21 août 2017 1 21 /08 /août /2017 19:49

Nous le voyons avec ce bel exemple d'éclipse totale qui se déroule aujourd'hui (aux USA), notre intérêt pour les astres, notamment pour notre Soleil, n'est pas qu'anecdotique, surtout lorsque le phénomène est visible et médiatisé. De même, notre astre lunaire demeure d'actualité chaque jour avec l'action des marées et de l'attraction induite qui provoque des très nombreux changements météorologiques à tous les niveaux (pression atmosphérique, force du vent, courants marins, etc.). Mais ce que l'on voit et sait dans notre monde physique des interactions de nos astres est aussi valable dans le monde spirituel et ésotérique, ce qui implique de multiples répercutions dans nos vies.

Loin de vouloir faire ici l'apologie de l'Astrologie et de sa complexe démarche (ou bien un cours explicite et complet, ce qui serait difficile en un seul article), je tiens à préciser qu'il est important de savoir que tout praticien qui se respecte s'assure que certains astres n'interfèrent pas avec les rituels qu'il pratique, voire au contraire profite des influences positives qui peuvent s'exercer avec le contexte du demandeur. En règle générale c'est l'Astre Lunaire qui se doit d'être surveillé car il entraîne de nombreuses modifications, parfois légères, parfois puissantes, qui peuvent annihiler les effets prometteurs d'un rituel ou en amoindrir plus ou moins la force.

En ce qui concerne les travaux que je mets en place dans le cadre de mon activité professionnelle, travaux qui sont en majorité axés sur les relations humaines dans le subtil domaine de l'Amour, il est important d'analyser le cycle lunaire pour vérifier qu'il n'interfère pas négativement avec certains rituels sensibles… Par exemple il est préférable de s'assurer qu'un rituel de retour d'affection ou de retour de l'être aimé (de reconstruction de la relation) puisse plutôt s'effectuer en Lune montante qui est alors dynamique pour le rituel. De même et inversement, pour se séparer d'une personne ou la repousser (et donc privilégier une rupture ou la destruction de la relation) il est intéressant de s'appuyer sur la phase descendante de la Lune (décroissante) qui entre dans l'obscurité et favorise l'entropie et les forces du chaos.

À noter que la Lune noire (nouvelle Lune) est un point de repère pour les rites de magie noire qui s'effectuent à leur plein potentiel durant ces nuits particulièrement sombres… De même, en période de pleine Lune les énergies sont au plus haut et favorisent les contacts avec les entités positives ou celles qui s'intéressent aux problèmes amoureux en faisant intervenir les forces à polarités majoritairement féminines ("Yin", ou esprits de type Erzulie). En Lune montante les effets sont aussi les mêmes et permettent de doser le rituel en fonction du contexte plus ou moins difficile en "modulant" les effets sans forcer et avec une progression constante.

N'oublions pas tout de même que finalement la Lune dispose d'une première influence de par sa nature, en qualité d'astre (satellite de la Terre) mais que sa lumière émane principalement de notre étoile, c'est-à-dire de l'astre solaire qu'elle réfléchit sur sa surface visible. Il y a donc une double influence qui est aussi à prendre en compte, son magnétisme (ou sa force d'attraction) ainsi que son éclat (sa magnitude en luminosité). Par exemple aujourd'hui lundi 21 août 2017 nous avons une nouvelle Lune (Lune Noire, lien du cycle ici ) et il n'est pas recommandé de commencer un travail de magie (sauf de magie noire ou d'envoûtement !). N'entrons pas dans les détails d'apogée et de périgée de la Lune (de sa distance à la Terre et donc de son attraction réelle) mais il peut parfois être nécessaire de s'y référer dans certains rituels très précis associés à des contextes particulièrement délicats et instables.

En ce qui concerne plus précisément les autres astres, personnellement, je pense que pour les rituels de Magie Rouge (ce que je pratique principalement) il est intéressant de surtout moduler avec les saisons (lesquelles sont issues directement de la distance de la Terre au Soleil) pour agir et choisir la puissance à y intégrer pour doser au mieux et obtenir les résultats les plus conformes aux attentes du demandeur. Il faut savoir que la lumière solaire directe peut évidemment aussi être différente selon l'heure du rituel, donc l'amplitude des effets est ainsi relativement facile à gérer. La lumière indirecte de la Lune étant beaucoup plus faible, elle reste très diffuse mais dans une gamme qualitative excellente (surtout en pleine Lune rousse) pour les rituels de Magie Rouge, ceci sans saturation de puissance (et donc avec un meilleur contrôle générique).

Comme d'habitude je reste à votre disposition pour élaborer les rituels qui pourront vous aider à résoudre une situation amoureuse délicate, la magie rouge permettant de donner un coup de pouce décisif dans la plupart des cas. N'hésitez pas à me joindre par téléphone pour en discuter au 06.34.48.95.33 (numéro direct non surtaxé) ou bien par écrit depuis ma page de formulaire de contact (cliquez ma bannière ci-dessous pour l'ouvrir). À très bientôt pour bénéficier des ressources ésotériques que nous offrent nos astres, Lune et Soleil en première ligne pour nous apporter en Amour leur lumière salvatrice et positive !

France-Emmanuelle

 

Partager cet article

Repost 0
Published by amour-magie-noire
commenter cet article

commentaires

Contactez moi :

http://www.amour-magique.fr/blog-amour-magie-noire/france-magik-blog.jpg

Tél.: 06.34.48.95.33

numéro non surtaxé

ou bien > cliquez ici

 

      
http://data.over-blog-kiwi.com/1/48/89/16/20160302/ob_3b4c48_bandeau-image-magnetisee.jpg

Recherche