21 juillet 2018 6 21 /07 /juillet /2018 17:58

La Magie Noire, elle défraie souvent la chronique par toute la symbolique populaire qu'elle évoque en terme de puissance et de manipulation de toutes sortes, ceci étant amplifié par l'imaginaire collectif et les films ou les écrits romanesques qui relatent son utilisation. Mais cette magie n'est évidemment pas à la portée de tous et demeure réellement dangereuse bien entendu dans ses effets dévastateurs mais aussi pour celui ou ceux qui en sont les "organisateurs", c'est-à-dire le commanditaire et le praticien si celui-ci n'est pas le même. Ce petit préambule est important pour bien comprendre que des travaux de Magie Noire ne s'appliquent non seulement pas dans n'importe quelle situation ni sur n'importe qui mais aussi ne se décide pas à la légère comme toute autre magie (Rouge axée sur le "relationnel" au sens large, ou Blanche axée sur le soin et la révélation pour simplifier). La Magie Noire est à la fois une magie de grandes destructions doublée d'une magie de possession maléfique, une sorte de pacte avec une ou plusieurs entités négatives qui auront temporairement la faculté de monter d'une dimension inférieure (l'infra) pour apporter le chaos, le désordre et la confusion à notre niveau existentiel médian, autant dire "faire entrer le loup dans la bergerie" en refermant provisoirement la porte sur le troupeau pour qu'il ne puisse pas s'enfuir…

Pour mieux comprendre la Magie Noire il faut avant tout se poser la question des personnes qui sont habilitées à user d'une telle puissance dévastatrice et des véritables raisons qui impliquent son utilisation. Il ne faut pas se fier aux diverses annonces que l'on peut voir dans certaines revues spécialisées dans l'occultisme ou qui émanent de divers marabouts se disant investis de pouvoirs immenses relevant de la Magie Noire. En effet, très peu de professionnels sont capables de s'adonner à la Magie Noire en sachant d'emblée (s'ils sont un tant soit peu initiés) qu'ils pourront y laisser la vie ou une grande partie de leur raison à défaut de la perdre complètement. Car, pour expliquer plus en avant, exercer cette magie implique pour le sorcier qui s'y prête de se laisser plus ou moins intégralement investir par une entité (ou plus) en étant ainsi le réceptacle de ce que l'on peut appeler trivialement un démon, et par conséquent se laisser posséder volontairement pour que cette entité fasse (ou pas) "le travail" pour lequel on l'a convié. C'est justement sur ce point que le bât blesse puisqu'il n'est absolument pas certain que d'une part l'entité aille dans le sens demandé (dudit travail) et d'autre part ne finisse pas par effectuer tellement de dommages collatéraux (sur le sorcier praticien et aussi sur le commanditaire) que cela en devienne finalement terriblement dangereux d'engager un tel "mercenaire" maléfique si peu fiable…

Et pourtant la Magie Noire est bien présente, ou du moins ses effets, et en qualité de praticienne (des magies rouge et blanche uniquement) il m'arrive d'en reconnaître les symptômes chez des personnes qui me demandent de l'aide (ou de leurs proches qui ne savent plus quoi faire). Ce n'est pas parce que très peu de sorciers s'investissent réellement dans la Magie Noire que celle-ci n'existe que rarement car parfois ce sont de simples profanes qui sont le support de cette magie sans le savoir et qui projettent inconsciemment de puissantes pensées négatives susceptibles d'attirer des entités néfastes en profitant de ce support humain pour s'y engouffrer et exercer librement le chaos. Alors, peut-on dire aussi que ces personnes sont des victimes même si elles sont d'une certaine façon "sous emprise" pour effectuer de multiples dégâts à tous les niveaux en étant des vecteurs des maux générés? Assurément ils sont tout autant victimes du piège qu'ils ont ouvert tout comme l'on charge une arme qu'on ne maîtrise pas et dont le coup est parti…

L'on peut donc évoquer deux sortes de "victimes" de la Magie Noire: ceux qui en sont les vecteurs involontaires mais néanmoins des catalyseurs actifs, et ceux qui reçoivent directement les maux générés par de telles actions issues de ce cocktail démoniaque où justement des forces hors de contrôle profitent de l'occasion pour exercer ce qu'elles savent "par nature" faire le mieux: le chaos et la destruction. Évidemment, il y a aussi la troisième catégorie de personne (catégorie "sorcier") qui consciemment effectuerait un rituel de Magie Noire pour faire appel à des forces démoniaques et serait responsable à part entière de son propre malheur (comme je l'ai notifié précédemment, les entités démoniaques se retournent souvent contre ceux qui les font venir, commanditaire y compris…). Nous avons donc ici tous les champs d'action issus d'une telle magie sombre ou issus des entités qui la rendent possible et en sont à l'origine.

