23 novembre 2015 1 23 /11 /novembre /2015 19:50

L'image que l'on a de soi est une illusion formée par nos propres impressions souvent fausses et par celles des personnes qui nous entourent, du moins par le ressenti que nous avons en retour à leur contact. Il est donc très difficile, voire impossible d'avoir une idée parfaitement exacte de ce que nous sommes sans passer non seulement par notre propre filtre déformant mais aussi par celui des autres qui lui aussi peut nous refléter une image déformée ou mal interprétée par nous. Pourtant, savoir nous placer sur l'échiquier humain nous permet d'assumer notre condition, quelle qu'elle soit, et de l'accepter ou bien d'en corriger les défauts et les imperfections si besoin est.

Nous savons tous que le sentiment que nous avons de nous-mêmes, de notre capacité à entreprendre ou à aller de l'avant, est un facteur déterminant pour le succès de l'ensemble de nos actions. Prenons un exemple très simple et stéréotypé : si une personne ne se sent pas à l'aise avec le bricolage alors elle ne tentera pas de monter elle-même un meuble en kit et demandera à une tierce personne de l'aider (ou se fera livrer un meuble déjà monté…) alors que pourtant, monter un meuble en kit reste un jeu d'enfant lorsqu'il n'y a juste qu'à suivre les 2 petites pages d'un plan avec quatre planches et dix vis…

L'exemple ci-dessus du bricolage est pratiquement applicable à toutes nos activités, nous avons une opinion positive ou négative de nos possibilités à savoir faire les choses, parfois notre jugement est vrai, mais parfois il est complètement faux. Hélas pour nous, le seul domaine où nous ne pouvons être certain de rien c'est, non pas notre capacité à savoir faire ou pas les choses, mais notre capacité à nous juger nous-mêmes. Dans cette situation, c'est un ensemble de facteurs complexes qui nous permet (souvent inconsciemment) de nous placer sur une sorte d'échelle de valeurs par rapport à notre entourage ou à une moyenne de normalité plus ou moins bien détectée et assumée.

Dans le domaine de l'Amour, la première personne la plus proche et que nous devrions connaître le mieux dans l'absolu, c'est bien encore une fois nous-mêmes, pourtant de nombreux préjugés sur notre image nous envahissent et perturbent le reflet de ce que nous devrions percevoir en associant nos peurs et nos craintes, la plupart du temps infondées. Les psychologues et coaches amoureux savent très bien qu'une personne qui n'a pas une bonne image d'elle-même, ce que l'on appelle "être mal dans sa peu", aura beaucoup de difficulté à s'apprécier et par conséquent aura en contrecoup aussi des difficultés à aimer autrui.

Le proverbe (ici détourné…) : "aime-toi toi-même et l'on t'aimera" est d'une grande et véridique simplicité à comprendre et à mettre en pratique. Bien souvent les personnes seules qui ont du mal à trouver des partenaires ont aussi une assez mauvaise image d'elles-mêmes et reportent cet charge négative sur ce que l'on pourrait percevoir en elles de (soi-disant) mauvais ou négatif. Le résultat de tant de manque de confiance, voire de déconsidération personnelle aboutit à réfréner les aptitudes à se sentir aimer par autrui et donc à aimer en retour.

En magie, et plus généralement en ésotérisme, les initiés connaissent bien ces assez énigmatiques rapports de forces entre la réalité perçue et l'illusion que l'on se fait d'une certaine réalité plus intérieure. Les profanes n'ont aucune idée que la clé de l'existence, pour ne pas dire le "secret", tient dans cette perception plus ou moins faussée ou plutôt réinterprétée par l'individu dans ce qu'il pense être un "contexte de réalité vraie" . Or, cette vision que nous avons tous d'une réalité tangible n'est effectivement qu'une interprétation personnelle, et chacun dispose de son propre rapport à une réalité qu'il conçoit et construit lui-même.

Le concept de réalité s'applique bien entendu aussi et même surtout au domaine des sentiments puisque ceux-ci ne sont que le reflet de cette réalité partagée et ressentie par des personnes sur ce que l'on peut appeler "un même plan de réalité sensitive". Alors, l'Amour ne serait-il finalement qu'un ressenti de la réalité partagée avec plus de force et de conviction par deux individus en particulier qui se sont reconnu réciproquement comme tel ? La question reste ouverte, mais ce que l'on peut affirmer c'est que le sentiment amoureux entre deux personnes n'est effectivement que la résultante de ce rapprochement intime que l'on a de partager une même réalité avec un même ressenti, notamment en ce qui concerne le duo, ou couple, ainsi constitué.

Alors effectivement, "être mal dans sa peau", c'est aussi d'une certaine façon "mal se sentir soi-même" et forcément aussi avoir des difficultés à conceptualiser ou à capter une réalité qui nous entoure en s'en retranchant quelque peu puisque chacun à bien évidemment tendance à s'éloigner de ce qu'il ne connaît pas ou ne reconnaît pas… (Ou ne veut pas reconnaître aussi). Dans cette position de retranchement, ne pas savoir ou vouloir s'aimer soi-même, c'est aussi s'éloigner des autres et s'abstenir de tout rapprochement potentiel, notamment amoureux.

Afin de contrer cet état d'inertie amoureuse, d'abord de soi-même et ensuite des autres, les rituels de magie blanche permettent de réinitialiser au mieux cette perception et de la rendre plus harmonieuse, puis positive. Dans un second temps, une fois ce rééquilibrage effectué c'est au tour de la magie rouge (magie de l'amour) de prendre le relais avec des rituels beaucoup plus ciblés afin de provoquer ou de stimuler rencontres et relations amoureuses.

Comme d'habitude, si le thème de cet article correspond à un problème qui vous touche et que vous désirez plus d'information ou de l'aide, n'hésitez pas à faire appel à moi dans le cadre de mon activité professionnelle. Pour ce faire : téléphonez-moi directement au 06.34.48.95.33 (numéro direct non surtaxé) ou bien envoyez-moi un message explicatif de votre problématique depuis mon formulaire (cliquez sur ma bannière ci-dessous pour y accéder). À très bientôt et surtout n'oubliez pas que c'est à vous seul de formuler votre propre Réalité, même si parfois vous pouvez y être aidé afin d'en percevoir les meilleurs aspects !

France-Emmanuelle

Partager cet article

Repost 0
Published by amour-magie-noire
commenter cet article

commentaires

Contactez moi :

http://www.amour-magique.fr/blog-amour-magie-noire/france-magik-blog.jpg

Tél.: 06.34.48.95.33

numéro non surtaxé

ou bien > cliquez ici

 

      
http://data.over-blog-kiwi.com/1/48/89/16/20160302/ob_3b4c48_bandeau-image-magnetisee.jpg

Recherche