26 octobre 2018 5 26 /10 /octobre /2018 22:37

Emprise et envoûtement sont deux fléaux ayant des origines différentes mais un même but: nuire à une personne. En Magie opérative via les rituels nous avons deux orientations majeures ou classes, soit nous devons améliorer une situation neutre ou déjà positive et donc la bonifier au mieux, soit nous devons empêcher qu'une situation se dégrade encore plus et donc la sauver en écartant tout ce qui est négatif. Combattre une emprise et désenvoûter font partie de cette deuxième classe de rituels cherchant à écarter les maux de manière si possible définitive ou d'en trouver l'origine pour aller en annuler la source négative. Il est nécessaire de bien comprendre que les deux termes "envoûtement et emprise" ne sont évidemment pas identiques et recouvrent des sources et des processus différents, c'est ce que nous allons définir plus précisément pour ensuite savoir comment s'y opposer efficacement. Comme d'habitude, je ne recommande pas au lecteur d'essayer par lui-même d'engager seul le combat contre ces forces négatives via des rituels que seuls des initiés avertis pourront réaliser correctement sans dégrader ou compliquer encore les choses, en effet il est préférable de se battre conjointement avec un professionnel pour mettre toutes les chances de son côté!

L'emprise tout d'abord: c'est assurément une influence extérieure négative comme définition première, elle s'attaque à un seul individu (contrairement à une malédiction qui touche un groupe), la personne perd le contrôle de ses décisions ou bien est forcée d'aller contre son libre arbitre de manière consciente ou inconsciente (selon la source et la puissance). Cette influence peut avoir deux origines principales, l'une proviendra d'un initié capable d'imposer sa volonté via sa puissance mentale pure (dans le langage courant on parle de "manipulateur"), l'autre sera de nature très différente puisque non humaine et dont l'action s'effectuera sur le mental ou sur l'énergie vitale pour s'en accaparer les ressources, on parle ici d'entité énergivore ou d'égrégore. Dans les deux cas une personne sous emprise sera désorientée, n'agira pas comme à son habitude, voire ira contre ses intérêts (à tous les niveaux). On peut parler alors de désordre mental (ici terme plus psychiatrique) lorsque l'emprise est déjà en place et on peut aussi la confondre avec une sorte de névrose ou de dépression. Il est néanmoins rare de trouver un médecin diagnostiquer l'emprise comme maladie et il sera plutôt apte à prescrire de lourds médicaments psychotropes pour atténuer les symptômes plutôt que de chercher à guérir véritablement ce qu'il n'arrive pas à concevoir autrement…

Vaincre une emprise, pour un praticien (ici expérimenté en magie), c'est avant tout en trouver la cause et la forme, en d'autres mots en trouver la nature exacte pour savoir quelles armes utiliser de manière ciblée. Si l'on a affaire à une entité de type égrégore alors il faut l'éloigner par une magie de soin énergétique avec des rituels de révélation et de protection (magie blanche), si c'est un initié (manipulateur) alors l'on peut lancer aussi un rituel de magie blanche de protection doublée d'un sort de choc en retour pour affaiblir son mental avec ses propres armes, comme un effet miroir ou un boomerang. Une entité de type égrégore fonctionne comme un parasite discret et le simple fait de l'avoir mis à jour fait généralement fuir cette entité pour aller trouver ailleurs une place plus sereine où son activité ne sera pas perturbée ni entravée. Pour ce qui est de l'emprise du manipulateur, avec de l'aide elle peut très vite se relâcher et libérer totalement sa victime qui reprend alors intégralement ses esprits et comprend immédiatement la situation pour y répondre par l'éloignement, ce qui met un point final à l'action négative. Il faut voir dans l'emprise l'image d'une sorte de pince qui tient la personne mais qui peut aussi s'ouvrir et lui permettre de se dégager, même un peu à la moindre perturbation, ce qui est généralement suffisant.