Maintenant, la grande question est de savoir si l'on est soi-même victime d'un tel travail de Magie Noire. J'écarte de suite les personnes qui joueraient avec le feu, c'est-à-dire les sorciers peu scrupuleux et surtout peu expérimentés qui verraient leurs rituels se retourner contre eux, de même les commanditaires de tels travaux. Restent donc les véritables victimes visées par un sort de Magie Noire ou bien celles qui déclenchent inconsciemment des puissances occultes de par leurs actions et pensées qui attirent les entités démoniaques propres à les posséder sur ce terreau fertile. Il faut déjà bien se dire que si quelqu'un est ciblé par un rituel de Magie Noire c'est qu'il n'y a pas de fumée sans feu non plus et que cette personne a aussi une lourde responsabilité ou "dette" dans le fait qu'on veuille lui infliger un tel sortilège si puissant… par conséquent ce sont souvent ceux qui ont eux-mêmes expérimenté des actions destructrices qui en seront aussi très certainement victimes en retour de bâton (quelqu'un leur en veut tellement qu'il entreprend un travail de Magie Noire pour se venger). Ici l'on voit que la notion de dette karmique agit assez radicalement pour remettre les pendules à l'heure immédiatement dans l'existence présente, ce qui finalement permet de ne pas engranger un trop grand déficit à long terme, si j'ose dire!

Encore une fois, les personnes qui sont capables d'attirer à elles directement des entités négatives sont les premières visées par un risque de possession, ceci souvent sans le savoir, et les symptômes sont visibles et évidents pour l'entourage qui verra assez rapidement l'individu possédé changer de personnalité du jour au lendemain. Par contre ce qui ne sera pas visible, ni par l'intéressé ni par l'entourage ce sont les actions "pilotées" en étant devenu lui-même un vecteur de Magie Noire générée par ces entités qui auront pris les commandes. La plupart du temps la médecine assomme la personne atteinte par ces "troubles de la personnalité" (qui sont en fait des possessions ponctuelles) et il en résulte un rétablissement avec néanmoins de lourdes pertes de mémoire et des dommages physiques à cause des neuroleptiques utilisés… Parfois il est préférable d'attendre un certain temps en isolant la personne et en prenant soin d'elle plutôt que de la décérébrer avec des médicaments si celle-ci n'est pas dangereuse avec elle-même ou avec autrui. Dans un autre registre on peut aussi faire appel à un initié et spécialiste capable d'exorciser ou d'effectuer au moins un premier rituel de désenvoûtement pour constater une amélioration notable voire définitive.

Le domaine de la Magie Noire est sulfureux par nature et éminemment complexe à concevoir et à comprendre puisque les sources sont multiples et les effets sont extrêmement divers en fonction des types de personnes qui s'y frottent directement ou non. Le meilleur moyen de ne pas réveiller ces démons qui rodent est effectivement de ne pas se laisser tenter par la Magie Noire ou par des pensées terriblement  destructrices et chaotiques, ce qui est hélas parfois difficile dans certains contextes qui s'y prêtent et déclenchent le processus. Heureusement les cas avérés de possession ne sont pas non plus courants bien que depuis quelques années l'on en parle beaucoup plus librement et que cette réalité ne soit plus cachée comme auparavant. Dans tous les cas je peux vous aider si vous avez besoin d'un rituel de révélation via la Magie Blanche pour vérifier qu'il n'y a pas d'actions magiques négatives sur vous ou sur vos proches, ce qui permet assez salutairement d'anticiper tout problème plus grave par la suite et de lancer un désenvoûtement basique si nécessaire. Si vous avez un doute ou si vous désirez un autre type de rituels (par exemple de Magie Rouge, magie de l'amour) n'hésitez pas à me joindre au 06.34.48.95.33 (numéro direct non surtaxé) pour en discuter ou bien par écrit depuis ma page de contact (merci de cliquer sur ma bannière ci-dessous pour ouvrir mon formulaire de contact). Je vous souhaite un été radieux tout en restant à votre écoute si besoin!

France-Emmanuelle

Partager cet article

Repost0
Published by amour-magie-noire

Contactez moi:

 

 

 

 

 

 

Tél.: 06.34.48.95.33

numéro non surtaxé

ou bien > cliquez ici

 

Recherche