potentialité d'agir, dans cette puissance de pouvoir faire bouger les lignes de l'existence, exactement comme le ferait un rituel actif issu d'un long travail de magie.

Le rituel de couple est parfaitement visible quand justement et paradoxalement il n'est pas exprimé. En effet, à force de la "connaissance" du partenaire, un dialogue implicite s'instaure et s'applique dans le couple, plus besoin d'exprimer par une parole "dite" ce que l'on pense à deux au même moment, c'est alors un instant de communion de pensée qui s'exerce, de celle qui s'ajuste dans une direction comme la flèche d'un Samouraï expérimenté qui vise en pleine cible. Ces interactions spirituelles ne se font pas du jour au lendemain, elles sont la résultante d'un apprentissage répété et acquis dans le couple, sorte d'initiation symbiotique qui apporte l'unique solution via deux esprits entraînés, définition même du rituel de couple accompli dans toute l'expression de sa fluidité d'action. La plupart des couples d'ailleurs ne s'en rendent même plus compte tant la partition s'écrit d'un seul trait, tant l'immanence de cette réflexion s'effectue simultanément et naturellement. C'est pourtant un pouvoir en soi, à deux.

Pour la petite histoire, plus ésotérique celle-ci, un grand nombre de sorciers cherchent la "part complémentaire", l'alter ego sacré, le complément de leur puissance dans l'union via la constitution d'un couple magique, par exemple Aleister Crowley (sorcier célèbre en son temps) a longtemps cherché et fini par trouver celle qu'il appelait sa "femme écarlate" (irradiation désirée dans sa propre expression littérale) et qui devait lui apporter l'essentielle complétude de ses pouvoirs magiques et de son inspiration mystique (Leila Waddell, sa muse soumise, pour ne pas la nommer). Il en est de même au niveau de chaque couple: une nouvelle capacité s'ajoute à chacun des partenaires, elle est foncièrement de nature ésotérique et sacrée, c'est en ce sens que l'on peut dire que le couple est éminemment magique par essence. Dans le milieu des praticiens (sorciers, mages et chamans) le couple représente avant tout l'union de deux puissants symboles et polarités complémentaires (masculin / féminin) s'unissant en vue d'augmenter exponentiellement une potentialité magique pour agir avec force lors de rituels dédiés (parfois l'union n'est formée "symboliquement" que pour un seul rituel complexe lors d'une unique cérémonie magique…). Bien évidemment, et tout le monde le sait mais l'oublie: dans l'orthodoxie de la religion la cérémonie du mariage et de l'union n'est rien d'autre qu'une reconnaissance sacrée et consacrée par un symbole matériel qui se veut immatériel (la bague, l'anneau, le cercle), rien d'autre qu'un rituel...

Mais le couple n'a pas que des avantages de potentialités positives partagées, il peut aussi développer des rituels négatifs qui s'instaurent de façon unilatérale lorsque l'un des partenaires prend l'ascendant sur l'autre, c'est-à-dire qu'incidemment il cherche à s'approprier la puissance de l'autre uniquement pour son propre compte, c'est ici une forme de dépendance, d'esclavage déguisé ou d'asservissement à certains niveaux, physique (notamment sexuel), intellectuel (dépravation mentale) et spirituel (asservissement moral), l'on parle alors souvent de perversion narcissique lorsque l'on doit étiqueter ce type de relation qui peut s'établir aussi sur des équilibres sadomasochistes consentis ou non. Comme nous le voyons, autant la fusion via le couple peut être magique, équilibrée et constructive pour les deux, autant celle-ci peut aussi tourner au simulacre ou à l'expérimentation de tendances plus complexes dans les rapports humains via d'autres types de partages inégaux ou inhabituels. Dans tous les cas l'on peut définir la relation de couple comme étant pleinement "ritualistique" dans le sens ou cette fusion développe une potentialité (partagée ou accaparée) qui s'apparente à des travaux de magie (rouge, magie de l'amour) au quotidien avec cet aspect ésotérique et sacré qui en émane, et avec parfois des surprises, bonnes ou mauvaises (dans ce cas la magie devient plus sombre...).

L'approche de cet article est bien évidemment une simple ébauche rapide qui ne cherche pas à donner l'éventail complet de ce que peuvent être les relations de couples, il en existe une infinité dans leurs formes et dans leurs partages et je reste ouverte à tout dialogue pour en discuter avec vous si mon aide peut vous apporter une solution à un problème de couple plus spécifique et difficile à aborder. Pour ce faire n'hésitez pas à me joindre dans le cadre de mon activité professionnelle par téléphone au 06.34.48.95.33 (numéro direct non surtaxé) ou bien par écrit si vous préférez m'expliquer de manière plus précise et complète votre problématique de couple (merci de cliquer sur ma bannière ci-dessous pour ouvrir le formulaire de contact de mon site). Je vous dis à très bientôt et que la magie soit avec vous dans votre relation, vous êtes les architectes de votre relation de couple et seuls légitimes à poser les pierres de soutènement qui vous permettent un équilibre à deux!

France-Emmanuelle

Partager cet article

Repost0
Published by amour-magie-noire

Contactez moi:

 

 

 

 

 

 

Tél.: 06.34.48.95.33

numéro non surtaxé

ou bien > cliquez ici

 

Recherche