Pour l'envoûtement, et j'en ai déjà beaucoup parlé dans mes articles précédents, c'est une autre affaire, une affaire de spécialiste, plus coriace à combattre que l'emprise mais tout à fait possible à vaincre via le bon rituel de désenvoûtement, ici tout est dit, c'est dans le choix et l'exécution du rituel adapté que tout se joue. Déjà, il faut vérifier que l'on n'est pas en présence d'une emprise sur la personne, si ce n'est pas le cas alors il y a de fortes présomptions qu'un sort d'envoûtement soit à l’œuvre et il faut s'en assurer. C'est la magie blanche qui dans un premier temps va lever le voile sur la nature du sort et en définir le type via un rituel de révélation qui vérifiera aussi qu'il y a bien un exécutant (mage ou sorcier) derrière cette action négative. Lorsque l'on a affaire à un envoûtement l'on sait que celui-ci vise précisément le contexte d'une personne et donc des éléments spécifiques de sa vie, par exemple ses relations amoureuses ou sa sexualité, sa santé et son énergie vitale, son travail, sa chance, etc. Le rituel de révélation va fournir ces indications importantes pour comprendre la nature de l'attaque et tout comme pour une maladie virale en trouver le vaccin spécifique, ici le bon rituel de désenvoûtement…

Désenvoûter n'est pas une tâche facile car le praticien doit être expérimenté pour choisir au mieux le rituel ciblé et l'effectuer selon un timing précis (dont j'ai parlé ici dans cet article). Le processus reste ensuite le même, après la révélation via un rituel (passif) de magie blanche c'est un autre type de rituel (actif), le désenvoûtement, qui prend le relais pour contrer l'envoûtement en cours. La plupart des rituels concernent le domaine de l'amour en tentant de déstabiliser un couple, par exemple en s'attaquant à la sexualité de l'homme ou en provoquant une jalousie maladive chez la femme, il s'agit donc spécifiquement de rituels d'envoûtements de magie rouge (magie de l'amour, des sentiments, de la sexualité et du désir). Il est évident qu'il existe une multitude d'envoûtements différents et que chaque couple aura ses failles et ses points forts pour résister ou non à ces rituels. Ce sont avant tout les effets néfastes induits qui caractérisent précisément le type de sortilège subi pour pouvoir en définir précisément "l'antidote" à concocter, et donc il est important de prendre le temps d'analyser le contexte et d'écouter le ressenti de la personne demandeuse à aider pour s'assurer d'avoir tous ces éléments essentiels en main. Notons en deux mots qu'il est nécessaire d'avoir aussi une persévérance dans cet effort commun pour accompagner le rituel le temps voulu pour obtenir des résultats et au final le succès.

Envoûtements et désenvoûtements sont les deux principales notions à comprendre en magie pour gérer les forces des rituels qui s'opposent lorsque des initiés se font barrage pour s'imposer, heureusement il est presque toujours temps de contrer une action négative et d'en barrer la route avec une protection puis avec une puissance inverse qui ira annihiler un sortilège. L'équilibre étant une règle dans l'univers il en est exactement de même en magie selon des lois immuables et strictes qui permettent de rétablir l'ordre là où le chaos voulait s'installer. Comme le sujet est vaste et complexe en fonction de nombreux paramètres, vous pouvez me joindre si vous avez une question d'ordre personnel à me soumettre dans le cadre de mon activité professionnelle, je réponds à toutes les requêtes précises et explicites pour vous aider: par téléphone au 06.34.48.95.33 (numéro direct non surtaxé) ou bien par écrit si vous préférez depuis ma page de formulaire de contact qui s'ouvre en cliquant ma bannière web ci-dessous. Je vous conseille aussi de lire certains de mes autres articles ci-contre pour mieux connaître mon travail surtout axé sur les rituels de magie rouge du domaine de l'amour (notamment pour les problèmes de couple). Je vous dis à très bientôt en mail ou de vive voix pour en discuter.

France-Emmanuelle

Partager cet article

Repost0
Published by amour-magie-noire

Contactez moi:

 

 

 

 

 

 

Tél.: 06.34.48.95.33

numéro non surtaxé

ou bien > cliquez ici

 

Recherche